AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You should not get me that scared beauty - Toby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: You should not get me that scared beauty - Toby   Dim 13 Déc - 22:14

Je l'aimais cette miss, plus que je ne lui disais, plus que je ne savais le montrer. Pourtant, elle le savait, du moins je l'espérais. Après tout, elle se doutait que je ne trainais pas n'importe qui sur mes genoux, supportant la douleur pour me rendre ensuite à l'hôpital. Il avait fallu qu'elle aggrave son cas, heureusement, rien de très grave juste la frayeur qui m'avait fait perdre la boule un instant. j'aurais presque été prévenant, une aberration en somme. On m'avait fait patienter, on m'avait dit de rester là. Je détestais attendre et j'étais à mon troisième café, limite, j'étais prêt à faire un cent mètre. Presque. Je finis par regarder si on venait me chercher, en avoir marre et suivre le chemin pour sa chambre. Au pire on me gronderait et je jouerais la carte du mec en fauteuil, ça marche souvent. Les gens savent jamais comment réagir et c'est juste hilarant de les voir tout gêné. Ne sachant pas comment se démerder, c'est limite jouissif.Je suis sadique, je l'assume. Mais qu'y a t'il de plus sadique que de ne plus pouvoir se mouvoir comme avant, faire ce que tu aimais faire. Un jour on m'a demandé de faire du handisport, je pense que mon regard était assez explicite pour que je sois clair sur mes intentions, pulsions meurtrières si on m'y forçait. Je préférais la salle de musculation. ou mieux, ma salle à moi. Etant pour le moment à l'hôtel il fallait que je me trouve un appart pour pouvoir montrer à l'autre pimbêche que j'ai tout ce qu'il me faut. Elle serait fichue de me faire suivre pour vérifier. Je sors de mes pensées, personne à l'horizon, l'autre est sur le lit, pas vraiment allongée, tant mieux, ça m'aurai paniqué. Si elle savait le nombre de fois où je le fais, ça ruinerait toute ma crédibilité de crétin fini. Je souris et pénètre, arrive à sa hauteur, enfin si on veut. Quand on mesure 1m91, c'est rageant de finir par paraître petit vis à vis de tous. Alors la miss, t'as fini de jouer la dramaqueen ? Avoue, ya des infirmiers sexys, c'est pour ça. T'as eu de la visite ? Curieux, et probablement un tout petit peu possessif. Un chouya, rien de plus. De toute façon, sa vie ici, je connaissais pas tout, et j'avais pas envie de préciser que l'on avait pas été dans le même coin, ni la vraie raison pour laquelle j'étais ici à présent. Manque de bol pour toi, je risque de rester un ptit peu. Juste le temps de me faire charcuter pensais je. même si en réalité j'étais toujours pas sur de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You should not get me that scared beauty - Toby   Mar 15 Déc - 12:32

You should not get me that scared beauty


Pourquoi fallait il que je me trouve toujours dans ce genre de situation. Loin de moi l’idée de me voir comme le vilain petit canard ou celle à qui il arrive toujours des choses moches. Non je ne suis pas égoïste à ce point là -car oui je suis désolée, on a tous une petite part d’égoïsme en nous, ne vous en déplaise. Mais je me sentais un petit peu comme Roméo en ce moment I am fortune’s fool heureusement d’ailleurs que ma vie n’était pas écrite par ce chez William -j’aime torturer mes personnages- Shakespeare! Enfin heureusement aussi que je ne croyais pas au destin. Ce n’était rien d’autre qu’un affreux concours de circonstances. Oui … le jour précis ou mon meilleur ami débarquait à San Fransisco, le jour ou je ne bossais pas, il fallait que là où je fasse mon jogging, il y ait un carambolage.

Mais une fois de plus heureusement qu’il était là. Si certains ont un knight in shining armour moi j’ai bel et bien un knight in rolling armour. Mais blague mise à part, le voir lui et ses roulettes me rassurèrent immédiatement. Il allait bien. Enfin aussi bien que pouvait aller un gars fier de lui comme Seb en fauteuil roulant, mais j’veux dire il a pas été pris dans le carambolage quoi … moi par contre je peux pas en dire autant. Projetée contre la rambarde, momentanément coincée entre le fer et la tôle de la voiture. Privée de mon ouïe et de la sensation de douleur -ça par contre pouvait s’apparenter à une bénédiction- j’avait réussi à m’en extirper sans réaliser que ça avait eu quelques dommages. Quand on a un gosse qui a traversé le pare-brise sous ses yeux, ça remet un peu les « petits bobos » en perspective.

« Mais Seb … arrête!  » il avait insisté pour qu’on aille à l’hôpital. Moi je voulais pas. J’avais même pas à tourner la tête pour voir des gens qui avaient besoin d’aide. Mais il avait insisté. Heureusement que l’on connaissait tout les deux l’ASL. Ma chute avait eu raison de ma détermination à rester. Il avait dit quoi déjà, qu’il fallait d’abord m’aider moi même avant de pouvoir aider les autres. Je détestait quand il avait raison. Et c’est qu’il avait raison souvent le bougre.

Immédiatement j’avais été prise en charge. C’était bizarre de voir un hopital silencieux. Enfin … pour moi seulement. Les collègues m’avaient aidée et transportée sur un lit. « Mais occupez vous des autres. Je vais très bien! Je vais très bien. Arrête ! » dis-je à l’interne qui commençait à biper les médecins. « Leur fait pas perdre leur temps pour ça!  » je tentais de me relever … mais bien sûr comme pour me donner tord, mon corps ne suivait pas et je manquais de m’affaler. Ils ouvraient et fermaient la bouche devant moi. Et profitant du fait que je n’entendait de toutes manières rien, m’injectèrent de la morphine. Tout ….

Alors la miss, t'as fini de jouer la dramaqueen ? Avoue, ya des infirmiers sexys, c'est pour ça. T'as eu de la visite ? j’ouvrais les yeux et sentis sa présence. C’était encore un peu douloureux et je me sentais encore totalement épuisée. « dramaq-  » dis-je la voix pâteuse. « Je t’entends, Sebastian je t’entends!  » dis-je. L’ouie m’était revenue et j’avais totalement zappe le reste de ce qu’il avait dit, trop heureuse de pouvoir de nouveau entendre les bruits. Manque de bol pour toi, je risque de rester un ptit peu. je me tournais vers lui et lui offrait mon plus beau sourire. « Manque de bol! Tu veux rire ou quoi ! Heureusement que t’étais là toi et tes roulettes!  » dis-je en riant un peu. Plein de questions se bousculaient dans ma tête. Mais le principal était qu’il allait bien, et moi aussi. Et … qu’il était là! Sebastian était là!
Revenir en haut Aller en bas
 
You should not get me that scared beauty - Toby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beauty Marked
» La Femme Beauty (marque anglaise)
» Pop beauty
» Faux cils De-Beauty
» MAC Beauty Powder Blushes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: