AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Lun 23 Nov - 21:11


Envie. Séduction. Passion. Fougue. Désir. Plaisir. Voilà les mots qui pourraient habilement résumer le moment que je viens de passer. Que nous venons de passer. Car oui, jusqu'à preuve du contraire, il faut être deux pour pouvoir partager cet ensemble de sensations, de sentiment, de ressentis et tout plein d'autres mots qui décrivent ce qui peut se passer à l'intérieur d'un corps humain. Vous voulez une explication sans poésie ? Un dessin beaucoup plus clair ? Je suis actuellement allongé dans un lit de la salle de repos, salle de repos verrouillée, avec une magnifique demoiselle se prénommant Freya et qui se trouvait encore entre mes bras il y a une dizaine de secondes. Freya Rowes. Cette brunette qui me suit - ou plutôt que je suis - depuis le début de mes études de médecine. Je ne l'ai jamais lâché des yeux, mais je ne l'ai jamais eu non plus. C'est sûrement pour ça que je suis resté accroché aussi longtemps à la même créature d'ailleurs. Freya elle a ce truc de spécial dans le regard, elle a ce truc dans l'attitude, dans le charisme, dans la personnalité. C'est une vraie femme, avec un vrai fond et avec un vrai truc à découvrir. Et elle a enfin craqué. Elle a enfin dit oui. Elle s'est enfin laissée aller dans mes bras. En me précisant que ce n'était que du sexe, qu'elle ne s'intéresait qu'au plaisir que je pouvais lui donner et qu'elle voulait penser à autre chose qu'à son défunt fiancé. Ok ok c'est clair, tu es un jouet O'Donnell. Mais après tout, c'est exactement ce que je fais avec toutes les femmes. C'est tout bonnement logique qu'elle veuille ce genre de relation avec moi. Sauf que justement, c'est parce qu'elle ne veut pas plus que moi je désire creuser. Je veux en savoir plus. Je veux en découvrir plus. Je la veux elle. Pour combien de temps ? Je n'en ai pas la moindre idée. Mais là, je la veux.
Après avoir pris le temps de remettre mon caleçon et de la laisser remettre ses sous-vêtements - ça va plus vite de se rhabiller ensuite en cas d'urgence -, je me tourne sur le coté tout en restant allongé sur le lit. Elle est belle quand même. Mais évidemment, elle entreprend de se lever... Ca aurait été trop beau. D'un geste instinctif, je tends le bras vers elle et viens poser ma main sur sa cuisse : " Hé tu t'arrêtes de fuir un peu ! Je vais finir par croire que j'suis vraiment pas doué avec mes membres... " Tous mes membres. Et là, je ne vous ferai pas de dessin. " Personne t'a bipé et on est dans l'heure creuse, reste là cinq minutes. J'devrais pas te mordre normalement... Même si ça te dérange pas ! " Aller, reste Rowes. Laisse tes principes devant la porte pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mar 24 Nov - 10:36


( ♡ ♡ ♡ )
So I can't. And I'm... just stuck. And there is all this pressure cause everyone is hovering around me waiting for me to do something. Or say something, or flip out, or yell and cry some more. ”


L’étage était assez tranquille à cette heure-ci, quelques bruits se faisait entendre mais il semblait que le calme avait envahi le deuxième étage. Dans une salle de repos, Freya reprenait son souffle, allongée à côté de son amant et collègue, Wyatt. Ce n’était pas dans le genre de la maison d’avoir ce genre de relation - et encore moins dans les locaux de l’hôpital. Mais beaucoup de choses avaient changés et la brunette voyait la vie sous un nouvel angle, ce dernier n’étant pas forcément toujours le meilleur d’ailleurs, et avait décidé que s’octroyer quelques minutes de pause en la compagnie du ténébreux brun lui ferait du bien. Et c’était le cas, pendant un petit moment, la jeune femme oubliait ses soucis et se jetait dans ses bras. Il l’avait dragué auparavant, mais naturellement étant amoureuse et fiancé - Freya l’avait toujours envoyé balader. Jusqu’a cette fameuse fois il y a trois semaines ou elle le rejoignit en salle de repos et décida qu’il était temps de se laisser aller. Il était là et avait envie d’elle. Ca lui suffisait. Pas de complication, de sentiments, de questions, de projets. Tout ça, c’était fini. Elle n’en voulait plus. Ce qui l’intéressait, c’était clairement de prendre du bon temps et Wyatt était le parfait candidat. Enfin, c’était tout du moins ce qu’elle avait pensé. Car aujourd’hui, son comportement lui donnait raison de croire le contraire.  Elle avait remit ses sous vêtements et s’apprêtait à se rhabiller entièrement - jugeant que le moment avait duré assez longtemps. - Hé tu t'arrêtes de fuir un peu ! Je vais finir par croire que j'suis vraiment pas doué avec mes membres... Ah l’égo et les hommes, cela ne cesserait jamais de l’horripiler. Lui qui d’ordinaire agissait de façon détaché semblait aujourd’hui déterminer à garder Freya dans ses bras. - Si tu ne l’étais pas je ne serais pas là, crois moi. répondit la brunette en souriant légèrement. Oui, elle l’utilisait afin de satisfaire ses besoins, sachant pertinemment qu’il acceptait cet arrangement et qu’il n’attendait rien de plus - mais pourquoi dans ce cas désirait-il l’empêcher de s’en aller? Etait-ce encore son égo qui faisait des siennes ou existait-il une autre raison? Elle ne mentionna pas le fait qu’effectivement, elle souhaitait fuir cet endroit au plus tôt afin de se replonger dans le travail. - Personne t'a bipé et on est dans l'heure creuse, reste là cinq minutes. J'devrais pas te mordre normalement... Même si ça te dérange pas ! En effet, elle appréciait qu’il se montre parfois un peu… bestial. Mais c’était dans un tout autre contexte. En cet instant, Freya ne ressentait aucunement le besoin de se rallonger afin de se caler dans les bras du jeune résident. Pire, elle n’en était pas capable. - Je ne suis pas du genre à câliner, tu le sais Wyatt. fit-elle en se retournant vers lui, l’observant. Si il s'attendait à ce qu'elle se plie au moindre de ses désirs, il allait être sincèrement déçu. De plus, il savait très bien dans quoi il s'était impliqué - et changer les règles n'était pas une option.


Dernière édition par Freya Rowes le Sam 5 Déc - 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mar 24 Nov - 21:18


Si je n'étais pas doué, elle ne serait pas là. Voilà une petite réflexion qui me tire instinctivement un sourire sur le coin des lèvres. Evidemment que ça fait plaisir, évidemment que ça fait du bien à mon égo, évidemment qu'elle a compris comment parler à un homme. Et je ne suis qu'un homme après tout, on ne peut pas me demander des miracles ! Un petit compliment sur mes prouesses sexuelles et je suis aux anges. Cependant, aujourd'hui, spécialement avec elle, je veux en savoir plus. Parce que c'est elle. Parce que c'est Freya. Parce que ça fait des années que je suis sur le dossier, si je peux dire les choses ainsi. Certes elle vient de perdre l'homme qu'elle considérait comme l'homme de sa vie, certes je ne suis pas du tout dans l'optique de devenir un homme sérieux mais ça ne m'empêche pas de vouloir avoir un peu plu d'importance à ses yeux qu'un sextoy. Je ne suis pas qu'un jouet sexuel. Pas pour elle. J'en veux plus. Mais pas elle. Et ça je le sais parfaitement. Elle a été parfaitement claire. Mais ne vous a-t-on jamais dit que l'interdit et l'impossible attirent ? Dites à un enfant qu'il n'a pas le droit de manger le bonbon ou de toucher la peinture fraiche et il y a neuf chances sur dix pour qu'il le fasse. Je ne suis qu'un homme, qu'un grand enfant. " J'ai parlé de câliner ? Tu m'as pris pour un Bisounours ou quoi ?! " Lançais-je faussement offusqué, mais surtout avec humour. Evidemment je n'aurais pas été contre un ou deux calins en plus. Mais elle ne veut pas. Alors autant détourner le sujet, rester crédible et peut-être, la faire rire. Je reprends donc assez vite la parole : " On peut juste discuter non ? On arrivait à le faire avant, on peut encore le faire maintenant je crois. " Et c'est totalement vrai. Avec Freya, on parlait. Freya était une sorte d'amie, bien que j'ai une définition bizarre de l'amitié. Je ne pouvais pas l'avoir dans mon lit, dans mes bras, alors je me suis contenté toutes ses années de ses confidences et de ses paroles. Pourquoi ne pas pouvoir le faire encore aujourd'hui ? Parce qu'il y a le sexe en plus ? Ca serait dommage. A moins que... " A moins que tu n'arrives pas à rester dans un lit à côté de moi sans avoir envie de me sauter dessus, mais ça c'est un autre problème... " En voilà une vraie raison Une raison qui me fait sourire en tout cas et qui me permet de retrouver mon fidèle côté taquin. J'espère la détendre avec le rire, j'espère la calmer et lui donner peut-être envie de passer un moment agréable avec le rigolo au lit. Sait-on jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mer 25 Nov - 15:19

Elle avait beau ne plus vouloir s’impliquer dans une relation sérieuse, cela ne signifiait pas que Freya était devenu totalement nulle lorsqu’il s’agissait de dire ce qu’il fallait au bon moment. Wyatt était un bon amant, elle n’allait donc pas se priver de le lui dire. - J'ai parlé de câliner ? Tu m'as pris pour un Bisounours ou quoi ?! Un bisounours? Certes pas.  Et puis, elle n’avait aucunement envie qu’il se transforme en une machine à câlin. - T’as la barbe pour en tout cas. fit-elle d’un ton taquin. Il lui donnait souvent l’impression d’avoir besoin de ce petit plus que la brunette n’était plus en mesure de fournir, à lui ou à qui que ce soit d’ailleurs. - On peut juste discuter non ? On arrivait à le faire avant, on peut encore le faire maintenant je crois. Oui, avant. Quand elle était une femme heureuse, exerçant un métier qu’elle adorait mais qui ne représentait pas toute sa vie. Quand elle s’apprêtait à se marier avec l’homme qu’elle aimait plus que tout. Avant, quand elle était encore capable d’éprouver de l’attachement pour quelqu’un. Avant. C’était différent aujourd’hui et il le savait. Elle ne prit d’ailleurs même pas la peine de lui demander de quoi il aurait voulu discuter car ça aurait été lui donné l’occasion de lancer une discussion dans laquelle elle refusait de se lancer. Il n’était pas là pour ça. - A moins que tu n'arrives pas à rester dans un lit à côté de moi sans avoir envie de me sauter dessus, mais ça c'est un autre problème… Manifestement. - Non, ça, ça serait plutôt toi - ne prends pas tes désirs pour la réalité Wyatt. lui jeta la brunette à la figure, espérant que cela l’empêche de rebondir. Mais là encore, c’était impossible - il s’agissait de Wyatt, il était capable de répondre à n’importe quoi. Il avait beau essayer de la détendre, d’amorcer une discussion - il échouerait à chaque fois. Freya était très têtue et ne comptait pas se laisser mener par le bout du nez. Non, ça c’était le rôle du beau brun et il le remplissait assez bien. Habituellement. Il semblait aujourd’hui déterminé à agacer la brunette, mais de cela, elle en avait relativement l’habitude. En effet, lorsqu’ils n’étaient qu’encore que des collègues, Wyatt essayait quasiment constamment d’attirer son attention - et quand cette dernière avait mit les choses au clair, lui expliquant qu’elle ne serait rien de plus que sa collègue et amie, il avait eut tendance à la taquiner de façon excessive ce qui, a la longue, l’agaçait. Mais elle l’acceptait. Car c’était amusant et la distrayait. Peut être se devait-elle de remettre les pendules à l’heure. - Je couche de temps en temps avec toi, ça s’arrête là, lui expliqua la brunette en se levant, attrapant par la même occasion son jean et son top. Elle n’avait pas envie de partager plus avec lui - et il devait cesser d’en espérer tant de sa part. Car si cela continuait, leur petit arrangement cesserait. D’ailleurs, une autre pensée lui vint à l’esprit. - Et puis de toute façon, quand tu en as marre de moi tu vas voir Elsa non? continua t-elle, soutenant son regard. C'est sans grande surprise qu'elle avait apprit qu'il couchait également régulièrement avec une certaine Elsa Wells - une interne.


Dernière édition par Freya Rowes le Sam 5 Déc - 18:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mer 25 Nov - 18:30


Elle a du répondant et c'est surement ça qui me plait, qui m'attire constamment. Cette femme n'est pas juste un don de Dame Nature. C'est aussi un caractère fort, une répartie à toutes épreuves et une détermination impressionnante. Elle sait ce qu'elle veut, ce qu'elle ne veut pas et sait se faire respecter. Comme moi. Or, elle ne veut pas de moi et moi je veux d'elle. Lequel de nous va gagner ? Laquelle des techniques va payer ? J'ai autant hâte que vous de le découvrir. C'est d'ailleurs dans ce même esprit qu'elle me répond avec dédain qu'elle n'est pas comme moi, qu'elle peut très bien se tenir avec moi dans un lit. Et elle croyait me faire taire comme ça ? Elle croyait me faire perdre ma prestance avec cette petite prise de conscience ? Petite joueuse va. " Ah mais moi je ne m'en suis jamais caché ! Je suis incapable de retenir mes pulsions en ta présence, tu m'attires trop, Freya. " Alors, maintenant, c'est lequel de nous deux qui est mal à l'aise ? Qui est-ce qui se sent retourné de l'intérieur face à ce duel de provocation et ce duel de regard ? Pas moi en tout cas. Absolument pas. La discussion continue alors que la demoiselle sort du lit, me rappelant au passage qu'elle ne fait que coucher avec moi. Comme si je ne l'avais pas remarqué ! Je lui aurais bien répondu une taquinerie de ce genre là mais les mots qui sortirent de sa bouche par la suite m'ont coupé dans mon élan. Serait-ce une pointe de jalousie que je perçois là ? Ou juste une nouvelle façon d'essayer de me mettre mal à l'aise ? N'a-t-elle donc rien cerné de ma personnalité ? N'a-t-elle pas compris que rien ne peut me mettre mal à l'aise et que j'assume chacune de mes actions ? Je me lève donc à mon tour de ce fameux lit, ne prenant pas le soin de porter autre chose que mon caleçon. Ce n'est pas comme si j'avais quelque chose de physique à lui cacher hein... Et puis je rétorque, défiant une nouvelle foi son regard : " Hm... Entre autre ! Il y a une bonne petite liste de brunes dans cet hôpital qui attendent impatiemment le moment où elles pourront être à ta place. Mais c'est vrai qu'avec Elsa, c'est particulièrement pratique vu qu'on vit ensemble... " Comme je vis avec quatre autres personnes d'ailleurs. Mais ça, je ne prends pas la peine de le préciser à Freya. Laissons la mijoter un petit moment Je fais d'ailleurs un nouveau pas vers elle, la laissant reculer par réflexe vers le mur de l'autre coté. Je te veux miss Rowes, tu le sais. " Pourquoi ? Ca t'dérange ? T'aimes pas avoir de la concurrence ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mer 25 Nov - 19:16

- Ah mais moi je ne m'en suis jamais caché ! Je suis incapable de retenir mes pulsions en ta présence, tu m'attires trop, Freya. Ce n’était pas nouveau ça. Pas du tout même. Comme mentionner plus haut, Wyatt n’avait jamais été discret quand à son attirance pour la jeune femme, même lorsque cette dernière était encore fiancée. En revanche, Freya ne l’avait jamais considérer comme autre qu’un collègue jusqu’a cette fameuse fois. - Tu en fais un peu trop là, Wyatt. fit-elle tout se baissant pour attraper ses chaussures. Elle n’avait en effet aucune envie de s’éterniser ici. Pas parce qu’elle était mal à l’aise, mais parce qu’elle n’avait tout simplement rien d’autre à faire aux côtés du beau brun. C’était aussi simple que ça. Pourquoi se mettait-il soudainement à tout compliquer? - Hm... Entre autre ! Il y a une bonne petite liste de brunes dans cet hôpital qui attendent impatiemment le moment où elles pourront être à ta place. Mais c'est vrai qu'avec Elsa, c'est particulièrement pratique vu qu'on vit ensemble... De cela elle n’en doutait absolument pas. Et si il espérait de nouveau la rendre jalouse en mentionnant le fait qu’il vivait avec elle - il perdait son temps. - Et bien avec un peu de chance la prochaine sur la liste sera juste devant la porte ! riposta Freya indiquant justement la porte d'un geste de la main. N’avait-elle pas était assez clair? Il ne représentait rien pour elle hormis un moyen de se détendre. Freya n’était plus capable de ressentir quelque chose qui ressemblait à un sentiment amoureux - et puis si cela avait été le cas, Wyatt aurait bien été le dernier homme dont elle serait tombée amoureuse. Non, la brunette préférait, et de loin, les monogames. Qu’il aille voir ailleurs ne la blessait pas, mais cela ne faisait que lui confirmer qu’il n’était pas fait pour elle et que par conséquent, cet arrangement était tout ce qu’elle pouvait - et voulait - lui offrir. - Pourquoi ? Ca t'dérange ? T'aimes pas avoir de la concurrence ? Voilà qu’a nouveau, il la provoquait. Par chance, elle s’en amusait. Pour l’instant. Mais si il continuait dans cette direction la résidente mettrait rapidement un terme à tout cela et se trouverait un boytoy plus enclin à satisfaire ses besoins. - Parce que tu crois que toi tu n’en as pas? fit la brunette en le défiant du regard. Si il voulait jouer à ce jeu, il allait être servit et pas qu’un peu. Mais elle redoutait qu’il ne prenne cette question comme une façon détourné d’éviter la sienne. Ce n’était naturellement pas le cas. Freya avait juste envie de s’amuser un peu. Lorsqu’il fit un nouveau pas vers elle, c’est par réflexe qu’elle recula et se trouva collé au mur. Ce n’était pas pour lui déplaire mais en cet instant, elle n’avait vraiment aucune envie de se lancer dans un nouveau round avec le jeune homme, préférant cette joute verbal. Néanmoins, elle pouvait tout à fait changer d'avis.


Dernière édition par Freya Rowes le Sam 5 Déc - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mer 25 Nov - 21:04


" Le pire, c'est que je n'exagère même pas. " rétorquais-je du tac au tac à la jeune femme qui m'accuse de surjouer mon attirance pour elle. Je ne surjoue pas. Je le pense vraiment. En même temps, je défie chaque homme correctement formé de s'allonger à moitié nu dans ce lit aux côtés de la demoiselle à moitié nue également et de résister. Pire que mission impossible ! Ou alors je suis particulièrement faible. Mais je sais que personnellement j'en suis difficilement capable. Elle finit d'ailleurs par se relever de ce lit pour commencer à se rhabiller, s'éloignant de moi le plus possible. C'était bien sur sans compter sur ma détermination et mon envie, au contraire, de proximité avec le corps de la jolie brune. Avec la jolie brune tout court en fait. Et c'est bien le problème. Son corps, elle me l'offre sans négociation, sans détour, sans gêne. Mais le reste... Elle n'est même pas décidé à ouvrir légèrement la porte. Une chance que je sois un homme déterminé et persévérant ! Enfin... Je ne pense pas qu'elle considère ça comme une chance. Je ne peux retenir un rictus quand elle prononce sa petite phrase concernant la prochaine précédente et réponds, plongeant mon regard face au sien : " A vrai dire, la prochaine me semble de ce côté là de la porte... " De notre côté. Donc elle. Car jusqu'à preuve du contraire et à moins qu'une âme voyeuse soit caché sous le lit, elle est la seule présence féminine ici. J'ai les arguments, j'ai la répartie, j'ai les mots qui auraient fait craquer n'importe quelle femme et je le sais. Le savant mélange des mots doux et des caresses fait toujours fondre la gente féminine. Mais Freya est différente. Freya résiste. Freya a autant, voir plus, de force de caractère que moi. Et c'est justement ça qui me plait... Si seulement elle savait.
Ayant réussi à la faire reculer contre le mur, je ne perds pas mon avantage et fais un pas de plus vers elle, en profitant pour appuyer ma main sur le mur derrière elle, près de sa tête. A nous deux... " Je n'ai strictement rien à faire de la concurrence. Quand je veux quelque chose ou quelqu'un, je l'ai. Qu'importe les adversaires. " Et elle en est la preuve vivante. Alors certes j'ai du attendre un évènement des plus tragiques pour la voir venir vers moi, mais j'ai eu la patience d'attendre. J'aurai évidemment préféré - et de loin - que ça se passe dans d'autres circonstances. Mais on ne peut aller contre le destin - oui, j'y crois quand il m'arrange -. Nos corps, tout comme nos visages, se retrouvent à nouveau proche, se défiant un l'autre. Mon regard bleuté pointe le sien plus foncé, et ma main vient se poser sur sa hanche encore nue. " C'est pour en rejoindre un d'eux que tu veux t'échapper d'ici ? Tu vas me faire croire que tu serais mieux ailleurs ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Jeu 26 Nov - 10:29

Il ne mettait jamais longtemps à lui répondre. - Le pire, c'est que je n'exagère même pas. - L'exagération ne faisait en effet pas partit des habitudes de Wyatt, enfin pas quand il s'agissait de s'exprimer en tout cas. Il ne faisait pas dans la finesse quand ils se trouvaient au lit - ce qui faisait clairement comprendre à la brunette qu’en effet, il n’était franchement pas en mesure de résister à Freya qui, pourtant, ne faisait rien qui méritait une telle ferveur. Enfin, c’était son opinion.  Wyatt pensait manifestement le contraire, sans quoi il ne serait pas la. - Oui, je sais. répondit-elle en levant les yeux au ciel dans un élan d’agacement. Mais elle, elle ne jamais disait ce qu’elle ressentait - et pour une bonne raison : elle ne ressentait tout simplement plus rien. Ou en tout cas, rien pour la personne qu’elle avait en face d’elle. Ce n’était pas de sa faute, c’était comme ça et puis voilà. De toute manière, il savait dés le départ dans quoi il s’embarquait. - A vrai dire, la prochaine me semble de ce côté là de la porte...   Sauf qu’a son inverse, elle ne désirait absolument pas rester ici dans cette pièce. - Oh que non ! fit le médecin en terminant de remettre ses chaussures. Et elle n’appréciait pas tellement qu’il se montre si insistant - cela devenait plutôt gênant même, pour lui naturellement. Le voilà lancé dans un tirade qui avait pour but de la séduire, de la faire sortir de sa carapace. - Je n'ai strictement rien à faire de la concurrence. Quand je veux quelque chose ou quelqu'un, je l'ai. Qu'importe les adversaires. Il faisait preuve d’une arrogance sans nom et pire, il se trompait totalement. Croyait-il sincèrement qu’il avait réussi à la mettre dans son lit parce qu’il l’avait voulu? - Donc tu crois m'avoir gagné, c'est ça? Tu penses que tu m'as dans un lit de salle de garde de temps en temps parce que tu me voulais? Vraiment Wyatt, je te pensais moins naïf que ça. se mit à expliquer, se mettant à avancer dans la direction de son amant - le faisant à son tour reculer. Il s’y prenait mal. Vraiment très mal. Il ne faisait que prouver qu’il ne connaissait pas la jeune femme. - C'est pour en rejoindre un d'eux que tu veux t'échapper d'ici ? Tu vas me faire croire que tu serais mieux ailleurs ? De cela elle n’en avait aucun doute, elle serait mieux n’importe ou pourvu que c’était loin de tout ça, de lui. Et elle était fatiguée de devoir à chaque fois mettre un terme à son jeu. - Je me fiche de ce que tu crois, c'est ça que tu ne comprends pas, répondit Freya. La brunette recula de deux pas et reprit sa respiration. Il avait le don de l’énerver, l’agacer au plus haut point. Et non pas parce qu’il avait raison ou qu’il touchait un point sensible - de ça, Wyatt n’en était pas véritablement capable. Il ne faisait que lui rappeler à quoi elle était réduite aujourd’hui, et d’une certaine façon, elle se détestait pour ça.


Dernière édition par Freya Rowes le Sam 5 Déc - 18:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Jeu 26 Nov - 22:31


Son passe temps favori ? Mis à part prendre son pied avec moi au fond d'un lit en salle de repos bien sur. Me remettre à ma place. Briser mes espoirs. Briser mes fausses idées. Me rappeler que je ne suis qu'un jouet à ses yeux. Un simple jouet sexuel dont elle se sert. Rien de plus, rien de moins. Je ne sais si c'est parce qu'elle a besoin de s'en convaincre elle même, si elle a besoin de le dire encore et encore, ou si c'est réellement pour que je ne me fasse pas de films. Elle ne veut pas ressentir, elle veut rester de marbre, elle veut profiter et c'est tout. Pourtant, j'ai accepté les règles, j'ai accepté le marché avec ce qu'elle en attendait. Pourquoi est-ce que je me pose alors ces questions maintenant, alors que je ne me les pose jamais ? Parce que pour la première fois, je suis dans le rôle de celui qui est utilisé. Pour la première fois. Comment gérer ça ? Je ne sais pas vraiment. Je découvre en même temps qu'elle découvre à ses dépends ce que ça fait de profiter d'un homme. Je me suis donc levé pour poursuivre ce débat et l'écoute attentivement me répondre. Ou plutôt me rabaisser une fois de plus. Alors comme ça je suis naïf ? Je suis pratiquement sur que tu n'avais jamais vu les choses comme je vais te les exposer, miss Rowes. " Dans un sens oui, totalement. Certes, t'avais juste besoin d'une présence et d'un homme pour assouvir tes désirs mais que je sache, tu ne t'es pas jeté dans les bras de n'importe quel mec. T'as pas pris le risque de jeter ton dévolu sur un mec au pif, t'as pris celui qui t'attend depuis des années. Donc oui, je t'ai eu parce que je te voulais, Freya. " Je suis peut-être naïf mais au moins, moi, je suis maître de ce que je fais. Elle a un fort caractère, elle est intelligente, maligne, et c'est pour ça qu'elle me plait. Mais j'ai aussi toutes ces qualités et visiblement elle ne l'a toujours pas compris. Je suis l'idiot qui l'a faisait rire, le bon pote qui passait ses soirée avec elle, puis le toyboy. Il ne tient qu'à moi qu'elle comprenne qui elle a vraiment en face cette jolie brune. Et comme si ça ne suffisait pas, elle continue dans ses petites provocations, de plus en plus rudes et violentes d'ailleurs. Il n'y a que les sujets qui nous touchent qui nous énervent n'est-ce pas ? " Alors pourquoi tu rétorques encore ? Arrête de répondre et sors de là si tu n'as rien d'autre à dire. T'es particulièrement longue à te rhabiller aujourd'hui. " Et c'est vrai. Elle fuit le dialogue mais en même temps elle est toujours là, surenchérissant mes provocations et mes taquineries. Le jeu te plait aussi Rowes, je le fais. Mais comme toujours, mes actes sont en contradiction avec mes mots. Et alors que je lui conseille de sortir, je m'approche d'elle, toujours dans mon simple sous-vêtement, en ne lâchant pas une seule seconde son regard du mien, me mordant la lèvre inférieure. Tu me plais Freya. Tu me plais. J'ai juste envie de t'embrasser. Et comme je fais toujours ce dont j'ai envie, je m'exécute. Glissant ma main derrière ta nuque, sous ta chevelure, je comble l'espace entre nous et t'embrasse. Passion, fougue et envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Ven 27 Nov - 13:55

Si elle le mettait constamment à sa place et cela de façon pas vraiment délicate, c’était parce que le jeune homme avait tendance à imaginer des choses et à croire que tout ceci allait se transformer en quelque chose de plus sérieux. Mais cela, Freya ne le comprenait pas vraiment. Wyatt n’était pas de ceux qui tombait amoureux et avait une relation sérieuse avec quelqu’un - il collectionnait les conquêtes et cela le satisfaisait pleinement. Alors pourquoi se mettait-il soudainement à lui demander de l’affection, sachant pertinemment qu’elle ne céderait pas. - Dans un sens oui, totalement. Certes, t'avais juste besoin d'une présence et d'un homme pour assouvir tes désirs mais que je sache, tu ne t'es pas jeté dans les bras de n'importe quel mec. T'as pas pris le risque de jeter ton dévolu sur un mec au pif, t'as pris celui qui t'attend depuis des années. Donc oui, je t'ai eu parce que je te voulais, Freya. Il ne comprenait décidément rien à rien. - Celui qui m'attends? répliqua la brunette en s’esclaffant. - Tu plaisantes? Tu ne m'as jamais attendu ne raconte pas de conneries. Et tant mieux d'ailleurs ! continua t-elle en secouant la tête. La dernière chose que souhaitait la jeune femme était de le voir perdre son temps à l’attendre - mais connaissant Wyatt, elle savait que ça n’avait pas été le cas - et que ça ne le serait jamais. Quoi qu’il puisse arriver entre eux, cela ne changerait pas. Et ce n’était pas un fait nouveau. - Tu m'as dans ton lit parce que mon fiancé est mort. Pas parce que tu m'as dragué durant nos années ensemble à travailler, pas parce qu'on étaient en quelque sorte amis mais parce que tu étais là, c'est tout. Rien de plus. et rien de moins. Elle avait craqué ce soir là parce qu’il représentait une porte de sortie et la facilité. Wyatt représentait d’une certaine façon la possibilité de ne rien ressentir. Avec lui, elle était libre d’être ce qu’elle était depuis maintenant un mois… un robot. - Alors pourquoi tu rétorques encore ? Arrête de répondre et sors de là si tu n'as rien d'autre à dire. T'es particulièrement longue à te rhabiller aujourd'hui.   Lui qui se vantait de bien la connaitre, il ne faisait que prouver le contraire continuellement. - Je n'ai jamais dis que je n'avais rien d'autre à dire, Wyatt. rétorque Freya en faisant la moue. Lorsqu’il s’approche d’elle et place sans main dans sa nuque pour ensuite l’embrasser - elle ne résiste pas. En parti parce qu’elle en a envie, en parti parce qu’elle sait que c’est une façon efficace pour le faire taire. Pourtant, elle se retire rapidement et le regarde. - On s’amuse bien toi et moi, ne complique pas les choses. lui demanda t-elle, d’une voix presque implorante. C'était également en quelque sorte une mise en garde - car si le beau brun ne cessait d'agir de la sorte, elle couperait court à tout ça. Et si il tenait un tant soit peu à elle comme il le prétendait, il prendrait en compte ses propos.


Dernière édition par Freya Rowes le Sam 5 Déc - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Sam 28 Nov - 9:28


Pourquoi moi ? Pourquoi m'avait-elle choisi ? Pourquoi s'était-elle abandonné dans mes bras ? Pour elle, la réponse est on ne peut plus clair. Parce que son fiancé est mort et qu'elle avait besoin de quelqu'un. Pas parce que c'est moi. Pas parce qu'elle me plait. Pas parce que j'ai cette attirance pour sa personne depuis des années. Juste parce que j'étais là. Elle a ce don de briser un moment qui aurait pu être agréable et d'installer une culpabilité qui n'aurait pas lieu d'être. Coucher avec une veuve, une presque veuve, une femme amoureuse d'un défunt, c'est mal, pas éthique du tout. Et pourtant je le fais et j'y prends du plaisir. Devrai-je culpabiliser pour ça ? Je ne sais pas. Mais je ressens quand même une sorte de malaise en moi après avoir entendu ces mots. Malaise qui ne m'empêche pas de répondre : " C'est bien ce que je dis, j'étais là. " Têtu le garçon. Mais au fond, je n'ai pas tort. Si je n'avais pas été là, si je n'avais pas attendu qu'elle me tombe dessus, je n'aurais jamais eu ce privilège. Elle a beau dire que mon attirance n'y est pour rien mais si elle n'était pas présente, elle ne se serait pas tourné vers moi, point barre. Je n'ai plus franchement envie de parler de ça. Pour l'instant, j'ai l'envie de me rapprocher d'elle, de sa petite personne, de la provoquer une fois de plus avant de l'embrasser. Parce que je crois que j'aime autant l'un que l'autre. la chercher et l'embrasser. peut-être qu'à force je m'en lasserai, j'en aurai marre, mais pour le moment, j'apprécie surtout. J'apprécie jusqu'au moment où elle prend quelques distances pour me murmurer des mots qui me vont droit au coeur et au cerveau. Ne complique pas les choses Wyatt, on s'amuse. L'idée est là. Elle veut s'amuser, elle veut se changer les idées, elle veut ne plus penser à ce fiancé défunt. Devrais-je penser à moi à ce moment précis et faire le chieur ou pour une fois, faire passer mes priorités après, pour elle, pour son plaisir, son bonheur - ou ébauche de bonheur - et lui donner ce qu'elle veut ? C'est Freya. Alors le choix est fait. Je hoche alors positivement la tête, sans rajouter le moindre mot. Nos regards en disent bien assez long sur nos ressentis. Le mien est perçant, puissant, profond, véritablement touché par ce qu'elle vient de dire. Pour une fois, tu as la possibilité de faire quelque chose de bien O'Donnell, d'aider quelqu'un autrement qu'avec un bistouri. Déconne pas. Ma main se resserre doucement sur sa nuque, alors que mes lèvres retrouvent les siennes, avec moins de douceur et plus d'envie. Moins de tendresse et plu de fougue. Elle veut s'amuser, elle ne veut plus parler, elle veut profiter. T'es un jouet Wyatt, fais ce qu'elle attend de toi. Et ce qu'elle attend de moi à ce moment précis , c'est que je fasse glisser mon autre main sur sa taille, ses hanches, et fasse petit à petit glisser ce vêtement qu'elle vient de remettre... Gentil Wyatt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Dim 29 Nov - 18:12

C’était simple. Et sans équivoque. Pas de doute possible, pas de question, pas de complication. Elle ne laissait aucune chance à Wyatt, n’attendant aucunement qu’il se montre digne de cette dernière. Il n’y avait pas place pour le hasard dans la vie amoureuse de Freya. En fait, plus rien n’y avait sa place. Et ça n’était pas prêt de changer. Pour lui ou pour un autre. Elle se fiche de savoir ce qu’il éprouve, ce qui le fait culpabiliser ou le rends heureux. Ca ne l’intéresse pas de savoir et Wyatt le sait. Mais il reprends la parole quand même. - C'est bien ce que je dis, j'étais là.  Autant avouer que c’est parler pour rien dire. Oui, ils s’amusent bien ensemble, ils prennent même leurs pieds au lit. C’est tellement simple de se focaliser sur ça et uniquement ça. La jeune résidente le remerciait mentalement de ne pas s’étaler sur le sujet qu’elle avait mentionné quelques minutes plus tôt. Peut être d’ailleurs essayait-il de lui prouver qu’il tenait à elle à sa façon et cela même si cette dernière excluait tout sentiment et refusait qu’il ressente quoi que ce soit. pour elle Et puis, peut être qu’il avait raison. Peut être que la jeune femme s’était tourné vers lui parce qu’elle savait qu’il y avait très peu, voire aucune chance, pour qu’il la rejette. Peut être qu’elle n’aurait pas supporté d’être rejeté, peut être qu’elle avait peur de l’être, peut être qu’elle ne voulait plus être la demi-veuve dont pratiquement tout l’hôpital murmurait tout bas, peut être que Wyatt était l’une des rares personnes ici à la considérer encore comme la jeune femme qu’elle était et non pas celle qu’elle était devenu. Peut être. Mais on n’aura pas de réponses à ces interrogations. Ca intéresserait personne de toute manière et c’était bien mieux comme ça. Parce qui est intéressé par Freya hormis Wyatt? Il acquiesce sans piper mot ce qui la rassure un petit peu. Pas assez pourtant pour qu’elle ait l’esprit tranquille. Mais ça, chez Freya, c’est simplement pas faisable. Alors, elle laisse son regard vert ambré se fondre dans le sien, ne cherchant pas à se dérober à lui ni à son désir. Ce qui change assez de d’habitude. Ce qui diffère aussi en cet instant c’est la maniére qu’a la brunette de caresser le bras du beau brun, qui au bout de quelques secondes se mets à l’embrasser avec plus de désir que plus tôt. Elle sent qu’il la déshabille, encore une fois, et un petit sourire timide se dessine sur ses lévres. Il lui donne ce qu’elle attends de lui. Mais pour combien de temps encore?


Dernière édition par Freya Rowes le Sam 5 Déc - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   Mar 1 Déc - 19:39


Ce qu'elle attend de moi ? Du plaisir, du pur plaisir et simplement du plaisir. Elle ne veut aucune attache, elle ne veut aucun sentiment, et je crois même qu'elle n'accepterait pas une marque d'attention autre qu'avec une idée derrière la tête. Le problème c'est que j'aime par dessus tout le challenge. Pour la plupart des femmes, le challenge est de les mettre dans mon lit. Pas Freya. Le challenge avec elle c'est de briser la carapace, de passer au travers, de réussir à en savoir plus. Qu'à cela ne tienne, je relève le challenge ! Et je déteste perdre. Vraiment. Donc j'y arriverais. Combien de temps cela prendra ? Je ne sais pas. Comment vais-je m'y prendre ? Je ne sais pas non plus. Mais j'y arriverai. D'autant plus que la demoiselle m'intéresse vraiment, surement en partie à cause ou grâce à ça. Le mystère, l'intrigue, l'interdit, il n'y a pas mieux pour me séduire. Mais pour le moment, elle ne cherche et ne veut que du physique. Alors je vais le lui donner. Je me plie à ses demandes. En étant totalement honnête, je n'ai pas beaucoup à me forcer pour satisfaire ses envies... Ce n'est pas comme si coucher avec Freya était un calvaire insurmontable. J'ai essayé, tout à l'heure, d'y glisser quelques marques de tendresse qu'elle n'a absolument pas voulu voir. Alors il n'est pas question que je me fasse avoir encore une fois. Cette fois-ci, c'est de la passion et de la fougue qu'elle reçoit dans mes baisers, de l'envie et du désir quand je la déshabille, une tension hautement sexuelle quand ma peau entre en contact de la sienne pour une nouvelle fois. Pas de mots doux, pas de gestes tendres, pas de regards profonds. Juste du sexe. Là, debout, contre le mur de la salle de repos qui commence à connaitre par coeur nos moments d'intimité. Celui là est différent. Peut-être plus froid. Ou plus rapide. Ou moins intense. Mais c'est fait. Elle a pris le plaisir qu'elle attendait que je lui donne. J'ai pris ce qu'elle avait également à m'offrir, elle et son corps parfaitement dessiné. Et c'est tout. Je finis donc par reculer de notre étreinte qui n'en était pas réellement une et pars à la recherche de mon caleçon non loin de mes pieds afin de le remettre. Une bonne chose de faite, miss Rowes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt   

Revenir en haut Aller en bas
 
the beauty and the beast with benefits (+) freya & wyatt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes Barbies de collection
» White - Limited Beauty and the Beast ver. Mini Pot [W.Belle]
» AECHA&JUNGHWA - as the beauty and the beast
» Pre-Order de Décembre 2013 / "Beauty and The Beast"
» Train like a beast and look like a beauty [ft Nadège]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: