AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (1014) Tonight it's wild party James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (1014) Tonight it's wild party James   Ven 4 Déc - 0:50

J'ai la tête complètement à l'ouest, baillant au corneilles. J'ai même pas fait la fête en plus, nan j'ai juste fait des rêves étranges. J'étais devenu médecin etc, je travaillais avec de brais canons, des tas de trucs irréels mais bon pour l'ego. Au réveil tu tentes d'y retourner sans succès. Alors j'ai fini par me lever e me rendre au boulot. Marrant, parle moi quand jsuis à moitié endormi et je réussi pas à suivre ce que tu dis, mais côté job je réagis à la seconde, par automatisme sans un pli. Je dois être un robot. Ca doit être ça. Je cherche, à moitié endormi la puce qu'une société malveillante a mit dans mon dos, puis je cesse de jouer les débiles et je me prépare pour le prochain appel. Quelle idée ont ils eu de nous donner des lits à la caserne. Je cesse la discussion avec moi même dès qu'on a un appel et je grimpe, comme si j'escaladais une montagne ou jouais les trapézistes dans le camion. Comme d'habitude mon collègue me regarde genre "celui là il a pas tout sa tête". On amène la personne que the squad a sauvé , on dépose et on sort, non sans un ptit sourire à deux trois internes et d'autres.. un ptit sms pour James et je file à la caserne. mon shift terminé je retourne chez moi, bien déterminé à continuer ma nuit. Ce soir on est censé se faire ne soirée coloc, jme demande s'il y aura des filles avec cette fameuse pizza. Arrivé je balance mon sac sur le sol et gueule James, l'est où la pizza ? Pas sur qu'il soit là en plus. Il est pas encore rentré. J'ai l'air de l'épouse qui attend son mari, une horreur. Je finis crash and burn dans le canapé à regarder un soap opera moisi à la télé. Le pire c'est que je commence à comprendre Que monica aime harry et que sarah est amoureuse de son oncle, mari de sa belle soeur etc.. Un beau bordel, quand James arrive enfin, je vais pouvoir cesser de perdre des neurones. Bon. T'as la pizza ? A croire que je pense qu'à la nourriture.C'est peut être plus aisé de ne penser qu'à des trucs simples pour ne pas laisser son esprit aller vers des choses bien plus complexes qui te pourrissent l'existence. Bonne journée ? T'as tué personne ? Limite c'est devenu la blague moisie à laquelle il a le droit chaque fois. Au pire il me frappera, j'ai vu pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (1014) Tonight it's wild party James   Dim 6 Déc - 12:41


Ce soir, c’est soirée entre colocataires, entre amis. James et Lucas sont comme cul et chemise. Il règne une vraie complicité entre eux. James n’est pas du genre à étaler ses sentiments, quand il aime, apprécie, il le montre sans pour autant le crier sur tous les toits. Lucas, c’est différent, c’est un peu comme son double, l’ami parfait. Il est le côté extravagant qu’il manque parfois à son sérieux. Bref, c’est une amitié qui dure et qui n’est pas prête de s’arrêter. James a fait de la place à son ami dans sa petite maison pour que ce dernier puisse être logé et mettre son grain de folie dans sa vie. Aussi, ils ont maintenant des habitudes très ancrées. Pizza au menu ce soir, ce n’est pas très diététique, mais il l’éliminera le lendemain matin dès le réveil en allant faire son jogging matinal. Une journée de travail de plus terminée, et pas de garde, James a fini sa routine en passant par les chambres des enfants et les saluer, terminant par la chambre de Jade et Ashleigh, parce qu’il prend le temps de discuter avec la jeune adolescente qui a toujours beaucoup à raconter. Il ne pouvait pas rêver meilleur boulot. Même s’il est tard, il quitte le travail avec le sourire, fatigué, mais détendu parce qu’il n’a pas envie de laisser l’inquiétude pour certains de ses patients le miner. En partant, il n’oublie pas de saluer Malya, sans qui son travail ne serait pas le même, et il se met en route à bord de son Audi pour aller trouver le pizzaïolo. Ce qui est drôle, c’est que lorsqu’il le voit débarquer, il s’étonne toujours et plaisante sur la carrure du médecin en lui insinuant qu’il aurait dû être sportif de haut niveau. Sauf que son job lui plait. Ernie l’a vu grandir, et s’il vient de plus en plus fréquemment depuis que Lucas vit chez lui, il n’oublie jamais de remercier un de ses plus fidèles clients comme il se doit. Ce soir, il lui donne une pizza en plus, elle est bien méritée après ce qu’il fait pour sauver les enfants de San Francisco. En le quittant, James lui promet de savourer les meilleures pizzas de tout San Francisco et il rentre chez lui. Quand il ouvre la porte de la maison, Lucas l’agresse immédiatement et il ne peut s’empêcher de sourire : « Oui Lucas, je l’ai ! J’en ai même deux parce que le pizzaïolo nous à pris pour des morfales. Il a dû croire que je mangeais pas assez. » Il pose le regard sur la télévision et surtout sur le programme douteux que son ami regardait, et il fronce les sourcils, tirant la moue en posant la pizza sur la table et en laissant trainer sa veste sur le dossier de la chaise. Puis, il se rend dans la cuisine pour sortir tout le nécessaire à la bonne dégustation de leur repas. James lève les yeux au ciel à la question désespérante de son ami, et lui rétorque : « Toujours cette question stupide ! Evidemment que non, mon boulot c’est de sauver les gens, pas de les tuer ! » Il n’a pas encore fait d’erreur et il s’en réjouit. Histoire d’amener le sujet sur son ami et connaitre son état, il lui renvoie la question : « Et toi ça a donné quoi ? T’as fait le kamikaze ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (1014) Tonight it's wild party James   Sam 19 Déc - 17:16

Il a prit la pizza et c'est tout ce que je retiens. je la veux, la pizza. je veux manger, je veux ne me consacrer que sur cette fichue pizza. parce que sinon, je vais ne penser qu'à Kayden, le bébé, et lui. et je sais dans quel état ça me met. Alors je fais ce que j'ai toujours fait, je plonge dans un déni salutaire, je remplis mon esprit avec d'autres choses, sachant que tôt ou tard je devrais me débrouiller. On a une pizza chacun et je me marre quand il parle de morfales, parce que c'est plus ou moins ce que je suis, sans honte. Je lève les yeux vers mon ami, mais surtout, ce qu'il tient. Alors il nous a bien cerné. Je suis amoureux, je vais sans doute l'épouser. Quand on me connait on sait que ces propos là ne seront toujours utilisés par plaisanterie. Se marier n'est pas dans mes projets, ni demain, ni peut être jamais. Il faudrait rester plus de quelques secondes avec une femme, pour pouvoir lui offrir plus qu'un jeu dans des draps. Il fait une grimace en regardant le programme lancé, je ris encore. Je sais, mais c'est addictif ces merdes ! Le pire c'est le plaisir que j'ai à démonter ces séries avec Leela. critiquer tout, refaire les dialogues, on a tous un hobby. Je continue de l'imaginer comme un bourreau d'enfant - soyons clairs, le type il fait trois mètre de haut et bossent en pédiatrie ? - mais en réalité, le truc c'est un bisounours, enfin, ça dépend avec qui. Avec la mégère, il est différent, moi j'aimerais bien suivre CE soap opera tiens. je suis sur que beaucoup sont dans mon cas, mais j'emmène rarement des popcorns dans l'ambulance, pas que ça me serait vraiment impossible, mais on me prend déjà pour un cinglé, on va peut être éviter de leur donner des raisons, ou des preuves. Il me dit qu'il sauve des gens, qu'il les tue pas. C'est ce qu'il dit. mais bon, il a pas tort, on tue plus de'adultes que de gosses. Ah oui c'est vrai, toi tu t'occupes des schtroumpfs. T'as jamais eu envie d'en étriper un ? Perso je les aime déjà pas bien portants. Menteur que je suis. J'adore les gamins, mais pas tous, et je fais du tri très sélectifs. Pas trop bruyant, petits, ou capable de se démerder tout seul. Et j'avoue que je pense à kay et que ça me donne envie de vomir à l'idée que si je suis censé veiller sur elle, ça veut dire, sur le truc qui lui grandit dans le ventre. Le plus drôle c'est que les gosses, eux, ils m'adorent. Ca veut jouer, ça veut faire des calins, sont pas nets ces gamins, ils voient pas que je suis censé être le type le moins responsable et stable pour m'occuper d'eux. Je repense à Leela et notre conversation. Moi, père. Le fou rire mental que je me prends. Ya des gens qui sont ps mal uniques, un spécimen Lucas, ça ira. Et là c'est mon tour de raconter ma journée, le vieux couple vous savez, t'as fait quoi mon amour dans ta journée ? Jte masse les pieds ? On y en serait pas loin tiens. En tout cas, ce serait lui le côté féminin, sur. Pour une fois, non. Je vois même pas de quoi tu parles. je suis l'ambulancier le plus conventionnel ! Exemplaire même !  Mais t'as raison. c'est pas que je mens mal, ce sont mes actes qui crient "retour à la réalité". Après j'ai jamais mis en danger qui que ce soit,si ce n'est moi même. Faut vraiment arrêter les conneries non mais. Je suis un ange, point barre. Voilà. Je me fais rire moi même là. Ah le déni, powerful thing. Si je devais être Pinocchio, mon nez ne serait contenu dans cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (1014) Tonight it's wild party James   

Revenir en haut Aller en bas
 
(1014) Tonight it's wild party James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expédition Bismarck - reportage de James Cameron
» Tout St James en Normandie.
» Le nouveau James Bond
» palettes wet n wild cosmetics
» Dean James Antwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: