AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 party in the usa (interns)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: party in the usa (interns)   Dim 6 Déc - 18:14

La semaine avait été très éprouvante. Non seulement tu n'avais pas réussi à assister aux opérations que tu désirais mais en plus tu t'étais vraiment embrouillée avec Liam. Le seul point positif avait été ton après-midi en compagnie de Nemo. Mais même malgré cela tu étais déçue... Tu n'étais pas venue ici pour trouver un garçon avec qui sortir mais pour prouver à ta famille que tu n'étais pas complètement folle. Ils n'arrivaient toujours pas à comprendre pourquoi tu avais fait ce choix et ne prenaient même plus de tes nouvelles. Tu leur en avais énormément voulu au départ. Des parents ne sont-ils pas supposés soutenir leurs enfants peu importe leurs choix ? Apparemment tu étais l'exception qui confirme la règle. Et puis tu avais fini par accepter. Ils ne peuvent pas comprendre, ils n'ont jamais été d'un milieu aisé et ils ont en horreur tous ceux qui en font partie. Toi même tu avais grandement pris ce trait de personnalité. Lorsque tu serais vraiment établie et que tu aurais remboursé ton prêt tu finirais de payer leur maison. Ce serait ta façon à toi de leur montrer que tu ne leur en veux pas. Un geste qu'ils détesteront comme tu as détesté celui de Liam mais ça tu n'y penses pas pour l'instant. Tu examines ton reflet dans le miroir de ta salle de bain. Peut mieux faire. Mais tu n'avais pas le temps, ni l'argent ni les vêtements de tes camarades alors tu t'en contenterais. Parce que ce soir vous aviez tous rendez-vous au temple nightclub, très réputé des internes du Memphis Wave? C'était presqu'un miracle que la plupart d'entre vous aient un soit de libre et personne n'était décidé à laisser passer sa chance. Tu retrouvas Binki devant la boite de nuit. Comme à son habitude elle était sublime. Tu aimais cette fille pour son côté je m'en foutiste des autres. Quand elle avait quelque chose à dire elle ne se gênait pas. Tu la pris dans tes bras pour la saluer et vous vous dirigèrent dans la boite. « Tu crois qu'ils sont déjà arrivés ? » demandes-tu à ta comparse. En réalité tu as juste envie de savoir si Nemo est déjà arrivé mais tu te gardes de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Dim 6 Déc - 20:04

« Bordel » - elle triturait l'asphalte avec une élégance discutable, perchée sur des talons qui lui avaient coûté un rein, les cheveux au vent ( sa coiffure était véritablement ruinée par l'effort). « Excusez-moi, ça, c'est mon taxi » - souffla-t-elle, au coude à coude avec une vieille croûte sortie de nulle part pour lui sucrer son véhicule sous le nez. « Je l'ai vu la première » - lança la dame, paumée au milieu d'un  manteau en vison ( qui, lui, lui aurait surement coûté l'autre rein) en la détaillant de la tête aux pieds, peu impressionnée par la robe fourreau vert émeraude qu'elle avait enfilé à la hâte et encore moins par la paire d'escarpins qui lui sublimait littéralement les pieds. Binki étouffa un cri, offusquée par la grossièreté de la snob et encore plus par la boursouflure difforme qui lui faisait désormais office de lèvres ( après , peut-être, une centaine d'injections de toxine botulique). Getzler se rapprocha de la silhouette emmitouflée et la devança telle qu'elle agrippa la poignée de la portière, l'ouvrit et fut prête à pénétrer dans le véhicule. Elle eut le temps de lui lancer quelque chose ressemblant vaguement à un  « Vous y voyez quelque chose avec votre cataracte ? » accompagné d'un gracieux majeur brandit bien haut. Elle n'offrit pas à sa rivale l'occasion de répondre et indiqua au chauffeur l'adresse de l'établissement où elle comptait se rendre, du côté de North beach. Il démarra aussitôt, prêt à conduire cendrillon dans un coin où elle finirait par perdre sa chaussure, non pas parce que le monde réel se rapprochait grandement d'un conte de fée mais bien plus parce qu'elle allait certainement se mettre la mine du siècle. Amen. Le Temple. Elle avait entendu parler de ce repère à ploucs, où la plupart des désespérées se rendaient pour mettre le grappin sur des petits-amis potentiels. Elle avait eu l'intention de critiquer le choix du lieu mais avait décidé de tourner sept fois sa langue dans sa bouche , décidant qu'il était temps qu'elle se mette aux concessions. Le chauffeur la déposa, à peine eut-il attrapé les billets, ne lui laissa même pas le temps de le remercier qu'il appuya sur l'accélérateur. Binki eut envie de lui hurler une réplique cinglante mais, elle finit par se rendre compte qu'il s'agissait là d'une intervention du karma qui la punissait à sa manière d'avoir été insolente avec madame vison. Elle alla se planter sur le trottoir, à quelques mètres de l'entrée. Quelques minutes s'écoulèrent avant que Vic ne vienne la rejoindre. Si Binki n'était pas une professionnelle des relations sociales, il fallait avouer qu'elle appréciait de plus en plus la compagnie de la jeune femme qu'elle trouvait rafraichissante. « Aucune idée, j'viens à peine d'arriver. Ceci dit, il y a l'air d'avoir du monde et je ne sais pas si ma poitrine fera l'affaire pour réussir à esquiver la file d'attente » - elle sourit, se passa une main dans ses cheveux, disciplinant le désastre qui s'y était installé et poursuivit, claquant des talons à mesure de leur avancée. « Comme tu peux le constater, j'ai sorti le grand jeu et à voir la populace, j'aurai mieux fait de venir en pilou, pour ce que ça aurait changé ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Dim 6 Déc - 20:32


Party in the USA

Un jour de repos parmi si peu d'autres dont bénéficiait Nemo. La plupart du temps, il passait ces journées en famille ou bien à dormir jusqu'à pas d'heure. De vrais moments en dehors de l'hôpital. Pourtant, ce soire ses plans seraient tout autres. Une soirée organisée entre internes dans un boîte connue de la ville. Le jeune homme n'avait pas eu encore beaucoup d'occasions de sortir étant plus famille qu'amis... Mais qu'importe, il devait apprendre à être sociable, au moins avec ses collègues internes qui étaient dans le même pétrin que lui. C'était d'ailleurs Victoria qui l'avait prévenu. Et face à un tel regard, comment dire non? Il avait donc fait l'effort de se lever avant le début de l'après-midi, devant faire quelques courses. Le Brown se contentait de peu mais Le Chat faisait le difficile, c'était pâté et croquettes ou rien. Il ne pouvait même pas lui refiler les restes alimentaires comme chacun à l'habitude de faire.
Il s'agissait d'une journée somme toute sympathique sans ennuis. Pour la soirée il avait décidé de faire sobre, un tee-shirt bleu marine en coton avec un pantalon noir et des rangers qu'il portait en fin de compte constamment depuis leur achat. Il n'était pas à l'heure mais pas vraiment en retard non plus. Peut être certains étaient-ils déjà à l'intérieur à s'alcooliser, mais en arrivant devant il aperçut Victoria et Binki. Elles étaient en train de se diriger vers la file d'attente. « Les filles! Attendez moi! » S'exclama-t'il en les rejoignant, un grand sourire aux lèvres. Il aurait bien aimé ajouter qu'il connaissait le videur et qu'ils pourraient rentrer tout de suite, malheureusement ce n'était absolument pas le cas. Oubliant cette déception qui lui aurait sans doute permis d'attirer un peu plus l'attention de la Hepburn il se dirigea au bout de la file. « Mais vous êtes ravissantes mesdames! » A croire qu'il était déjà bourré, lui si froid au travail, peu de personnes le connaissaient sous cette facette. Sans doute était-ce la présence de Victoria qui allait permettre à Binki de découvrir Nemo sous un nouveau jour.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Dim 6 Déc - 22:12


party in the USA
intern squad
enfin un jour de repos, pas d'hôpital aujourd'hui pour la jolie blonde. juste du calme, du repos, rattraper quelques heures de sommeil. tenter de faire le vide dans son esprit, trop occupé par les patients, le tumulte de l'hôpital incrusté dans son cerveau. c'est dur d's'en défaire, c'est pas possible, en fait. mais mia, elle essaie quand même de penser à autre chose, de faire autre chose. de profiter de sa rare journée sans travail. ça fait bien longtemps, qu'on lui en a pas accordée une. trop longtemps. trop longtemps qu'elle est pas allé s'amuser, parce qu'elle est pas vraiment autorisée à le faire, parce que c'est pas trop dans son tempérament, d'aller faire la fête. mais, ce soir, on lui a proposé, d'aller s'amuser. avec les autres internes, ses collègues. ceux qu'elle croise tous les jours dans les couloirs, mais qu'elle ne connait pas trop timide, la gamine, trop renfermée, aussi. alors, encore, elle se demande pourquoi elle y va. parce que c'est Liam, qui lui a demandé, d'y aller avec elle. alors, sans trop réfléchir, parce qu'elle l'aime bien le brun, elle a dit oui. qu'elle viendrait, qu'elle irait s'amuser avec ceux qu'elle connait vaguement, à peine de nom. mais elle se dit, que quand même, c'est une belle connerie. quand ses talons claquent contre le béton, contre le trottoir. quand, elle marche avec sa crinière blonde au vent, un sourire gamin sur ses lèvres rouge sang. c'est dégoûtant, comme elle est belle comme ça, un peu dénudée, un peu dévergondée. mais si timide, qui rougit pour un rien, qui ose pas, parler, s'exprimer. qui craint les regards, qui redoute tout l'monde. parce qu'on lui a trop dit, que c'était dangereux dehors, que y'avais personne de bien, de gentil, de sérieux. elle se mord la lèvre, hésite, à faire demi tour, à rentrer chez elle. à ne pas aller avec ces gens qu'elle connait pas, qui l'aime pas, peut-être. mais elle se dit, qu'elle a promis, à Liam de venir. alors, même devant la boîte, alors qu'elle entend la musique qui résonne, elle continue d'avancer. quand elle aperçoit un petit groupe d'interne, qu'elle reconnaît elle s'approche. passe sa main dans ses cheveux, se mordille la lèvre. réflexes nerveux. mal à l'aise, la gosse. - Salut. Vous allez bien ? qu'elle dit, mia. avec ce joli sourire sur ses lèvres rouge sang. ouais, elle la coincée de service, elle va faire la fête. avec vous, parce que comme vous, c'est une interne. elle cherche Liam du regard, elle espère qu'il va venir, qu'il va pas la laisser toute seule. parce qu'elle se sent minuscule, par rapport aux autres. encore enfant, devant celles qui ressemblent à des femmes. elle sourit, perd pas son sourire, perd pas sa bonne humeur. il lui en faut plus. elle jette un coup d’œil à la file, qui s’étend sous ses yeux. c'est certainement pas elle qui connait le videur, pensée qui fait sourire la gamine. la jolie blonde, qui espère passer une bonne soirée. qui espère se mêler à la foule, qui a hâte de sentir l'alcool l'enivrer, lui faire perdre sa timidité, et tout l'reste.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Lun 7 Déc - 1:02

Liam n’était pas du genre à fréquenter les nightclubs très souvent. Au contraire de son père quand il était jeune, disait sa mère. Mais l’ambiance britannique était loin de celle de San Francisco. Cela dit, son père était tellement reconnu qu’il lui était aisé d’aller partout. Et aussi bizarre que ça puisse paraitre, le nom de Connelly résonnait partout où il allait. Il n’était pourtant pas un enfant de star. Il avait passé la nuit précédente à l’hôpital, de garde, ce qui lui offrait la possibilité de bénéficier de sa fin de journée et soirée. Si pour une fois, il avait évité les drames en chaine, Liam se savait sur la sellette, et il avait besoin d’oublier le travail et les études. Il fallait qu’il lâche du lest, qu’il oublie toute cette pression mise inutilement sur ses épaules. Il n’était pas le sosie de son père, les gens avaient tendance à l’oublier. Aussi, quand il avait eu vent d’une soirée entre internes, il s’était dit que c’était le meilleur moyen pour décompresser. Mais puisqu’on ne l’avait pas vraiment convié, il avait proposé à Mia de s’y rendre ensemble. Mia, c’était probablement la seule interne qui pouvait ressentir ce qu’il traversait parce qu’elle était aussi timide que lui, mais si elle avait envie de se dévergonder, lui n’avait pas le moindre problème pour ça. C’était l’occasion rêvée pour s’amuser et oublier tous ses tracas. Même en présence de Victoria avec qui il avait eu un sérieux accrochage dans les vestiaires et qui occupait la plupart de ses pensées. Binki et Nemo seraient normalement de la partie, ce qui fait que le garçon serait en terre connue, mais de toute façon, il avait pris sa décision, ce soir, il ne serait pas raisonnable, ce soir, il oublierait en se saoulant et en dansant jusqu’au bout de la nuit. C’est la raison pour laquelle il n’avait pas pris sa voiture et s’était rendu au nightclub en bus. Il appellerait un taxi au retour. Quand il arriva devant l’entrée, il constata que ses collègues étaient déjà bien nombreux : Victoria était resplendissante, Binki fidèle à son habitude, dans la franchise et l’humour, Nemo en parfait gentleman, et Mia… elle était époustouflante. Il ne l’avait jamais vue comme ça. Esquissant un sourire discret, il salua tout le monde, les mains dans les poches de son pantalon : « Salut. » A sa plus grande surprise, ils semblaient tous s’inquiéter de pouvoir rentrer plus vite, et d’un rapide coup d’œil, Liam fut satisfait d’être la personne qu’il fallait pour une fois. « Je connais le videur. C’est un ami à mon père. Il nous fera rentrer sans problème. » Il se tourna alors vers Mia pour lui sourire plus volontiers : « Je suis content que tu sois venue ! Tu vas voir, tu le regretteras pas ! » Il était incroyablement enjoué, ça ne lui ressemblait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Mer 9 Déc - 12:23


Binki était la personne qui te faisait le plus rire au sein de cette promotion. Et Dieu sait à quel point on a besoin de rire lorsqu’on est interne en chirurgie dans le plus grand hôpital de San Francisco. Comme à son habitude elle en faisait des tonnes, dénigrant la file pour rentrer dans la boite et les personnes qui patientaient. Le Temple Night Club n’était pas la meilleure boite de la ville mais c’était loin d’être la pire. En plus tu trouvais l’idée de tous vous réunir très sympa alors tu n’avais pas hésité une seconde à venir. Tu la poussas légèrement du coude. « Allez arrête un peu de râler. Avec l’alcool tu te rendras même plus compte de leurs têtes de ploucs. » Tu passas ton bras sous le sien et l’entraina un peu plus en amont de la boîte lorsque tu entendis une voix très familière. Némo était là. Ton cœur se mit à battre un peu plus rapidement que la normale mais tu gardas ton air détaché qui te caractérisait si bien. Ravissantes était un mot bien faible. Toi et Binki étiez des bombes. Tu n’en avais pas conscience mais bon nombre d’yeux étaient déjà braqués sur vous et tu n’aurais aucune difficulté à trouver un pauvre garçon à draguer si celui qui venait d’arriver ne semblait pas intéresser par toi. Tu lui fis un grand sourire et sorti la phrase la plus bateau au monde « T’es pas mal non plus ». Autant te dire tout de suite ma pauvre Victoria que ton sex appeal venait de descendre à -10. Si tu te mettais en plus à glousser dans la soirée… Une chose était sûre, Binki se devait d’être ta wingmen pour cette nuit. Et tu allais consommer de l’alcool… beaucoup d’alcool. Tu pensais que vous alliez enfin pouvoir vous rapprocher de la file mais Mia et Liam finirent par vous rejoindre. Quelle surprise ! Les deux losers de la promo vous faisaient l’honneur de votre présence. Oui tu n’étais pas très fan de ces deux-là. Même si Liam et toi aviez bossé dans la semaine sur le même cas et que par conséquent tu avais assisté à une super opération, tu avais toujours du mal à digérer votre altercation et la source de cette dernière. Refaire une soirée avec lui te semblait un peu trop tôt. Et par-dessus tout tu avais peur qu’il gâche tes chances avec le beau Némo. Et puis Mia… Tu ne la portais pas dans ton cœur. Elle te semblait trop parfaite pour être vrai. Etait-ce la vraie raison qui te poussait à ressentir ce genre de choses où était-ce parce qu’inconsciemment tu avais du mal avec le fait qu’elle soit toujours fourrée avec Connelly ? Ce dernier ne se gêna pas pour ramener une nouvelle fois sa science et surtout son statut. « Evidemment » soufflas-tu lorsqu’il indiqua connaitre le videur. Nemo te regarda interrogateur et tu haussas les épaules. « Bah quoi ? Il n’y a bien que lui qui a un père influent dans le groupe non ? » Bien rattrapée mais certains n’étaient pas si dupes… Tu avais l’air d’avoir envie d’être une vraie garce ce soir. La jalousie est un très vilain défaut Hepburn.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Mer 9 Déc - 14:31

party in the usa.
comme je le disais je suis mal partie.
interns.
Comme toujours Elsa était en retard, c'était dingue ce problème qu'elle avait à gérer son temps. Que ce soit pour un rendez-vous dans un restaurant, pour arriver au travail, pour sortir avec ses amis, Elsa était toujours en retard. Généralement, et heureusement pour elle, il y avait toujours Binki dans les parages pour la pousser un peu afin qu'elle accélère les choses, mais là elle n'était pas là, par conséquent c'est encore une fois en retard qu'elle rejoignit les internes, ses camarades de galère, ses adversaires aussi, même si en cardio, il n'y en avait quasiment pas. Ainsi c'est presque essoufflée par qu'elle trouva le petit groupe. Elsa n'avait pas fait un très grand effort vestimentaire, se contentant d'un jean, une veste en cuir et un haut blanc. Les boîtes de nuit c'était pas son truc, tout le monde était déchiré car avait bu avant de venir, c'était beaucoup trop cher et le mélange de sueur, de tabac et d'alcool n'était pas ce qui était le plus agréable. Rapidement elle trouva sa meilleure amie et quelque part elle fut soulagée. Elsa n'était pas très douée pour se sociabiliser, c'était d'ailleurs un miracle que Binki ai voulu d'elle comme amie, mais ça c'était peut-être parce qu'elles étaient comme des sœurs, plutôt des âmes-sœurs, parce que oui la brune en était persuadée, elle avait trouvée en Binki sa moitié. Glissant un bras autour de la taille de la jolie brune, elle lui déposa un baiser sur la joue avant de lui sourire d'un air coupable. « Je sais je suis en retard, mais je suis là, c'est le principal non ? » Elle n'avait aucune envie de recevoir des remontrances devant tous les autres, ce soir elle était là pour s'amuser, oublier Wyatt, oublier Alaska, oublier Giulia, en clair oublier tout ce qui avait tendance à lui prendre la tête ces derniers temps. Elle ne connaissait pas tellement les autres internes, évidemment il y avait Liam, son partenaire d'exploration quand ils étaient plus jeunes, leurs pères ayant longuement travaillés ensemble alors que le père d'Elsa dirigeait l'hôpital, ils se retrouvaient souvent après l'école à parcourir les différents étages, discutés avec les enfants malades et faire peur aux internes qui les cherchaient partout. Souriant légèrement au garçon, elle se retourna vers la jolie brune à droite de sa meilleure amie. Victoria si elle s'en souvenait bien, n'appréciant pas tellement son commentaire. Elsa était une Wells, tout le monde savait qui était son père, à quel point il avait été brillant chirurgie cardiaque ayant remportés de nombreux prix, ayant dirigé Memphis Wave durant de longues années, forcément au vu de ses facilités avec la cardio et le nombre d'opérations qu'elle avait déjà à son actif pour une interne, avait tendance à faire parler. Tout le monde avait tendance à penser que c'était parce que papa poussait derrière, alors que pas du tout, elle faisait ses preuves comme tout le monde. Ainsi, elle fusilla du regard la jeune femme alors qu'elle resserrait sa main autour de la taille de Binki. « Non il n'est pas le seul, mais je suppose que c'est la jalousie qui parle, du moins j'espère. » Elsa n'était vraiment pas douée pour se sociabiliser.   
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Mer 9 Déc - 18:36


Party in the USA

La nuit ne lui parut pas si fraîche qu'elle en avait l'air. Sans doute que son gros manteau le coupait du vent et du froid hivernal de San Francisco. Ce n'était pas le Groenland non plus, juste une petite dizaine de degrés en cette soirée. Il ne restait plus qu'à espérer que la file d'attente ne serait pas trop longue. Arrivé tout juste alors que Victoria et Binki se dirigeaient vers l'entrée de la boîte il les salua et les complimenta sur leurs tenues. Sa collègue de réserve et fournitures lui offrit un grand sourire. « T’es pas mal non plus » En vérité elle était bien plus que ravissante, c'était seulement le côté gentleman et non intrusif de Nemo qui avait pris le dessus. Non, Victoria était lumineuse à ses yeux. Surtout depuis ces quelques heures de rangement qu'ils avaient passés dans la semaine ensemble. La Hepburn l'avait rendu curieux. C'est alors que Mia arriva, le Brown la salua à son tour mais il voyait bien qu'elle cherchait quelqu'un d'autre que lui du regard. Et puis ce fut au tour du king de faire son entrée. Liam serait donc de la partie, Nemo avait hâte de passer cette soirée en la compagnie de son meilleur ami. Penser à autre chose, lui remonter le moral et puis s'amuser avant tout. « Je connais le videur. C’est un ami à mon père. Il nous fera rentrer sans problème. » C'était une bien belle nouvelle qu'il leur annonçait là. L'interne était content de voir son ami. Il s'approcha donc de lui et lui fit une accolade amicale. Le Connelly semblait lui aussi enjoué par ce début de soirée. Tant mieux, il préférait le voir dans cet état d'esprit plutôt que lors de ses instants de déprime à cause de l'hôpital. Ce soir pas de résidents ni de titulaires pour casser le noyau des malheureux internes maltraités. Ils étaient tous dans le même panier, tous dans la même galère. « Evidemment » A moins que tout le monde ne partage l'envie de s'unir contre les tyrans. Nemo ne comprit pas la remarque de Victoria. Elle haussa les épaules et expliqua son propos. « Bah quoi ? Il n’y a bien que lui qui a un père influent dans le groupe non ? » Ça ça passait moyen aux oreilles du jeune homme. Il l'appréciait, c'était vrai mais au point de la laisser dire de telles choses à propos de son meilleur ami. La Hepburn venait de se tromper de personne pour la soutenir. Son intervention eu la conséquence de jeter un froid parmi le petit groupe déjà formé. Nemo aurait voulut rattraper le coup en lançant une blague ou disant que son père à lui aussi était influent dans le petit restaurant du centre-ville qu'il tenait depuis des années mais il fut interrompu. Il s'agissait d'Elsa. La brune était arrivée et Nemo s'en était à peine rendu compte. Il n'arrivait pas à remettre son visage sur un des internes qu'il connaissait mais ses idées furent plus clair lorsqu'elle répondit à Victoria. « Non il n'est pas le seul, mais je suppose que c'est la jalousie qui parle, du moins j'espère. » Ah. Oui, il voyait de qui il s'agissait. Liam lui avait déjà parlé de la Wells, la fille d'un ancien directeur de l'hôpital. Il était un grand cardiologue comme le père de son meilleur ami. Elsa et Liam étaient des amis d'enfance. Il lui parut donc normal qu'elle prenne la défense du jeune homme. A présent c'était la Hepburn qui était dans une bien mauvaise posture. « Et bien ne perdons pas de temps, allons voir le videur. » Dit-il un air détaché ne voulant pas rentrer plus en détail dans ces histoires de jalousies, de familles, d'argent et d'influence. Il commença donc à se diriger vers l'entrée de la boîte espérant que le petit groupe le suive sans que les esprits ne s'échauffent de trop. Nemo lança un sourire timide à Victoria et marcha à côté de Liam. « Alors? En forme pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit? Ça fait une éternité que je ne suis pas sorti! » Lui dit-il enthousiaste à l'idée de passer la soirée bien entouré avec quelques grammes d'alcool dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Mer 9 Déc - 20:51

Horrifiée voilà comment elle se sentait. Horrifiée d'avoir hésité vingt plombes entre la robe vert emmeraude et un ensemble casual chic et avoir finalement opté pour la robe. Horrifiée de constater que les fréquentations du lieu n'étaient pas aussi apprêtées qu'elle ne l'était. Horrifiée de ne pas avoir refusé l'invitation, invoquant sa bonne résolution numéro machin : Binki, de socialiser, tu devras faire l'effort. Horrifiée par la perspective de se retrouver à devoir supporter des platitudes toute la soirée – ou au moins, les dix premières minutes avant d'avoir assez d'alcool dans le sang pour trouver tout ce que pourraient raconter  les nodencéphales trainant dans les parages un tant soit peu ...intéressant. Elle avait l'impression que sa paire de seins rehaussée comme ça, invitait tous les regards lubriques à venir y faire un plongeon (et gagner une médaille). Et peut-être qu'elle était horrifiée davantage parce que finalement, elle n'avait aucune envie de se faire draguer ce soir-là.

Elle inspira bruyamment, leva les yeux au ciel avant de sourire. Vic avait toujours les mots pour relativiser et c'était peut-être là une qualité qui jouait constamment en sa faveur. « Avec l'alcool, j'espère être capable de tenir une conversation avec un lampadaire » - elle déposa sa main sur l'avant bras de Vic au moment où elles furent interpellées par l'autre anchois, Nemo. Elle avait l'habitude de le croiser dans les couloirs et sa personnalité singulièrement engageante ( à comprendre tout le contraire, évidemment) ne lui avait pas permis, jusque là du moins, d'en apprendre davantage sur ce dernier. Elle accueillit le compliment avec vanité ( c'était pas la première fois qu'elle en recevait, de toute façon) et habitude contrairement à la Hepburn  qui elle, avait légèrement rosie. De toute évidence, il y avait anguille sous roche ou devait-elle dire : Nemo sous roche. Elle voulut en rire mais elle se contenta de sourire, penchant légèrement la tête sur le côté pour mieux observer les deux oiseaux roucouler en pensant que leur parade nuptiale passerait inaperçue, c'était mal connaître Binki. Elle s'apprêtait à gratifier le duo d'une remarque sans équivoque lorsqu'ils furent rejoints par Mia et Liam. Elle les salua, notant l'intention porté par Liam à Vic. Dites donc, ça commençait déjà à ressembler à une forme géométrique qui allait filer pas mal de céphalées à tous ceux qui étaient particulièrement nuls en maths. Elle, notamment. « Liam Connelly où l'homme qui tombe à pic » - ses deux seins le remercièrent à cet instant, sans qu'il ne le sache. Binki tourna la tête et sentit un bras s'enrouler autour de sa taille, Elsa, bien sûr. Binki sourit alors et lui claqua un baiser sur la joue. Heureuse de retrouver sa meilleure amie et prête alors à tous les excès. Elle se pinça les lèvres face à la franchise d'Elsa mais se retint de faire tout commentaire, préférant rester loin des griffes acérées (pour le moment). Elle passa ses bras autour des épaules des deux jeunes femmes, Vic et Elsa, essayant de détendre l'atmosphère : « C'est vraiment pas le moment de parler du nombre d'Abraham Lincoln dans vos poches – sauf si c'est pour déterminer qui va payer la première tournée » - elle s'éloigna alors de ses deux amies et avala les mètres qui les séparaient du videur. Elle se tourna alors vers Nemo, Mia et Liam.« C'est le moment de vérité. Colt, à toi de jouer ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Jeu 10 Déc - 11:55

Binki avait toujours les mots pour le faire sourire. Lui tomber à pic ? C’était rare, aussi rare que de trouver un billet de 500 euros par terre. Il adorait la jeune femme. Il était loin le souvenir de leur relation, mais au final, l’amitié qu’ils avaient construite au fil du temps était bien plus appréciable. Il pensait que la plupart des internes ne viendraient pas. Certains devaient forcément être de garde. Mais alors qu’il avait rejoint les autres, ce fut le tour d’Elsa d’arriver. La jeune Wells, il la connaissait plutôt bien. Leurs pères respectifs étant cardiologues, il n’était autrefois pas rare de voir les deux chérubins déambuler ensemble au sein de l’hôpital. Ils avaient bien changé, mais ils s’entendaient toujours aussi bien. Elle ne s’excusait pas véritablement pour son retard et ça lui ressemblait bien. Liam l’accueillit comme il se doit, en plaisantant de bon cœur. « Elsa ! La ponctualité ne fait pas partie de tes vertus, c’est mal ! » Ce soir,il avait à cœur de s’amuser, d’oublier tout ce qui le tracassait, et il était heureux de passer du temps en compagnie de ses amis, en particulier avec Nemo. Ca faisait une éternité que tous les deux n’avaient pas pris la peine de sortir faire la bringue. Alors s’il pouvait faciliter les choses en rentrant plus tôt et devant les gens qui faisaient la queue depuis près d’une demi-heure, il n’avait pas de scrupule. C’était différent dans d’autres cas. Alors qu’il s’était donc gentiment proposé, Victoria fit son petit commentaire. Ce n’était plus de la jalousie, mais de la bêtise pure et dure. Ne pouvait-elle pas se contenter de profiter des avantages ? Il fallait qu’elle la ramène, sans arrêt. Mais Liam ne voulait pas s’en offusquer pour autant. Elle ne lui bousillerait pas la soirée. Elle avait beau capter son attention que ce soit par le fait qu’elle soit sublime ou en cherchant à le titiller, cette fois, il ne réagit pas. C’est Elsa qui le fit à sa place, prenant sa défense, et le jeune homme apprécia le geste, mais posa ses yeux reconnaissants sur la fille de l’ex-directeur de l’hôpital et tenta d’apaiser les choses : « Els’, laisse courir, c’est pas important ! » Il avait décidé de ne pas se prendre la tête. Nemo fit de même. Il chercha à dissiper les tensions que Victoria tentait d’instaurer en leur sommant de se mettre en route pour aller négocier avec le videur. C’est alors que Nemo le rejoignit pour marcher à ses côtés. Immédiatement il lui sourit sincèrement, rien n’entraverait à sa bonne humeur ce soir. « On ne peut plus prêt ! » lança-t-il fièrement. Nemo aurait probablement du pain sur la planche, puisque Liam avait l’intention de se mettre minable. « Dis, tu veilleras sur moi si je suis pas en état de rentrer ? J’ai pas pris la voiture exprès. Au pire tu me fous dans un taxi ! Je compte bien tout oublier ce soir ! » C’était aussi le moyen de lui dire que leur conversation précédente lui avait fait du bien et qu’il avait besoin de décompresser de cette manière. « Et toi Nemo, tu te sens comment ? Je te dois une tournée ! » Parce que sans son ami, il aurait peut-être tout abandonné lors de leur dernier échange. Là c’était différent. Une fois devant la boite, Binki lui donna comme un feu vert pour y aller. Penaud, il se pinça les lèvres, et lança à l’attention du groupe. « J’espère que ça passera ! » Ca y est, il était stressé. S’avançant vers le golgoth que son père avait opéré il y a longtemps, il commença : « Euh… Salut Klay ! Tu te souviens de moi ? » Il n’avait pas eu le temps de finir sa phrase que déjà, l’homme costaud le prenait dans ses bras : « Billy Boy ! T’as changé petit ! Comment va ton père ? Ca fait une éternité que je ne l’ai pas vu ! » Il valait mieux pour lui, sinon ça voudrait dire qu’il repasserait sur le billard. Liam fut rassuré et embraya tout de suite : « Il va bien merci. Dis, on est un petit groupe d’internes là, tu crois qu’il y aurait moyen que tu nous fasses rentrer ? » Le sourire de l’homme traduisait déjà sa réponse, et il ouvrit la petite barrière : « Pas de problème VIP Connelly ! Passe le bonjour à ton vieux ! » Liam se retourna vers sa clique et fit un signe de la main pour qu’ils le suivent. « Allez les gars, on y va ! » Il avait fait sa bonne action, et maintenant, il était temps de faire la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Ven 11 Déc - 10:31


Faire une réflexion à Liam n’avait pas été une de tes actions les plus intelligentes. Depuis votre petit moment en salle de repos tu aurais dû être plus sympathique avec lui. En réalité tu avais surtout peur que quelqu’un finisse par s’apercevoir de quelque chose. Mais de quoi en fait ? Et c’est à ce moment-là que bondit Elsa, autre fille d’un chirurgien très réputé. Elle assumait beaucoup plus sa famille que ne le faisait le bouclé. Et elle avait beaucoup de chance. C’est cet instant que choisirent Binki et Némo pour détendre la situation. Tu étais pratiquement sûre de t’être grillée auprès de ce dernier. En même temps il s’agissait de son meilleur ami… Et pendant que vous avanciez vers le videur tu te mis à réfléchir sur le moyen que tu allais trouver pour dépenser le moins d’argent. Tu adorais aller te vider la tête avec les autres mais entre tes factures, le prêt et le maigre salaire que te versait l’hôpital tu ne pouvais pas vraiment te le permettre. Tu essayais de ne pas trop accorder d’attention à Elsa suite à votre petit accrochage mais tu te retrouvais malgré toi en sa compagnie derrière les autres. Non définitivement cette soirée ne s’annonçait pas comme une bonne soirée pour toi. Jusqu’à ce que tu découvres le surnom de Liam et que tu ne pus t’empêcher de sourire comme l’ensemble de la bande. Parce que bien évidemment il était un peu ridicule. A peine deux minutes plus tard vous faisiez votre grande entrée dans la boite et tu cherchais du regard qui allait être ta première victime. C’était toujours ça ton plan. Draguer un garçon, rire à ses blagues plus que douteuses et te faire entretenir toute la soirée. Très peu glorieux mais tu n’avais pas bien le choix. D’un autre côté si tu faisais ça tu serais obligée de renoncer à Némo. Ce n’est pas franchement le genre de signaux qu’on envoie à un garçon qui nous plait. Une chose que tu ne pouvais pas nier, était la popularité de Connelly auprès de ce videur. Il n’avait pas plaisanté en parlant de VIP. Vous étiez à part, à une table et Binki allait être ravie d’être le plus loin possible de toute cette populace. De manière très stratégique tu te plaças à côté du plus mignon des internes (Némo pour ceux qui auraient encore des doutes) et lui demanda très simplement « Tu veux me payer un verre tout de suite où tu préfères faire semblant d’attendre ». Tu lui fis un grand sourire. Tu avais l’impression de plus le connaitre depuis que vous aviez classé ces instruments ensemble. Mais en public il continuait de faire l’idiot et tu continuais d’honorer ton surnom et ta réputation.  Les autres discutaient et semblaient commencer à s’amuser. Tu fis mine de ne pas t’intéresser à Liam et son harem et tu t’efforças de ne pas penser à la dernière fois où tu avais bu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Sam 12 Déc - 0:28


Party in the USA

C'était pesant, qu'est-ce qui lui avait pris de réagir comme ça? Heureusement Binki était au pied levé pour dissiper ce malaise de début de soirée. Nemo était tellement concerné entre Liam et Victoria qu'il n'avait su comment faire face. L'interne de son côté gérait avec brio abordant déjà que quelqu'un devrait offrir une tournée. Le Brown vivait modestement mais sa famille veillait sur leur futur médecin, d'ailleurs il se demandait comment faisaient ceux qui avait peu de ressources pour s'en sortir, un bien maigre salaire d'interne en décalage complet avec les heures et conditions de travail. Le jeune homme commençait à enchaîner les soirées au bar, restant toujours bon gentleman ou encore bon ami pour payer un verre. Il lui restait malgré tout de quoi faire face à cette future soirée de beuverie. En effet, chacun avait plus ou moins comme projet de laisser l'alcool couler à flot dans ses veines.

Le petit groupe partit en direction du videur. Nemo en avait profité pour se rapprocher de Liam et exprimer son enthousiasme pour la soirée. « Dis, tu veilleras sur moi si je suis pas en état de rentrer ? J’ai pas pris la voiture exprès. Au pire tu me fous dans un taxi ! Je compte bien tout oublier ce soir ! » Il était tellement heureux de le voir dans cet état, et dire qu'il l'avait récupéré détruit dans les escaliers de l'hôpital quelques jours plus tôt. Sur le coup et à la vue de la détresse du Connelly, il avait vraiment pris peur, craignant de ne pas trouver les mots justes. Finalement il s'en était pas trop mal sortit. Il avait fait de son mieux, laissant parler ses tripes et son cœur. « J'ai mieux! On ira dans le même taxi comme ça on partagera les frais! » Lui annonça-t'il sur le ton de l'humour ne sachant pas encore comment il devait prendre l'annonce du Liam voulant se saouler jusqu'à en perdre la mémoire. C'était triste de sortir entre internes pour une soirée qui promettait dans l'optique de tout oublier. A moins qu'il voulait parler de se séparer de tout ses problèmes ce soir et se laisser aller. La réponse juste se trouvait quelque part... Nemo n'eut pas le temps de réagir que le Connelly enchaîna. « Et toi Nemo, tu te sens comment ? Je te dois une tournée ! » « Une tournée rien que pour moi! Il va me falloir au moins ça. » Le jeune homme était tellement détendu et enjoué à l'idée de se lâcher cette nuit. Contrairement  Liam il allait avoir besoin de bien plus qu'un verre pour se sentir partir. En même temps son ami n'était pas connu pour bien supporter l'alcool. Parfois il l'enviait à l'idée de se sentir bien rien qu'après un verre. Sourire aux lèvres, il arriva à la suite du groupe devant le videur.

L'homme était bien bâti mais il se transforma en véritable guimauve en reconnaissant le Connelly. Il ne s'était pas trompé sur ce coup là. Ils obtinrent ainsi le rang de VIP, rien que ça! Eux les internes continuellement dénigrés à l'hôpital. Ils finirent par tous rentrer dans la boîte et s'installer à une table un pe à l'écart. Nemo s'installa dans les premiers voulant s'étaler sur la banquette. Victoria le rejoignit bien vite, grand sourire aux lèvres. Rayonnante comme toujours, mais encore plus ce soir étant donné qu'elle avait laissé sa tenue d'interne aux vestiaires. « Tu veux me payer un verre tout de suite où tu préfères faire semblant d’attendre » Elle avait le don d'être direct presque trop vu que l'image qui lui restait en tête était une jeune femme désabusée par l'influence du père de Liam. C'est ce qui leur avait permis de se mettre au chaud et proche de l'alcool après tout. Il réalisa alors que les deux lui paraissait étrange. Pourquoi tant de froideurs? « J'espérais que ce soit à ton tour de m'en offrir un, en plus il y a de la queue au bar et j'ai la flemme tu comprends... » Il blaguait, forcément. C'était Nemo après tout. Sauf qu'à présent la Hepburn l'avait débusqué. Elle allait finir par découvrir le vrai Brown, ce n'était qu'une question de temps. Et comme il restait encore contrarié et interrogatif derrière son apparente décontraction il se rapprocha de Victoria. « Ça craignait ce que t'as dit tout à l'heure. Liam il est pas comme ça. » Lui murmura-t'il discrètement dans le creux de l'oreille. C'était une manière de l'alerter que lui il serait toujours aux côtés de son meilleur ami. Mais aussi et le plus important, l'occasion de montrer à Victoria que ce soir il ne comptait pas se cacher derrière sa carapace lorsqu'il serait à ses côtés. Comme il se comportait avec Liam tout compte fait.

Nemo prit les devants. Il se leva et annonça à l'intention de ses camarades qu'il se dévouait en premier. « Allez! Je vous offre la première tournée! Vous voulez quoi?! » N'était-ce pas le moyen le plus simple de s'en sortir avec une facture raisonnable? Généralement les alcools forts venaient au fil de la soirée. Il n'avait plus qu'à espérer que chacun débute avec un simple cocktail. Il pouvait croiser les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Sam 12 Déc - 1:47

Party in the USA


J’avais eu vent qu’il y avait une soirée entre interne ce soir. Et c’était une occasion que je n’allais pas manquer. J’étais plus vieille qu’eux, bien sûr. Du moins la plupart. Mais c’était pas grave. Nous étions tous internes. Tous dans le même bateau en définitive. Peut être d’ailleurs que ça pourrait me jouer des tours un de ces jours : mon manque de compétitivité. Oui j’étais pas le genre à sauter sur les opérations des autres. J’étais toujours à sourire et quand je n’étais pas sur une intervention, je me disais toujours que … bah je pourrais en faire une autre. Bien sûr parfois c’était rageant, mais pour être vraiment honnête, c’était pas forcément ce qui m’importait le plus. Je préférais pouvoir apprendre sans « voler », je préférais mériter la place que j’avais. C’était probablement très naïf de ma part et les trois quarts des internes pouvaient être des vrais compétiteurs, moi non. Peut être que c’était à cause de mon habitude de trop me soucier des autres avant moi. Peut être que c’était aussi pour ça que parfois je me disais que j’avais peut être pas ma place ici. Pour sûr j’aimais ce que je faisais. Mais, c’était tout à fait différent de l’Afrique. Trop différent même. Mais j’aimais quand même ma vie ici. Loin de mes parents surtout. C’était le plus important. Loin de l’argent des Van Der Bilt. Loin de leur influence. Je voulais pas être une « fille de ». Non je ne serais pas une Cupcake. C’était certain. July par contre … enfin ne pensons pas à elle.

Bien sûr c’est quand on a des projets que l’on est retardés. Ca a été à cause d’un appel … de ma mère qui m’a tenu la jambe pendant des heures pour tout savoir. « Mais oui maman ça se passe bien. Ecoute, je vais pas t’appeler toutes les deux minutes pour te dire tout ce qui se passe quand même.  » mais elle trouvait à me dire que si je devrais. « Tu sais, je doute qu’en pleine splénectomie -par exemple- le titulaire me laisse faire une pause pour pouvoir tenir au courant ma mère. Tu voudrais que je tweete le feed de l’opération aussi! » elle n’avait pas vraiment de notion. « Non je pense pas qu’il comprendrait non … Et puis bon … voila la crédibilité après …  » j’étais dans ma chambre et je farfouillais dans mon placard pour trouver une tenue. « Maman je suis pressée là ! …  » dis-je en mettant le haut parleur et le lançant sur le lit tout en enfilant une robe blanche et me tortillant devant la glace. Et voila qu’elle me racontait la journée de mon père qui avait perdu son partenaire de golf. Je soupirais et répondais doucement « Hm hmmm ….  » sans l’écouter et préférant passer une autre tenue, la blanche c’était bien trop salissant tout compte fait. Un petit jean élimé aux genoux. Et un débardeur rouge sang. Voila qui était mieux. Avec ma veste en cuir noir. C’était bon. Un coup d’oeil à l’heure. « Merde j’suis déjà en retard. Maman je te laisse! » et raccrochais. J’étais en effet déjà bien bien en retard et je pouffais de rire en imaginant ma mère choquée que je l’ai coupée en pleine phrase probablement.

« Je suis làààà!  » dis-je en les rejoignant à grandes enjambées. Le Temple était assez bondé ce soir, mais je les avais repérés directement. Ils s’engouffraient déjà dans la boite et je me glissais derrière eux tout en souriant faisant signe au videur que oui, effectivement j’étais bien avec eux! « On dirait que j’arrive au bon moment moi dis donc!!  » dis-je juste après avoir entendu Nemo « Allez! Je vous offre la première tournée! Vous voulez quoi?! » avant d’éclater de rire. J’étais heureuse de passer la soirée avec eux même si je ne les commençais pas forcément tous aussi bien que je l’aurais voulu. Mais c’était probablement l’occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Sam 12 Déc - 22:55


C'était ce soir où jamais tu le savais pertinemment. Et tu n'allais pas laisser ta chance passer. Oui ce soir tu tentais le tout pour le tout avec Némo. Et tu allais avoir bien besoin d'alcool. Parce que tu n'es pas assez expansive pour draguer un garçon qui te plait vraiment en étant sobre. Ta première approche fit un flop total. Tu ne savais même pas s'il ironisait son propos comme d'habitude où s'il était sérieux et qu'il envisageait de t'envoyer prendre son verre au bar là bas. Avec ton culot tu aurais été capable de te les faire payer par des garçons, adossés au bar, qui n'attendaient que ça mais tu lui soufflas : « Tu plaisantes j'espère ? » Les sourcils arqués tu attendais sa réponse. Moment qu'il choisit pour venir susurrer à ton oreille un petit mot concernant son meilleur ami. Et voilà, tu le savais, tu t'étais grillée dès le début de la soirée. Tu mordis l'intérieure de ta joue, très nerveuse. « Je... C'est plus compliqué d'accord ? » lui répondis-tu penaude. Non tu n'essayais pas de l'amadouer, ce n'était pas du tout ton genre. Tu te sentais vraiment mal à l'aise. D'habitude lorsque tu étais seule avec Liam tu sortais tout ce que tu pensais sans réfléchir que cela soit sympathique ou désagréable. A 70% c'était désagréable il fallait bien l'admettre. Mais tu n'arrivais pas à faire autrement en sa compagnie et tu ne savais pas pourquoi. Tu plongeas tes yeux dans les siens, essayant de lui montrer à quel point tu es sincère. « Je ne le referais plus. Vraiment... » Comme ça c'était dit. Tu n'avais plus intérêt à le décevoir. Tu ne comptais pas le faire de toutes façons alors tu ne risquais pas grand chose. Tu vis au loin une blondinette s'approcher de vous. Toby ? Tu avais perdu espoir qu'elle vienne. Tu lui fis un grand sourire lorsque tu entendis sa réflexion. « A qui le dis-tu ! Tu vas bien ma belle ? » Lorsqu'elle s'approcha de vous, tu lui fis une bise témoignant ton amitié. Elle était sympathique et souvent de bonne humeur. Elle avait tout pour plaire. Son arrivée te permis de te replonger dans la réalité de la soirée. Ton échange avec Némo, t'avait un peu refroidi et tu avais du mal à te reconnecter. Néanmoins tu te rendis rapidement compte que s'il payait ta tournée, il ne pourrait ramener tous les verres seul jusqu'ici et tu lui lanças. « Je vais venir avec toi au bar comme ça tu auras un peu d'aide pour ramener toutes les commandes. » Tu lui fis un petit sourire compatissant. S'il acceptait c'est que tu avais encore tes chances, sinon... Et bien tu étais bonne pour vraiment allée voir un mec du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Dim 13 Déc - 12:29


party in the USA
intern squad
c'est cette atmosphère, à laquelle Mia n'est pas habituée, qui la perturbe tant. c'est évident, elle n'est pas dans son élément, loin de là. mais heureusement, Liam ne met pas longtemps à arriver, pour lui dire qu'elle va pas regretter, et même si elle fait la moue, elle espère aussi, passer une bonne soirée. malgré les regards froids qui lui sont lancés quand elle arrive. elle suit les piques qui sont lancés sans vraiment s'y intéresser, en fronçant néanmoins les sourcils quand une brune, Victoria, lance une remarque acide à son ami. atmosphère froide, pendant une poignée de secondes, avant que le petit groupe ne se dirige vers l'entrée de la boîte grâce à Liam. l'idée de se perdre dans la foule, de se laisser porter par la musique et par l'alcool lui semble finalement, une bonne idée. peut-être que si pour une fois, elle arrivait à se lâcher en présence de ses collègues, qui ne connaissaient que le jeune fille renfermée et timide, son quotidien pourrait lui aussi changer. mais pour le moment, c'est vers un table que le petit groupe se dirige et c'est mia qui discute avec entrain aux côtés d'une brune dont elle a oublié le nom. ou bien elle ne l'a jamais connu, ce qui est tout aussi probable. ça lui fait du bien, de rire avec de nouvelles personnes, de se sentir différente. c'est finalement aux côtés du brun qu'elle s’assoit, c'est lui qui lui a proposé de venir à cette soirée alors elle ne va certainement pas l'oublier. c'est le seul avec qui elle s'entend bien, le seul avec qui elle peut-être elle même sans craindre un regard de travers. et alors qu'elle allait proposer de payer la première tournée c'est un brun, Nemo, qui la devance, elle hoche la tête en souriant légèrement. un verre ne serait certainement pas de refus, elle était même décidée à tout oublier de sa journée, voir de sa semaine. qui avait été, comme pour chacun des internes, épuisante. se promettant intérieurement qu'elle serait la prochaine à offrir des verres à ses collègues, c'est enfin une blonde qui arrive, pour compléter le petit groupe d'internes, regroupés autour de la table. la blonde finit par hausser un sourcil, petit sourire au coin de ses lèvres en se tournant vers Liam. - tu comptes me montrer comment tu danses bien où tu préfères que je sois ivre pour que je ne m'en souvienne pas ? voilà, Liam c'est le seul gars avec qui elle peut plaisanter, avec qui elle peut se permettre ce genre de remarques. c'est un petit rire qui s'échappe d'entre ses lèvres alors qu'elle plante son regard azur dans le sien. elle finit par se lever, un sourire moqueur, provocateur sur ses lèvres alors qu'elle s'adosse contre le dossier de sa chaise. elle sait pas si c'est une bonne idée, s'il va accepter de lui montrer ses talents de danseurs, mais contrairement à d'habitude, elle s'en moque. c'est encore plus rare que tout le reste, mais ça fait du bien, dans le fond.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Dim 13 Déc - 18:31


Party in the USA

Il avait été peut être un peu dur, un peu trop direct mais à présent il serait lui-même lorsqu'il s'adresserait à Victoria. Et même si elle était libre de penser ce qu'elle voulait du Connelly, sa remarque avait parue indigeste aux yeux de Nemo. Un sujet sensible, presque tabou mais sur lequel il ne fallait pas faire de contresens. Elle semblait décontenancée. « Je... C'est plus compliqué d'accord ? » Elle le fixa de son regard, se voulant sincère dans ses propos. « Je ne le referais plus. Vraiment... » Le jeune homme se sentait désolé. Il ne voulait pas l'empêcher de s'exprimer, seulement choisir ses mots et ne les prononcer que devant certaines personnes. Au moins elle savait que Liam était son meilleur ami et que l'interne resterait intransigeant. Il s'avait qu'en ce moment le jeune homme avait la motivation plutôt fragile, il n'avait plus confiance en lui. C'était un travail de longue haleine et il ne laisserait pas Victoria tout gâcher avec des petites remarques mal placées.

Toby arriva en trombe, retardataire elle avait réussit in extremis à se faufiler parmi le groupe d’internes à l'entrée de la boîte. La Hepburn l'accueillit les bras ouverts à les rejoindre à leur table qui commençait à être petite. Certains devraient se dévouer pour aller sur la piste pour chacun soit à l'aise sur la banquette. Nemo proposa de payer la première tournée. La majorité approuva, passant commande. Mia lui sourit à cette annonce et lui demanda également un verre. Elle était adorable cette fille, timide au possible elle lui faisait penser à Liam. Qui aurait crû que derrière cette timidité et maladresse, l'interne se révèle généreux, gentil et plein d'humour. Il suffisait de le connaître un peu mieux. Le Brown se donna donc pour mission d'en apprendre un peu plus sur la jeune femme. « Je vais venir avec toi au bar comme ça tu auras un peu d'aide pour ramener toutes les commandes. » C'était vraiment gentil de sa part même s'il voyait bien que cette proposition n'était pas une simple question d'altruisme. Il l'aimait bien et malgré les quelques gaffes qu'elle faisait il ne trouva pas déplaisant l'idée d'aller au bar en sa compagnie.

Une fois éloigné des autres, Nemo se sentit plus à l'aise en présence de Victoria, comme si ce n'était que dans la continuité de cette après-midi passée ensemble à ranger les fournitures. Personne n'était au courant de ce moment passé tous les deux dans la réserve. L'interne n'en avait toujours pas parlé avec Liam car il était plus important pour le moment de lui redonner le moral. « Tu me raconteras cette histoire avec Liam alors... » Lui dit-il. Il s'entendait bien avec les deux et Nemo était curieux de comprendre ce qui animait les deux internes. Arrivé au bar il passa la commande longue comme le bras. Sa carte de crédit allait chauffer, heureusement qu'il avait reçu se paye la semaine précédente. Appuyé contre le bar, il observa l'ensemble de la salle. Il avait hâte, après avoir ingurgité un peu d'alcool, d'aller se défouler sur la piste de danse. Et découvrir les talents de Victoria. Puis Nemo finit par retrouver le regard de la jeune femme. Plus il l'observait et plus il la trouvait belle. Tout compte fait il n'avait pas envie de se saouler complètement ce soir. Il voulait se souvenir de cette soirée... La première soirée depuis bien longtemps où il allait tenter une approche sérieuse avec une femme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Lun 14 Déc - 12:23

Il était hors de question que quoi que ce soit vienne altérer à son entrain ce soir. Victoria pouvait faire tout ce qu’elle voulait, il s’était promis de ne pas réagir, de ne pas laisser sa sensibilité le heurter davantage. Ce soir, il n’était plus interne, il était Liam, un garçon qui finirait bourré sur la piste comme n’importe quel débile de son âge. La gueule de bois ne lui faisait pas peur. Il n’avait aucune réputation à entretenir demain à part celle du gaffeur professionnel. Il allait se comporter de la plus simple des manières qui soit. Ne pas réfléchir et oublier. Ca lui ferait du bien, il en était persuadé. « Oh les frais tu sais que c’est pas un problème ! Mais ça me va ! » Il préférait dépenser pour les autres que pour lui. Même si Nemo n’était pas à plaindre, il connaissait son ami et il savait qu’il souhaiterait payer une tournée à un moment ou un autre. Aussi, il lui sourit comme pour lui montrer qu’il gèrerait, sauf s’il n’était pas en état de le faire, ce qui serait peut-être probable. Ce soir, il oubliait tout. Klay ne s’était pas moqué de lui, un carré VIP juste pour eux, il ne pouvait pas rêver mieux. Pour une fois, il était heureux que son père soit aussi influent que ce qu’il l’était pour un chirurgien. Avançant dans la boite après toute sa clique, il remercia une nouvelle fois Klay du regard qui lui fit un clin d’œil et arrivant dans le coin qui leur était réservé sur le moment, il s’aperçut que Victoria et Nemo étaient déjà bien proches l’un de l’autre. Prenant une profonde inspiration, il détourna le regard, alors que Toby, la maman des internes – juste parce qu’elle était plus âgée, quoiqu’Hank était une antiquité à côté d’elle – fit son entrée, et elle ne pouvait pas mieux tomber. Il s’écria en souriant : « Toto est dans la place ! » La soirée serait réussie, il n’y avait pas plus déjantée qu’elle. Il finit par s’asseoir et Mia le rejoignit aussitôt. Lui accordant son plus beau sourire, il s’était mis en tête que les timides du groupe montreraient aux autres qu’ils n’étaient pas en reste et qu’ils savaient eux aussi s’amuser. Nemo propose de commander en se levant. Bonne initiative du meilleur ami ! Liam lance les hostilités de façon guillerette : « Un mètre de shooters pour moi ! » Il commence bien. Il a décidé d’oublier. Il ne veut pas penser à l’hôpital, ni à son père, encore moins à Victoria qui drague ouvertement Nemo, parce que ça le contrarie. Mia le sort de ses pensées négatives en plaisantant, en l’incitant déjà à se dévergonder et il rit en renchérissant : « Je te promets qu’on ira danser, mais attends un peu que l’alcool me monte à la tête ! Sinon tu risques de me confondre avec une barre de pole dance ! » En effet, Liam n’est pas réputé pour se lâcher sur la piste de danse, plutôt droit comme un i. En revanche, quand l’alcool fait son petit effet, il peut vite se déchainer. S’approchant de Mia pour lui parler parce que la musique est forte, il lui lance : «Tu bois la même chose ? On verra qui sera meilleur danseur à la fin du dernier shooter ! » Un seul mot d’ordre : l’amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Mar 15 Déc - 0:51

Party in the USA


Une soirée comme ça, moi j’vous le dit, ça ne se loupe pas! Et puis ça change tellement des soirées passées à traînasser dans l’hôpital à espérer avoir une intervention ou quelque chose d’autre. C’était notre quotidien, et on savait tous très bien ce que ça voulait dire. Du coup on allait encore plus apprécier cette soirée ensemble. Il faut bien se serrer les coudes un minimum. On vaut aussi bien que les résidents et les titulaires après tout. Et pour pouvoir faire notre travail correctement on avait bel et bien besoin de prendre aussi du temps pour nous! C’était pas sorcier! Pourtant j’aimais bien en ce moment traîner dans les couloirs la nuit. Particulièrement du côté de la pédiatrie au cas ou un certain infirmier était là ou décidait de jouer le bouclier humain et qu’il aurait besoin de mes talents pour le soigner. Mais ce soir, l’idée d’une soirée de détente sans aucune pression était tentante. Je ne me souvenais même plus à quand remontait ma dernière soirée. Ca voulait bien dire ce que ça voulait dire !

Alors oui, j’étais toute sourire ce soir. J’avais décidé de ne rien laisser gâcher la soirée ou entamer ma bonne humeur. Amusement, amusement, amusement, c’était le maître mot. Je rejoignais donc le groupe à grandes enjambées -oui c’est très pratique d’être grande- et les gratifiais de mon plus grand sourire. Nemo semblait dans la même optique que moi et proposais la première tournée. Cela me plaisait beaucoup comme initiative et je me fis la note mentale de leur offrir au moins une des futures tournées à venir.  « A qui le dis-tu ! Tu vas bien ma belle ? » Victoria m’accueillit avec chaleur et je souriais avec plaisir, c’était une personne que j’appréciais beaucoup. « Ecoute, une soirée de répit! Comment ne pas aller bien! Et toi?  » dis-je en jetant un coup d’oeil vers Liam qui lui aussi m’accueillait à sa manière « Toto est dans la place ! » je lui fis un grand sourire et levais la main pour un « high five » bien mérité. Liam était mon pote. Mon petit protégé même. Je l’adorais et idée de le voir plus sûr de lui ce soir m’enchantait beaucoup. « ToBilly dans la place les gars! Ca va faire chauffer les semelles sur la piste de danse!  » dis-je avant d’éclater de rire. Je ne sais pas qui pouvait encore utiliser des expressions pareilles -ou qui en utilisait tout court d’ailleurs- mais c’était pas grave. Je me laissais choir sur la banquette de cet endroit VIP que nous avions rien que pour nous. J’avais des étoiles dans les yeux. Oui. Oui j’étais heureuse d’être là. « Un mètre de shooters pour moi ! » je le regardais bouche bée. Mais bon c’était une bonne idée après tout. « Bon bah … je suis le mouvement, un mètre pour moi aussi!  » dis-je en souriant doucement. Je ne connaissais pas encore tout le monde, mais au moins de vue, c’était déjà ça. « Vous savez s’il y en a d’autres qui ont prévu de venir? » demandais-je doucement en observant Victoria et Nemo se diriger vers le bar tandis que Liam était en pleine conversation avec Mia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Jeu 17 Déc - 1:08

Se débarrasser de sa blouse était devenu le moment le plus agréable de la journée, ces derniers temps. Le rythme effréné de l'hôpital et le manque de sommeil commençaient sérieusement à avoir mauvaise influence sur Farah et elle aurait de loin préféré rentrer directement se mettre au lit. C'était sans compter sur sa meilleure amie qui avait réussi à la convaincre de sortir, sitôt qu'elle avait eu vent de la virée projetée par plusieurs de leurs camarades dans l'un des nightclubs de la ville. Tout le monde aimait faire la fête et Farah n'échappait pas à la règle, mais une fois de plus, elle s'était demandée si elle aurait vraiment sa place, au milieu de tout ce monde. Inutile de se voiler la face, la plupart d'entre eux n'allait certainement pas se contenter de danser en sirotant un diabolo fraise. Farah aimait danser, elle appréciait particulièrement de se retrouver au milieu d'une foule enthousiaste mais elle ne buvait pas. Ca s'avérait pratique en cas de besoin d'un capitaine de soirée, toutefois c'était nettement moins agréable passée une certaine heure – et un certain nombre de verres, surtout. Mais elle avait promis et, à la réflexion, sortir un peu lui ferait du bien. Après tout, elle allait pouvoir profiter d'un jour de congé le lendemain, alors ça ne pourrait pas faire de mal.

Une fois sa robe enfilée et ses cheveux vaguement arrangés – difficile d'en faire quoi que ce soit, après une garde, sinon les ramasser sur le haut de son crâne en un bun flou – elle quitta l'hôpital et prit la direction du quartier nord où se trouvait la boîte en question. Elle avait quelques souvenirs du Temple, de l'attente à l'entrée surtout. Après une  petite demi-heure et un sourire à l'intention du videur, elle abandonna ses affaires aux vestiaires et se perdit parmi les fêtards à la recherche de visages familiers. Les danseurs formaient une masse si compacte qu'elle dût jouer des coudes un peu plus violemment qu'à l'ordinaire pour parvenir jusqu'au bar. « Un virgin mojito, lança-t-elle à l'intention d'un des barmans, une fois son tour arrivé, s'il vous plaît » Elle lui adressa un sourire, espérant échapper aux réflexions habituelles sur le manque d'alcool de ses consommations. S'il afficha une mine surprise, Farah ne s'en aperçut pas, réalisant soudain qu'elle avait retrouvé sans le vouloir le reste de sa classe. Ou une partie, du moins, déjà plantée devant un nombre impressionnant de shooters. Damn. Elle plaignait leurs foies, un peu, mais le jugement n'était pas vraiment dans ses habitudes. Et, de toute façon, ils étaient là pour s'amuser. « Vous allez réussir à avaler tout ça ? » demanda-t-elle tout de même, mi-amusée, mi-effrayée, lorsque son propre verre fut enfin arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   Mar 29 Déc - 9:43


Petit à petit les internes commençaient à faire leur apparition à la table du Temple. En les regardant discuter entre eux tu te rendis compte de la chance que tu avais de faire partie de cette promotion. Vous aviez tous été accepté dans cet hôpital prestigieux de San Francisco parce que vous étiez doués. Probablement les plus prometteurs... Mais il n'y avait que vous qui en doutiez encore et qui vous cherchiez. Toby comme à son habitude faisait le clown. Cette fille tu l'appréciais énormément. Toujours là pour redonner le sourire et faire la fête. Sans elle, vos journées à l’hôpital seraient vraiment pénibles. « Aucune idée ! L'invitation a été lancée à la cantonade et je ne sais même plus par qui alors... » plaisantas-tu. Dans les vestiaires c'était toujours le boxon et tu entendais parfois certaines choses sans savoir qui parlait réellement. Tu n'étais même pas sûre que le type qui avait proposé cette soirée soit là ce soir. Némo te glissa à l'oreille qu'il acceptait ta proposition à la seule condition que tu lui parles de ce qui se passait avec son meilleur ami. Tu acquiesças de la tête. Si seulement tu le savais toi même... Vous vous levèrent en même temps et tu évitas soigneusement de croiser le regard de Liam. Le voir t'ignorer et faire je ne sais quoi avec cette Mia t'agaçait profondément. Pourtant tu avais Némo pour toi toute seule non ? Adossés au bar il commanda pour toute la bande lorsque tu commenças à t'adresser à lui. « Cette histoire avec Liam... C'est pas vraiment une histoire. On n'arrive pas à communiquer tous les deux. C'est désolant mais je crois qu'on est aux antipodes l'un et l'autre. » Tu soupiras timidement. Tu sentais que le jeune homme essayait de comprendre mais tu ne savais pas quoi lui raconter. Tu ne pouvais pas lui parler de cette histoire de pari ni même de ce qui avait pu se passer dans ce bar ou dans la salle de repos. Tu n'arrivais déjà pas à comprendre ta relation avec Liam alors de là à en parler. Tu repris la parole en le regardant droit dans les yeux. « Mais il y a une chose sur laquelle on est d'accord : c'est qu'on adore ta compagnie. » Tu lui fis un clin d'oeil attrapant les boissons que le barman vous tendait déjà. Tu aurais voulu rester plus longtemps avec lui, essayer d'en savoir un peu plus mais tu savais que la soirée venait juste de commencer et que tu allais avoir tout le temps de le faire plus tard. Néanmoins les secondes passées auprès de Némo défilaient bien trop vite. Tu t'approchas de la table et déposa tous les verres, tendant au passage à Farah son Virgin Mojito. Cette dernière s'interrogeait sur votre capacité à ingurgiter toute cette quantité d'alcool. Tu souris à pleine dents. Tu admirais vraiment la jeune fille et sa volonté de ne pas boire. Au fond tu n'aimais pas vraiment le goût de l'alcool mais tu aimais le fait que pendant une soirée tu pouvais être quelqu'un d’autre grâce à cela. « Personnellement non, les shooters ça me rend malade. » lui répondis-tu. Malade ou complètement désinhibée ? Ne serait-ce pas ce que tu avais bu la dernière fois que tu étais allée dans un bar en compagnie de ton "ami" Liam ? Tu te saisis de ton cosmo et le leva en direction de tes camarades internes. « A cette promo' qui déchire et qui va devenir les plus doués que Menphis Wave ait connu ! »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: party in the usa (interns)   

Revenir en haut Aller en bas
 
party in the usa (interns)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Photos - Swap "Pyjama Party"
» Party in pink zumba - Le Samedi 27 Octobre 2012, de 8h à 12h.
» NOEL - CHRISTMAS PARTY / REVEILLON BALLISTIC
» A Little Party Never Killed Nobody (All We Got) - nouveau titre de Fergie à découvrir dans la BO du film Gatsby Le Magnifique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: