AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (al) i don't flirt, i just say what i want

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (al) i don't flirt, i just say what i want   Dim 29 Nov - 23:16


al simmons
burnt my heart to stone
© adele // tumblr

nom, prénom: Simmons, le nom de son père, médecin généraliste qui exerce toujours malgré un âge avancé. Alejandro, choisi par sa mère pour honorer ses racines chiliennes, surnommé Al par ses sœurs et par le reste du monde âge: quarante-quatre ans bien sonnés (parce que oui, il a fait sa crise de la quarantaine et il accueille chaque jour un nouveau cheveu blanc) surnom: dr. doucheface/hot dad, d'une part parce qu'il a la fâcheuse habitude de malmener un peu ses collègues, il est toujours pressé, il en attend toujours beaucoup – trop, peut-être – et si les choses ne vont pas comme il l'aimerait, il le fait savoir. Bruyamment, publiquement et, c'est déjà arrivé, parfois grossièrement. Certaines infirmières évitent à tout prix de travailler avec lui parce qu'il peut se montrer insupportablement exigeant en situation de crise. D'autres l'ont déjà vu partager un moment en Facetime avec ses enfants et si sa douceur a surpris, elle en aura également adouci plus d'une. origines: chiliennes, du côté de sa mère, arrivée aux Etats-Unis à la fin des 1960s. Quant à la famille de son père, on retrouve de lointaines racines irlandaises en remontant un peu mais elle est installée ici depuis plusieurs générations, si bien que la seule tradition un tant soit peu irlandaise qui soit restée n'est que l'amour du whiskey. situation:  divorcé, célibataire depuis plus de deux ans et demi. Il a rencontré Diana à la fac et ils ne se sont jamais quittés en plus de vingt ans. Elle a tout enduré, les révisions intenses, les longues gardes, l'emploi du temps lourd et trop rempli. Ils ont eu trois enfants : Eleonor, l'aînée, Jake et Trish, les jumeaux. Elle a fini par en avoir assez de le voir faire passer l'hôpital avant sa famille et elle est partie. Le choc a été rude, Al a refusé de faire face pendant un temps et il est parti, lui aussi. Il a accepté, avec le temps. profession: urgentiste (titulaire). caractère: dynamique, renfermé, brusque, attentif, exigeant, travailleur, loyal, méfiant (la fiche)

I. Trivia

Al vient d'une grande famille, il a une demi-douzaine de soeurs et au moins autant d'oncles, tantes et cousins ; il a rencontré son ex-femme, Diana, à l'université ; ils ont eu trois enfants : Eleonor, Jacob et Patricia ; le divorce remonte à trois ans, Al l'a très mal vécu, il a quitté San Francisco à l'époque où Diana est partie vivre avec les enfants sur la côte Est ; il a longtemps travaillé au San Francisco General Hospital, en chirurgie traumatologique ; il a raté sa nomination au poste de chef de service en partant au Moyen-Orient ; il a passé deux ans avec une ONG en Afghanistan ; il a la sale manie de faire trembler l'un de ses genoux lorsqu'il est assis ; depuis son retour à San Francisco, il n'est pas rare qu'il ait de longues conversations avec Abraham, les soirs de fatigue ; il est ambidextre ; il projette de retourner au Chili avant ses quarante-cinq ans ; il a joué au football au lycée ; le patron du chinois du bas de la rue commence à le connaître, à force de le voir ; il a une tâche de naissance qui ressemble vaguement au Texas sur le haut de la fesse droite ; il est toujours très proche de ses parents auxquels il tâche de rendre visite au moins une fois par semaine, même pour quelques minutes ; il a la télévision en horreur ; qu'il veuille l'admettre ou non, il a un foutu esprit de contradiction et tant que ça ne met rien ni personne en danger, il continuera à dire blanc quand on lui dit noir si l'envie l'en prend ; il ne fait plus autant d'exercice qu'à l'adolescence, il se contente de courir, trois fois par semaine, avant sa garde ; il a son téléphone sur lui presque en permanence, au cas où l'un de ses enfants aient besoin de lui, même s'ils sont à l'autre bout du pays.
II. Wanted

Ce sont des idées en vrac, des pistes, des propositions de rencontres qui me sont passées par la tête. Elles peuvent aboutir à un rp ou à un lien plus approfondi, bien sûr I love you


SPANISH SPEAKING DICK (utilisé x1) Al n'est pas vraiment Espagnol, plutôt Chilien mais ça, difficile de le savoir lorsqu'on vous gueule dessus en espagnol en pleine nuit, au beau milieu d'une garde particulièrement difficile. La fatigue, la pression ont pris le dessus et ça arrive à tout le monde. Seulement la majorité des gens s'excusent d'un tel écart, ce qui n'est pas son cas et évidemment, ça ne vous a guère plu.
CHEVROLET ASSHOLE (utilisé x2) il n'y a rien de plus irritant qu'un mec qui se gare mal, à plus forte raison sur votre place de parking. Peut-être que votre portière ou votre clé a légèrement glissé sur sa carrosserie, rien de bien méchant mais juste assez pour signifier votre mécontentement. Le truc, c'est qu'Al adore sa Chevrolet Camarro (un modèle de 1968 en excellent état et blablabla, oui, vous en avez entendu parler une fois dans un couloir) et il sait qui est garé là, il le sait. Alors ne vous étonnez pas s'il vient vous trouver pour vous faire savoir le fond de sa pensée.
FUCKING COCKBLOCKER (utilisé x1) les salles de pause ne sont pas uniquement fréquentées par les corps fatigués mais ça, Al l'avait légèrement zappé. Il a été un peu surpris de vous trouver là, tous les deux, mais ça ne l'a pas arrêté. Sa sieste, il la voulait et il l'a eue. Vous ? Well, difficile de continuer à jouer à la bête à deux dos dans ces conditions.
MEMORABLE FIRST DAY (utilisé x1) tout le monde est stressé, à la rentrée et vous n'avez pas échappé à la règle. Vous retrouvez aux urgences, la mine comme on dit, tombait plus comme un cauchemar qu'une aubaine et vous n'avez pas été déçu(e) du voyage. Vous voilà sous les ordres d'un type qui a l'air prêt à vous égorger si vous le regardez de travers. Al n'était pas dans son assiette ce jour-là, pour une raison qui vous échappe, et vous avez eu le malheur de rater une prise de sang. Bien mal vous en a pris. Tout le monde se souvient de ce passage de savon en règle, vous le/a premier/ère.
QUIET ONE NIGHT STAND (pris) c'est arrivé une fois, peut-être deux, presque par hasard. Un regard, quelques mots échangés autour d'un café en salle de pause et une compréhension mutuelle du même besoin de relâcher la pression. Ça n'est pas une relation, ni amicale, ni amoureuse. Al ne pense pas à ça, pas le temps, pas le droit non plus. Il va sur ses quarante-cinq ans, il a trois enfants, c'est lourd à porter. Il n'est pas prêt à autre chose qu'un quickie de temps à autre en salle de pause, pas prêt à discuter autre chose que boulot non plus (et s'il est tout à fait honnête, entendre parler de traumas crâniens et d'infarctus au lit, ça rend la situation un peu moins difficile à gérer et c'est vaguement excitant, vaguement). Le meilleur dans tout ça, c'est que ça convient à tout le monde, pour une raison ou pour une autre.
codes © scarlett glasses


Dernière édition par Al Simmons le Dim 6 Déc - 16:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: liens   Dim 29 Nov - 23:17

when someone shows you who they are, believe them the first time
bruce harrington (feat. gabriel macht)
Bruce et Al, c'est une amitié qui remonte à l'enfance. Ils ont grandi ensemble, ont fait quasiment toute leur scolarité dans les mêmes établissements, ont eu les mêmes amis. Al connaît la famille de Bruce et vice versa. Ça ne les a pas empêché de se perdre de vue une fois arrivés à l'université. D'abord parce qu'ils ont choisi tous les deux des cursus très différents, la littérature pour Bruce, la médecine pour Al. Ensuite parce que leurs chemins se sont simplement séparés avec les années : là où Bruce était l'éternel célibataire, le Don Juan qui plaisait aux étudiantes sans beaucoup d'exception, Al rencontrait Diana et se fiançait assez vite. Ils ne se sont pas revus durant de longues années, trop occupés pour penser à prendre des nouvelles. Al a parfois entendu parler des Harrington par ses parents mais ça s'arrête là. Et voilà que Bruce réapparaît dans sa vie, par le plus grand des hasards (en cours de développement / rp)

archie wilcox (feat. jude law)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

richard gregg (feat. clark gregg)
Richard est l'un des premiers (et des seuls) amis d'Al au Menphis Wave. Il n'a pas eu la tâche facile et, bless him, il a très longtemps mis la mauvaise humeur d'Al sur le compte de son divorce qu'il imaginait récent. Le principal intéressé n'a jamais cherché à le détromper, bien trop content de n'avoir pas eu à mentir pour expliquer son état d'esprit. Son retour d'Afghanistan n'a pas été des plus simples et la dernière chose dont il avait besoin, c'était d'entendre qu'on était là pour lui, s'il avait besoin de parler. Au fond, se laisser traîner par Richard au bar du coin ses soirs de congés était exactement ce qu'il lui fallait. Bien sûr, il était loin d'imaginer que le seul type désirant l'aider à passer à autre chose avait justement vécu une expérience assez similaire et pas vraiment en matière de divorce (en cours de développement/ rp)

ryan cartwright (feat. jennifer morrison)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

sar marquez (feat. sarah shahi)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

robert mccawley (feat. robert downey jr.)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

johan lachlan (feat. matt bomer)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

teddy oswald (feat. nicola peltz)
Al ne porte pas spécialement les internes dans son cœur. Il a l'habitude de travailler vite, d'aller au plus court pour atteindre l'objectif qu'il s'est fixé et l'enseignement a tendance à le ralentir. Alors, oui, parfois, il arrive qu'il décharge sa frustration sur l'un de ses étudiants. A la rentrée dernière, c'est tombé sur Teddy, sans doute sans raison valable. Il aimerait dire qu'il s'en souvient mais ce n'est hélas pas le cas. Il ne retient pas les noms des internes, encore moins leurs têtes, alors les savons qu'il leur passe, ce n'est même pas la peine d'y penser. En fait, il l'aurait totalement oubliée si elle n'avait pas eu la bonne idée de se jeter sous ses roues. Ou s'il n'avait pas manqué de l'écraser en voiture, which, really, same difference (en cours de développement/rp)

johan lachlan (feat. matt bomer)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

cece bennett (feat. emmy rossum)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

gaby weaver (feat. natalie dormer)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.

prénom nom (feat. avatar)
LE LIEN ICI mais j'ai besoin de voir si le code fonctionne alors... Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In vel lorem id augue imperdiet gravida nec nec lacus. Praesent aliquet velit urna, nec blandit mauris auctor eget. Nulla vitae lacus ac nulla eleifend mattis. Morbi et dapibus eros. Duis sit amet sem erat. Quisque gravida sed nunc ut venenatis. Proin at mattis neque. Etiam nec tempus est. Aliquam tincidunt dapibus sapien, non aliquet elit euismod nec. Fusce aliquet mauris vitae mi sollicitudin, a suscipit mi ultrices. Vivamus laoreet, lacus in vestibulum porttitor, libero turpis vehicula dolor, non commodo lectus sem eu velit. Donec malesuada ex ac augue tristique, vel posuere erat gravida. Nam pulvinar eros est, quis lobortis massa pulvinar non. Etiam elementum fermentum lacus, ut dictum purus aliquam quis. Aenean vel magna iaculis, varius augue ut, bibendum arcu. Nam porttitor fringilla nulla, nec eleifend arcu consectetur at. Aenean ullamcorper commodo lacinia. Quisque tincidunt orci volutpat purus ultricies imperdiet. Proin efficitur lacus ligula, commodo accumsan urna bibendum et. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In fermentum sem sit amet pharetra tempor. Cras vel sagittis ligula. Duis varius malesuada egestas. Aliquam id nunc id metus suscipit tristique. Mauris feugiat, mi sed lacinia fermentum, erat nulla congue metus, molestie semper ex ex ut arcu. In hac habitasse platea dictumst. Aenean fermentum purus id faucibus bibendum. Quisque rutrum purus eu augue finibus fringilla. Nunc placerat, mauris sit amet pharetra mattis, arcu libero cursus mauris, ut efficitur erat nisi eget libero. Etiam venenatis, diam ac commodo tristique, sem diam suscipit libero, nec posuere ipsum risus a enim. Cras convallis molestie dui, eget hendrerit lectus convallis sit amet. Vestibulum varius vitae dui eget imperdiet. Nam mollis nisl sit amet tortor fermentum tincidunt. Phasellus sagittis leo turpis. Pellentesque ac pretium tortor. Sed ac molestie ligula. Praesent tellus lectus, iaculis at lectus quis.


rajouter deux liens :
 


Dernière édition par Al Simmons le Mar 8 Déc - 1:46, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: rps   Dim 29 Nov - 23:17



Dernière édition par Al Simmons le Sam 19 Déc - 3:13, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Lun 30 Nov - 22:30

Salut collègue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 0:09

Un lien serait-il possible entre deux beaux garçons comme les nôtres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 14:27

Ryan Cartwright a écrit:
Salut collègue !

Hey Ryan travaille au Menphis depuis longtemps ? Parce qu'Al peut être un peu difficile à supporter, mais à la longue, il est tout à fait possible qu'ils s'entendent bien, qu'ils soient plus ou moins proches.

Richard Gregg a écrit:
Un lien serait-il possible entre deux beaux garçons comme les nôtres

EVIDEMMENT, damn au passage, Clark est un super choix, je l'ai pas beaucoup vu sur les rpg mais qu'est-ce que je l'aime I love you SINON, est-ce que tu as quelque chose en tête, une idée particulière, un truc qui t’intéresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 17:43

Elle y est depuis le début de son internat Et puis c'est la joie de vivre incarnée, elle est optimiste, c'est rare qu'elle n'aime pas quelqu’un
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 17:51

Parfait, ça me donne une idée du coup Al a fait ses études puis commencé sa carrière dans un autre hôpital, à San Francisco. Il y a six mois, il est rentré d'Afghanistan où il a travaillé avec une ONG pendant deux ans et depuis, il bosse aux urgences au Menphis. Il est plutôt solitaire, pas habitué à sourire ni à être spécialement agréable avec ses collègues, il est là pour travailler, pas pour se lier des amitiés avec tout le monde. DU COUP, je me suis dit qu'au début, avec Ryan, il aurait vraiment eu du mal. Trop souriante, trop optimiste, tout son contraire à lui. Il a certainement tenté de la faire fuir un peu, en jouant l'ours mal léché (il a pas besoin de se forcer beaucoup tbh Arrow ) mais elle l'aurait eu à l'usure et aujourd'hui, il la considère comme l'une de ses rares amis ? C'est une proposition comme ça, j'espère que ça te paraît plausible/correct de ton côté I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 18:05

Al Simmons a écrit:
Richard Gregg a écrit:
Un lien serait-il possible entre deux beaux garçons comme les nôtres

EVIDEMMENT, damn au passage, Clark est un super choix, je l'ai pas beaucoup vu sur les rpg mais qu'est-ce que je l'aime I love you SINON, est-ce que tu as quelque chose en tête, une idée particulière, un truc qui t’intéresse ?

Merci beaucoup et je suis contente de voir qu'il plaît autant
En regardant tes recherches de liens, je dois dire que j'aime bien le premier Je vois bien Rick ne pas savoir qu'il est chilien et donc s'amuser à l'ennuyer avec ça même encore aujourd'hui et à chaque fois qu'ils se croisent. Seulement, Rick aurait pu voir que Al n'allait pas bien après son divorce et comme son surnom l'indice, Rick aurait forcé Al à sortir pour se changer les idées et aller draguer en boîte, dans les bars et partout où cela était possible. Al aurait pu le trouver lourd, mais comprendre qu'au final, c'était surtout pour son bien et la relation pourrait aller vers du positif pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 18:20

Al Simmons a écrit:
Parfait, ça me donne une idée du coup Al a fait ses études puis commencé sa carrière dans un autre hôpital, à San Francisco. Il y a six mois, il est rentré d'Afghanistan où il a travaillé avec une ONG pendant deux ans et depuis, il bosse aux urgences au Menphis. Il est plutôt solitaire, pas habitué à sourire ni à être spécialement agréable avec ses collègues, il est là pour travailler, pas pour se lier des amitiés avec tout le monde. DU COUP, je me suis dit qu'au début, avec Ryan, il aurait vraiment eu du mal. Trop souriante, trop optimiste, tout son contraire à lui. Il a certainement tenté de la faire fuir un peu, en jouant l'ours mal léché (il a pas besoin de se forcer beaucoup tbh Arrow ) mais elle l'aurait eu à l'usure et aujourd'hui, il la considère comme l'une de ses rares amis ? C'est une proposition comme ça, j'espère que ça te paraît plausible/correct de ton côté I love you


ça correspond totalement au caractère de Ryan parce qu'elle voit toujours le meilleur chez les gens, elle est patiente et elle trouve toujours des excuses aux gens. Et à l'usure oui, elle aurait pu l'avoir. Il serait son ami même si parfois il semble mal lécher, et dans ces jours-là, elle préfère le laisser dans son coin parce qu'elle le connaît Al
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 18:49

Richard Gregg a écrit:
Merci beaucoup et je suis contente de voir qu'il plaît autant
En regardant tes recherches de liens, je dois dire que j'aime bien le premier      Je vois bien Rick ne pas savoir qu'il est chilien et donc s'amuser à l'ennuyer avec ça même encore aujourd'hui et à chaque fois qu'ils se croisent. Seulement, Rick aurait pu voir que Al n'allait pas bien après son divorce et comme son surnom l'indice, Rick aurait forcé Al à sortir pour se changer les idées et aller draguer en boîte, dans les bars et partout où cela était possible. Al aurait pu le trouver lourd, mais comprendre qu'au final, c'était surtout pour son bien et la relation pourrait aller vers du positif pourquoi pas.

Ah, ça me va parfaitement comme début de lien/rencontre, j'adore celui-là et rien qu'à imaginer Al froncer les sourcils et répéter que non, mec, je suis pas Espagnol, merde, ça m'éclate. BREF, le reste aussi, ça me convient tout à fait, si ce n'est que le divorce remonte à un certain temps maintenant et Al ne travaillait pas au Menphis à l'époque. Mais il est arrivé là après l'Afghanistan, et c'est pas une expérience facile à oublier, dont il parle d'ailleurs peu. Ça me donne une idée du coup, peut-être que Rick aurait pu mettre certaines de ses réactions sur le compte de son divorce (il aurait suffi qu'Al lui dise qu'il est divorcé, que sa femme s'est barrée ou toute autre formulation de la chose, un jour où il était particulièrement maussade, la confusion aurait donc été facile). DU COUP, ouais, Al l'aurait très certainement trouvé lourd au début mais il aurait pu se laisser tenter, un soir de congé, ne serait-ce que pour qu'il le lâche mais dans le fond, il l'aime bien, Rick. Il n'est pas encore prêt à lui déballer l'histoire de sa vie non plus mais il l'aime bien.

Ryan Cartwright a écrit:
ça correspond totalement au caractère de Ryan parce qu'elle voit toujours le meilleur chez les gens, elle est patiente et elle trouve toujours des excuses aux gens. Et à l'usure oui, elle aurait pu l'avoir. Il serait son ami même si parfois il semble mal lécher, et dans ces jours-là, elle préfère le laisser dans son coin parce qu'elle le connaît Al

Parfait alors I love you du coup, à l'occasion, on pourra se faire un rp (ou se rejoindre dans le sujet de l'intrigue, à l'hôpital par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 19:33

Oui carrément
Ryan est dans le sujet commun 1, sur le pont. Je ne sais pas si elle peut également être sur un cas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 20:04

Ah mince, j'avais pas checké qui avait posté où bon, on aura qu'à se faire un rp post-intrigue à la limite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 20:04

Al Simmons a écrit:
Richard Gregg a écrit:
Merci beaucoup et je suis contente de voir qu'il plaît autant
En regardant tes recherches de liens, je dois dire que j'aime bien le premier      Je vois bien Rick ne pas savoir qu'il est chilien et donc s'amuser à l'ennuyer avec ça même encore aujourd'hui et à chaque fois qu'ils se croisent. Seulement, Rick aurait pu voir que Al n'allait pas bien après son divorce et comme son surnom l'indice, Rick aurait forcé Al à sortir pour se changer les idées et aller draguer en boîte, dans les bars et partout où cela était possible. Al aurait pu le trouver lourd, mais comprendre qu'au final, c'était surtout pour son bien et la relation pourrait aller vers du positif pourquoi pas.

Ah, ça me va parfaitement comme début de lien/rencontre, j'adore celui-là et rien qu'à imaginer Al froncer les sourcils et répéter que non, mec, je suis pas Espagnol, merde, ça m'éclate. BREF, le reste aussi, ça me convient tout à fait, si ce n'est que le divorce remonte à un certain temps maintenant et Al ne travaillait pas au Menphis à l'époque. Mais il est arrivé là après l'Afghanistan, et c'est pas une expérience facile à oublier, dont il parle d'ailleurs peu. Ça me donne une idée du coup, peut-être que Rick aurait pu mettre certaines de ses réactions sur le compte de son divorce (il aurait suffi qu'Al lui dise qu'il est divorcé, que sa femme s'est barrée ou toute autre formulation de la chose, un jour où il était particulièrement maussade, la confusion aurait donc été facile). DU COUP, ouais, Al l'aurait très certainement trouvé lourd au début mais il aurait pu se laisser tenter, un soir de congé, ne serait-ce que pour qu'il le lâche mais dans le fond, il l'aime bien, Rick. Il n'est pas encore prêt à lui déballer l'histoire de sa vie non plus mais il l'aime bien.

Oh parfait et je vois déjà l'air désespéré de Al sur ses origines et Rick qui sourit à côté
On peut totalement partir là-dessus alors. Rick n'aurait pas vu que c'était par rapport à l'armée et donc aurait pensé à l'ex femme plutôt.
Après Rick a été à l'étranger pour aider l'armée avec les femmes et enfants des villages en guerre. Il était médecin là-bas, donc il comprendra que ça n'est pas facile d'en revenir. Ce que Rick ne dit pas non plus, il n'en parle jamais et il en fait parfois des cauchemars, mais ça personne ne le sait.
Du coup le jour où il verra Al qui sourira grâce à lui, il va être super content
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 20:19

Ouais voilà, où chacun se raconte où il était et ce qu'il a fait ce jour-là, autant d'un petit café dans la salle de pause Puis, paf ! Une urgence, obligée de travailler ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 22:13

Richard Gregg a écrit:
Oh parfait et je vois déjà l'air désespéré de Al sur ses origines  et Rick qui sourit à côté
On peut totalement partir là-dessus alors. Rick n'aurait pas vu que c'était par rapport à l'armée et donc aurait pensé à l'ex femme plutôt.
Après Rick a été à l'étranger pour aider l'armée avec les femmes et enfants des villages en guerre. Il était médecin là-bas, donc il comprendra que ça n'est pas facile d'en revenir. Ce que Rick ne dit pas non plus, il n'en parle jamais et il en fait parfois des cauchemars, mais ça personne ne le sait.
Du coup le jour où il verra Al qui sourira grâce à lui, il va être super content

OH mais alors ça pourrait devenir super intéressant s'ils en venaient à aborder le sujet parce que jusque-là, ça fait surtout bons potes qui s'entraident un peu, bières et boîtes les soirs de congés, mais ça pourrait approfondir un peu la chose s'ils finissaient par "apprendre la vérité" l'un sur l'autre (parce que sans mentir là-dessus, Al évite soigneusement d'en parler, etc).

Ryan Cartwright a écrit:
Ouais voilà, où chacun se raconte où il était et ce qu'il a fait ce jour-là, autant d'un petit café dans la salle de pause Puis, paf ! Une urgence, obligée de travailler ensemble

J'aime beaucoup l'idée, il faudra se faire ça peut-être d'ici quelques jours, histoire de laisser l'intrigue avancer un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 22:49

Oui pourquoi pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 22:52

Al Simmons a écrit:
Richard Gregg a écrit:
Oh parfait et je vois déjà l'air désespéré de Al sur ses origines  et Rick qui sourit à côté
On peut totalement partir là-dessus alors. Rick n'aurait pas vu que c'était par rapport à l'armée et donc aurait pensé à l'ex femme plutôt.
Après Rick a été à l'étranger pour aider l'armée avec les femmes et enfants des villages en guerre. Il était médecin là-bas, donc il comprendra que ça n'est pas facile d'en revenir. Ce que Rick ne dit pas non plus, il n'en parle jamais et il en fait parfois des cauchemars, mais ça personne ne le sait.
Du coup le jour où il verra Al qui sourira grâce à lui, il va être super content

OH mais alors ça pourrait devenir super intéressant s'ils en venaient à aborder le sujet parce que jusque-là, ça fait surtout bons potes qui s'entraident un peu, bières et boîtes les soirs de congés, mais ça pourrait approfondir un peu la chose s'ils finissaient par "apprendre la vérité" l'un sur l'autre (parce que sans mentir là-dessus, Al évite soigneusement d'en parler, etc).

Moi ça me va parfaitement. Ils partent de loin, pour finalement arriver à une relation proche et de confiance, j'aime beaucoup
Après pour apprendre la vérité, ça peut être face à un patient qui serait comme un qu'ils auraient rencontrés à l'époque ou alors ils sont en train de dormir à l'hôpital et un de deux fait un cauchemar, ou quelque chose comme ça qui les amèneraient à aborder le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mar 1 Déc - 23:18

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mer 2 Déc - 13:33

Tu veux bien de moi ?
J'ai peut-être un début d'idée en plus, par rapport à cette chère voiture à laquelle il semble tant tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mer 2 Déc - 13:55

Hey you ! Je viens voir pour un petit lien moi aussi. En lisant tes propositions de recherche, j'ai un peu tilté sur celle de la voiture. Par sur l'exemple exact donné mais bien sur son amour de sa voiture. Sara elle se déplace le plus souvent avec sa moto et il est vrai la met un peu là où elle peut quand il n'y a plus de place. On pourrait donc carrément partir sur un malentendu la dessus. Du style, en sortant de sa palce de parking, il fait tombé la moto et griffe sa propre bagnole. Elle trouve qu'il est en tort et aurait pu l'éviter et lui râle parce qu'il estime que - elle - était mal mise !

Et du coup, je suis sadique parce que j'imagine combiné deux de tes idées. Je me disais qu'un autre jour, il aurait pu venir s'installer dans la salle de repos pour sa sièste alors que Sara et Ryan y était clairement ... rapprochée pour un calin. Donc hop bloquée dans l'action. Ryan aurait pu en rire puisque c'est son ami alors que Sara a l'impression que depuis l'histoire de la moto/voiture, Al prend juste un malin plaisir à la faire enrager ... ce que Ryan refuse de croire.

Je ne sais pas si ça vous dit tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mer 2 Déc - 14:06

Haha ! J'adore totalement ton idée Sara
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mer 2 Déc - 21:42

Ryan Cartwright a écrit:
Oui pourquoi pas

cool je nous ouvre ça dès que l'intrigue aura un peu avancé, de mon côté en tout cas, histoire d'avoir quelques trucs à raconter

Richard Gregg a écrit:
Moi ça me va parfaitement. Ils partent de loin, pour finalement arriver à une relation proche et de confiance, j'aime beaucoup
Après pour apprendre la vérité, ça peut être face à un patient qui serait comme un qu'ils auraient rencontrés à l'époque ou alors ils sont en train de dormir à l'hôpital et un de deux fait un cauchemar, ou quelque chose comme ça qui les amèneraient à aborder le sujet.

HAN j'aime beaucoup l'idée, ça ferait un excellent rp, hard mais excellent certainement la deuxième idée les amènerait peut-être plus directement dans le vif du sujet ? Parce qu'ils savent tous les deux ce qui se passe, etc. Je peux l'ouvrir si ça te dit

Roma Delacroix a écrit:

hi there tu as une idée, un besoin particulier ? Ils se ressemblent un peu dans le côté froid/distant, la rencontre a certainement été fort sympa

Teddy Oswald a écrit:
Tu veux bien de moi ?
J'ai peut-être un début d'idée en plus, par rapport à cette chère voiture à laquelle il semble tant tenir.

yes, talk mechanic to me je t'écoute, dis-moi tout à propos de cette idée

Sara Marquez a écrit:
Hey you ! Je viens voir pour un petit lien moi aussi. En lisant tes propositions de recherche, j'ai un peu tilté sur celle de la voiture. Par sur l'exemple exact donné mais bien sur son amour de sa voiture. Sara elle se déplace le plus souvent avec sa moto et il est vrai la met un peu là où elle peut quand il n'y a plus de place. On pourrait donc carrément partir sur un malentendu la dessus. Du style, en sortant de sa palce de parking, il fait tombé la moto et griffe sa propre bagnole. Elle trouve qu'il est en tort et aurait pu l'éviter et lui râle parce qu'il estime que - elle - était mal mise !

Et du coup, je suis sadique parce que j'imagine combiné deux de tes idées. Je me disais qu'un autre jour, il aurait pu venir s'installer dans la salle de repos pour sa sièste alors que Sara et Ryan y était clairement ... rapprochée pour un calin. Donc hop bloquée dans l'action. Ryan aurait pu en rire puisque c'est son ami alors que Sara a l'impression que depuis l'histoire de la moto/voiture, Al prend juste un malin plaisir à la faire enrager ... ce que Ryan refuse de croire.

Je ne sais pas si ça vous dit tous les deux

Ryan Cartwright a écrit:
Haha ! J'adore totalement ton idée Sara

AH, damn, j'adore mais alors vraiment, c'est drôle et combiner les deux, c'est encore plus fun Al est super tatillons quand il est question de sa voiture, et probablement un peu de mauvaise foi aussi, donc ça me semble tout à fait plausible. La suite aussi, d'ailleurs. Le hasard fait bien les choses, Al aurait certainement vu ça comme sa petite vengeance personnelle, même si sur le moment il aurait pu être gêné, surtout s'il n'est pas spécialement au courant de ce qui se passe dans la vie amoureuse de Ryan ou qu'il s'était convaincu qu'elle était avec Heidi et juste avec Heidi. J'imagine le malaise d'Al en vrai, c'est tellement drôle donc je suis tout à fait partante pour un mélange des deux liens, on pourrait même faire la deuxième partie en rp si ça vous tente toutes les deux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mer 2 Déc - 21:59

Al Simmons a écrit:
on pourrait même faire la deuxième partie en rp si ça vous tente toutes les deux
J'avais exactement la même idée !!
Et je suis contente que ça vous plaise à tous les deux les cocos Wink

(par contre, à la base, le couple "connu" de l'hôpital c'est Sara/Ryan et l'addition de Heidi dans l'équation est encore secrete. Enfin il peut y avoir des rumeurs de ci de là mais rien d'officiel. Les trois femmes fardent ça secret pour l'instant Wink ) Maintenant peut-être que Al n'était au courant de rien du tout d'ailleurs ou ... comme tu veux ! hihi    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   Mer 2 Déc - 22:03

C'est pas l'idée du siècle, mais c'était qu'une petite base Je pensais juste ; Teddy, sa journée elle commence mal. Sa propre voiture ne démarre pas, il lui arrive une ou deux bricoles, loupe le bus, en plus elle risque d'arriver en retard à son boulot, du coup elle est d'humeur exécrable bref, pour gagner un peu de temps, elle récupère son vieux skate et elle décide de partir comme ça à l'hosto. Elle est pressée, elle fait attention - vite fait - à ce qui se passe sur la route autour d'elle, puis vient le moment où elle décide de traverser à un passage piéton, où Al attendait pour passer. Aucune idée de qui avait le feu vert, mais les deux avancent en même temps, et paf, Teddy fait une roulade de l'espace quand elle se fait gentiment percuter par la chevrolet Autant dire qu'elle n'est pas ravie, elle se relève, colle un coup de pied/de planche (au choix) dans le pare-choc, quitte à égratigner la peinture ou abîmer un peu la carrosserie, j'en sais rien, puis elle repart sans s'arrêter après avoir ruminé une ou deux insultes Puis, à voir si c'est dans la même journée ou quoi, mais ils pourraient se recroiser en arrivant en même temps à l'hôpital, ou une autre fois dans l'hôpital. En tout cas, elle aurait pas fanfaronné en voyant la chevrolet sur le parking   Voilà tout, je ne sais pas où ça peut nous mener ou si ça t'intéresse, au pire je chercherais autre chose, y'a pas de mal    I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (al) i don't flirt, i just say what i want   

Revenir en haut Aller en bas
 
(al) i don't flirt, i just say what i want
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juste du flirt ou un peu plus?
» Victoria's secret
» On flirt ou il joue ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: Version 2 :: les liens-
Sauter vers: