AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coco + and all the cigarettes that I have never smoked

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 20:47


- COURTNEY « COCO » DARCEY -
“ Ain't much I can do but I do what I can But I'm not a fool, there's no need to pretend. Just because you got yourself in some shit It doesn't mean I have to come deal with it ”


NOM :  Darcey, le nom de son beau-père qu’elle a pris à douze ans, quand sa mère s’est remariée. Logan était le nom de son père biologique, décédé d’une crise cardiaque après l’incarcération de son fils aîné. PRÉNOM :  Courtney, Elijah, Monroe. Rien que ça et si elle adore son second prénom, c’est pourtant le premier qu’on emploie continuellement pour s’adresser à elle. Alors elle a trouvé un moyen plus simple d’apprécier ce sobriquet ridicule; Coco. Ça passe mieux et ça prend moins de temps à prononcer; au final elle vous fait gagner de l’énergie et de la salive. AGE : 27 ans et croyez bien que c’est pas facile de sentir la trentaine approcher. SURNOM :  La plupart du temps, c’est Coco qui prime, mais comme ça lui fait plus office de prénom que de surnom, les collègues ont rien trouvé de mieux que de l’appeler Rainbow.. Et pas pour sa bonne humeur et son humour légendaires, mais pour ses cheveux colorés sans parler des touches couleurs qu'elle ajoute sur ses tenues, comme sur ses pompes; ça égaye un peu le blanc cassé des murs de l’hosto. ORIGINES :  Elle a la double nationalité, australienne et américaine. Mais elle préfère largement dire qu’elle vient du pays des kangourous que de celui des bouchons et des ferries échoués. STATUT :  Célibataire vaincue. Coco a beau y mettre du sien, autant qu’elle peut - c'est-à-dire pas des masses -, ça finit rarement bien, quand elle oublie pas tout simplement d’y mettre un terme. MÉTIER :  Infirmière. Et croyez bien qu’elle essaie de rendre la profession un peu plus rock’n’roll. TRAITS DE CARACTÈRE : dévergondée + cynique + drôle + caustique + grande-gueule + bougonne + dévouée + sincère + naturelle + excentrique + amusante + extravertie + sans pudeur aucune + intelligente + vive + volontaire + casse-cou/casse-gueule, c’pareil non? + irritable + un brin névrosée + hyperactive + joueuse + sensible + touchante.. GROUPE :  Stethoscope AVATAR :  Chloe Norgaard SCENARIO OU INVENTE ? :  Inventé

( it's as if I could not breathe without you )
(1.) Coco est arachnophobe. C’est pas juste une petite peur qui déclenche un sursaut et des frissons incontrôlés, non c’est carrément pire que ça. En général elle est tétanisée, parvient à peine à respirer parce que son coeur bat à un rythme saccadé et elle st inconsolable. Elle pleure beaucoup plus pour une araignée que pour la mort de la mère de Bambi et, pourtant, elle a chialé à ce passage. Sa phobie va de la peur de l’araignée elle-même à sa représentation, peu importe la forme sous laquelle elle est représentée. Pour la petite anecdote, y a eu un patient, un jour, qui avait un tatouage de Tarentule sur la poitrine.. Elle a refusé de s’approcher de la chambre, menaçant de tourner de l’oeil si elle devait s’en occuper. (2.) Elle essaie d’arrêter de fumer, tout les douze du moins, sans aucun succès. Ça lui reprend au moindre petit bémol, à la moindre personne qui vient lui prendre la tête et ça, ça lui arrive souvent qu’on vienne l’emmerder pour rien. (3.) Depuis qu’elle a douze ans, Courtney milite pour tout un tas d’associations ou de causes, à tel point qu’on s’y perd. Sa mère a cru que c’était une lubie, mais au bout du trentième panneau entassé dans le garage pour une énième manifestation, elle s’est faite une raison. Sa plus grosse lutte, c’est contre la peine de mort et la protection des pandas, sans parler des pingouins. Ça vire parfois à l’obsession, mais si Coco était pas un peu hystérique, ça serait pas vraiment elle. (4.) Au départ elle voulait devenir chirurgien, elle avait même commencé ses études de médecine, mais elle a abandonné en court de route, pour quitter la ville où elle était, parce qu’y avait plus rien pour elle. Comme le domaine médical lui plaît depuis bien longtemps, elle s’est tournée vers les études d’infirmières, histoire de pas trop s’éloigner de ses rêves. (5.) Elle accepte très mal les échecs, les siens autant que ceux des autres, elle supporte d’ailleurs très mal de voir quelqu’un baisser les bras. Ça lui est plusieurs fois arrivé d’avoir à remonter le moral des troupes, surtout après un décès sur la table d’opération; en général si vous la voyez se balader dans les couloirs de la pédiatrie avec un interne, c’est pour lui montrer tout les bons côtés qu’y a à être médecin, malgré les pertes. (6.) Coco a pas l’air comme ça, mais elle est pleine de « trous » comme elle dit. La vie l’a pas forcément gâté, on peut même dire qu’elle a été sacrément vache, mais elle se plaint rarement, faut dire qu’elle parle pas beaucoup des choses qui la blessent, qui lui font mal et qui laissent des marques sur sa mémoire intacte. (7.) Superman vole. Batman a des gadgets incroyables. Flash a une super-vitesse.. Courtney, son super-pouvoir c’est de toujours s’enticher des causes perdues, ou des mecs qui veulent pas d’elle. C’est son fardeau, elle le vit plutôt bien d’ailleurs, peut être même trop bien pour que ça soit pas louche. Un mec marié et trop fidèle. Un type qui traine dans des trucs louches. Le mec qui l’ignore royalement. C’est pour sa poire. C’est sans doute son côté masochiste. (8.) C’est une quiche ne géographie, mais genre vraiment.. Tellement qu’il vaut mieux pas l’avoir comme co-pilote sur la route ou comme guide; elle serait bien capable de se perdre dans sa propre chambre, c’est pour dire.. parce qu’en plus de pas être foutu de localiser le Nil sur une carte ou même la Grèce, elle a aucun sens de l’orientation. Pour ses vingt-six ans, les collègues lui ont d’ailleurs offert une boussole, si ça c’est pas un message subliminal. (9.) C’est pas une fan de la théorie du complot, d’ailleurs ça la fait plus rire qu’autre chose, mais du coup Coco s’amuse à en voir partout, dans tout et n’importe quoi. De la purée de la cantoche servit à la place des patates écrasées prévue, à la disparition mystérieuse d’une chaussette de chaque pair. (10.) Le féminisme ça la gonfle sincèrement. Elle aurait peut être même des tendances misogynes.. Bien sûr qu’elle reconnaît que les femmes sont moins bien loties que les hommes au niveau boulot, mais à ses yeux y a tellement plus importants. Du coup, elle a tendance à être la première à rire aux blagues sexistes, quand c'est pas elle qui les lance.. Tout le monde apprécie pas. Tant pis.

( you are my paradise, but maybe I'm your hell )
- 2011. Arkansas -
- Oh god.. What’s wrong with your hair ? Tirant une mèche de cheveux devant ses yeux, Courtney grimace un peu. - What do you mean ? - You look like you just took a radioactive shower.. Is that yellow or a really shitty green because I can’t tell.. Demi-sourire aux lèvres, Courtney tape doucement du plat de la main sur la vitre, arrachant un regard réprobateur au surveillant derrière son frère. - Come on, be nice or I’m never coming back again. And I’m sure you’re gonna miss my cutie little face. - Not that fucking duck face you’re making.. But anyway, I heard you’re leaving. Il enroule le fil du combiné autour de son doigt, le regard qui dérive, évite le visage de sa cadette et le sourire de Courtney s’efface un peu. - I’m sorry Aden. It’s just.. I need something new, something.. - Brighter ? Elle rougit un peu et acquiesce finalement. - You need a place where no one knows you, where you can be you without being the sister of a murderer. Elle grince des dents et acquiesce, malgré elle et la dureté des propos de son frère, pourtant vrais. - So.. Where are you going ? - San Francisco. I found a place in a School nurses to finish my studies.. A girl from there sent me some pictures and documents, it’s really cool. Il sourit et la fierté qu’elle lit dans ses yeux la rassure un peu, la réconforte. Elle vit une vie pour deux; la sienne et celle qu’Aden ne vivre surement jamais. - Aden I’m.. - I know Coo’.. I am too. But you know I love you and if you need this, if you think it’s the best for you.. Then.. i’m one hundred percent on your side. Don’t listen to mom, or anyone else, okay? Can you do that for me ? Elle acquiesce, à nouveau rouge. - And you know, I can receive letters.. And I really like your writing so. Muette, elle continue de hocher la tête, sans être vraiment capable de dire un mot, sa main collée à la vitre, s’imaginant sentir la paume de main de son frère qu’il appuie aussi contre la paroi qui les sépare. - Before I leave.. I need to ask you something.. Il fronce un peu les sourcils mais lui fait signe de continuer. - Did you do it ? Did you kill Maria ? Because I know everything wasn’t perfect with your girlfriend but.. Did you do it ? - Does it help you if I say yes ? Does it help you to move forward if I confess ? Elle le dévisage durement avant de baisser les yeux et de hausser les épaules, incertaine. - Because if being mad at me for doing something like that can help you to move on.. Then.. - Don’t. I know you’re innocent, Aden. And I’m sure the justice will know the truth before.. before anything happens.. Un regard par-dessus son épaule et Aden acquiesce avant de reporter son attention sur Courtney. - You have to leave, now. But.. You know what’s the hardest for me ? Elle secoue la tête. - Being unable to hold you as a big brother should when his little sister is scared.. So.. Coo.. For both of us; live. Really. I beg you to. I need you to. Okay ? Can you do that little thing for me ? huh ? - You know I’d do everything for you Aden.. Love you. Don’t forget that. Ever. Il raccroche, lui fait signe qu’il l’embrasse et dans un dernier regard il disparaît derrière une porte, alors qu’elle reste là, comme une idiote, figée. C’est son portable, dans sa poche, qui lui rappelle qu’elle doit se dépêcher, si elle ne veut pas rater son avion.

- Recently. San Francisco. - Sa main tape, un peu sèchement, sur le couvercle de la poubelle qui s’ouvre et dans laquelle elle jette les chaussons de papier qu’elle quitte difficilement. Elle n’aime pas les histoires qui finissent mal, surtout les tripes à l’air sur une table d’opération, mais elle aime encore moins quand un de ces chirurgiens vient lui prendre la tête avec son complexe de Dieu. C’est pas forcément qu’elle est souvent traitée comme de la merde, généralement les autres font attention à leurs infirmières, mais le problème des nouveaux c’est qu’ils cherchent trop à gagner une sorte de respect qu’ils s’imaginent obtenir en s’adressant aux autres comme à des chiens. - Hey you ! Yeah you, doucheface! Next time you got something to say that does not fit in this kind of situation, you just shut your mouth, okay ? Know that, dude, we’re all in the same boat and if you don’t want to be the victim of a munity, learn some respect. Elle s’éloigne, non sans un énième juron et rejoint le parking, oubliant de retirer le calot qui cache ses cheveux, jusqu’à croiser le regard de Billy, qui l’attend et lui fait signe qu’elle a encore oublié de l’enlever. - Sorry bro, it’s not a good day. Libérant sa crinière colorée, d’un rose plutôt pâle qui commence à perdre en éclat, elle s’ébouriffe le tout avant d’embrasser la joue de son beau-frère et de l’emmener au café le plus proche. - So.. How’s the coconut center ? Did you find your place yet ? Les conversations du genre, pour briser le silence, c’est pas tellement son habitude et elle parvient mal à cacher qu’au fond, même s’ils ont plus ou moins grandi ensemble, elle s’en moque un peu. Février approche et Courtney le vit plutôt mal, quand bien même elle tente de le cacher de son naturel chiant et énergique. - It’s great, really. My colleagues are nice, for now. It’s not as eventful as the hospital but I find it quit relieving. Elle sourit et lui tend son café, l’invitant à la rejoindre dehors, préférant ne pas trop s’éloigner de l’hôpital pendant sa pause. - Are you going to talk about Aden, or .. La réflexion la tire de sa rêverie, le coeur qui s’emballe dans un sursaut douloureux. - I .. hum.. Don’t, okay ? I don’t want to talk about this kind of stuff with you.. - What kind of stuff ? The intimate stuff ? The things that can help me to understand you, to help you.. You used to talk a lot with Aden, of what I heard.. Ses doigts se resserrent sur son gobelet. - Well it’s because.. It’s not the same. - Because I’m not your blood brother ? I know. Elle s’arrête et le dévisage, durement. - Oh come on.. Don’t go weepy.. Not with me. It’s just not the same, okay. - You know, for someone who used to fight with your mom about the fact that she’s always been closer to Aden, leaving you in the background.. You’re quite hypocrite. Ses yeux semblent s’agrandir alors qu’elle tourne vers lui une mine clairement stupéfaite. - I beg your pardon ? - You’re doing exactly the same thing with me. Since the first day I came into your house with my dad, you’ve been acting like I’m just a roommate, someone who can leave whenever he wants. Someone you don’t care about. I’ve been living with you for like twelve years and the only things you’d tell me is not to come in your room or stop chatting while you’re watching TV. Elle apprécie peu la tourne de la conversation et finit par jeter son café dans la poubelle la plus proche, sans y avoir touché. - You know what, it was a bad idea. All of this was just a huge mistake! - You mean me coming into San Francisco, or into your life.. S’arrêtant, alors qu’elle s’éloigne, Courtney finit par se retourner, les poings serrés. - You know what actually.. That’s exactly what I mean.. You coming into my life, with your dad, it was all a bad idea. I’ll never understand why my mom married again, with your father, and why you came in our life.. Disorganized, broken, life.. But you did. I accepted that. I accepted the fact that my dad was dead, that my mom found love again.. I accepted all that but don’t push me .. You’re not Aden, okay ? You’ll never be him. You’re not even my brother, we have nothing in common except our name and the fact that your dad is sleeping with my mother. Is that what you wanted to hear ? Is that great to finally know that I just suffer your existence, the fact that you’re breathing pure air while my brother, my big brother, is living his last few days in a sad room with bad people ! So now you know. Au regard humide de Billy, sa main tremblante sur son gobelet et sa moue blessée, Courtney component qu’elle a été trop loin, beaucoup trop loin et s’approchant de lui, elle se heurte à un mur. - Message received. I won’t bother you again. Hope your day will get better and it will certainly be if I’m not in your way. Fermant les yeux, elle se passe les mains dans les cheveux en soufflant, la culpabilité qui commence à lui écraser le coeur alors que son biper se met à la réveiller de ce cauchemar éveillé.

- One month earlier. San Francisco - Son portable grésille et elle se coupe, encore une fois, dans son élan, sa main suspendue dans le vide et son pinceau qui goutte un peu dans l’évier. - Courtney ? Do you hear me ? La technologie n’ira jamais de pair avec sa mère, elle a fini par se faire une raison. - Yes, mother. Le ton est un peu sec, surtout épuisé et elle tire la langue devant le miroir, roule des yeux, avant de reprendre la teinture de ses cheveux. Au revoir le vert, bonjour le rose. - It’s been like a year since I heard your voice. - Mom… You called me last week.. Ce besoin d’exagérer les choses. Elle soupire et se concentre un peu sur son reflet, louchant pour teindre une mèche rebelle alors que l’appareil, en équilibre précaire sur le bord du lavabo, grésille un peu. - Well.. It's hard to reach you.. Honey. - Don’t honey me, I’m not twelve anymore. And you know I’ve been busy.. Saving lives, helping doctors not to get lost, cheering people up. That kind of stuff. Son boulot, le meilleur moyen de créer une dispute et de raccourcir les conversations; parce que ça aurait tellement bien rendu, une fille médecin dans la famille. Courtney est un peu une déception pour Annabeth, mais elle a fini par s’y faire. - I understand.. - No you don’t, but that’s okay.. Sa main reprend le mouvement, tartine la pâte coloré, qui sent un peu fort l’ammoniac pour un produit supposé ne pas en contenir et elle s’arrête à nouveau. A la respiration de sa mère, Coco devine aisément que ce n’est pas tout. - Do you want to tell me something else ? Souffle hasardeux, téléphone qui grésille. Courtney connaît trop bien sa mère, même si la réciproque n’est pas forcément vraie, pour savoir que quelque chose la turlupine. - It’s about your brother… Et elle se sent obligé de préciser, comme si elle avait deux fils. - Aden. Courtney ne répond rien, lève les yeux au plafond et prend son mal en patience. - They changed the date.. It’s going to happen sooner.. Doucement, elle ferme les yeux, pose le pinceau dans le pot de teinture, retire ses gants et reprend le combiné pour s’asseoir sur le bord de la baignoire. - Are you there honey ? Talk to me, please.. - When ? - The twelfth of February at 21pm... Silence. Lourd, pesant. Sa respiration qui épouse presque celle de sa mère, à l’autre bout du fil. - Honey.. - Stop. Don’t try to psychoanalyze me, you’e not really good at it. I’ll do my best to be there.. Au souffle de sa mère, Courtney devine facilement sa mine déçue, peut être surprise même, ou fâchée. Ses décisions l’ont toujours mise dans de sales états, mais celle-là bat surement tous les records. - What do you mean ? He’s your brother and.. - I know that. Don’t you think I know that ? I’m not selfish, as you may think, but I got a life, a job to do and I can’t just go like that.. I won’t .. I.. You may not understand but I already told Aden everything I had to tell him.. He knows. - But you have to be there, Courtney. Honey you.. - Why can’t you just tell me that you want me with you, holding your hand. Because I’m not afraid to tell you that.. that.. I need you. I need you to be my mother too, not just Aden’s. Not just Billy’s or Julia’s. I need you to my mom too, ‘cause everything I have from you it’s some silly jokes, stupid news I don’t care about and you complaining about our situations.. So yes, I’m the selfish one, but I guess it’s genetic. So thank you, mother, to keep me posted but.. I’ll do my best, because believe it or not, I’m struggling with the situation. The difference between us is that I’m able to tell you I need help and I’m scared and.. It sucks. It really does. But it’s been sixteen years, mother. I lost my big brother sixteen years ago so even if it’s terrible to say, to me there’s no difference. Aden knows everything he has to know. I’m at peace with everything. Visiblement troublée, elle regarde son reflet, ses cheveux humides qui dégoulinent d’un liquide rosâtre sur sa peau et son portable. - I got things to do.. I.. Let me call you later. Ça se finit toujours mal, les discussions avec sa famille. Toujours. A force elle s'est fait une raison.




PSEUDO/PRÉNOM : Pow AGE : 25 ans OU AS-TU CONNUS LE FORUM : Bazzart FRÉQUENCE DE CONNEXION : 7/7 pour ce qui est de la connexion, pour le rp ça dépend de l'inspiration, mais en général je suis assez rapide. CRÉDITS PHOTO ET CITATION : gif; fcsandgifsandstuff. Citation; Yelawolf - till it's gone AUTRE : papuche ? AUTRE(S) COMPTE(S) ? : nope



Dernière édition par Coco Darcey le Mer 27 Jan - 14:41, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 21:08

CHLOE CHLOE CHLOE ses cheveux sont trop cools, je l'aime

Sinon je peux te proposer ma Farah comme copine, je vais t'envoyer un mp SINON, surtout, bienvenue parmi nous et bon courage avec ta fiiiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 21:14

Je connais que Tamsin donc je dirais elle. tongue

Bienvenue parmi nous. I love you

J'ai deux personnages à disposition, on pourra se trouver des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 21:24

Rho les jolies filles ! Bon, du coup, après une hésitation d'assez courte durée, j’ai pris Chloe, elle colle sans doute mieux à l’idée que je me fais de Coco !!

Farah, j’attends donc ton mp avec plaisir!

Encore merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 22:09

Bienvenue Excellent choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 22:21

Chloé xD

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 22:23

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 22:54

Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Bellamy Jagger
too young, too dumb to realize
avatar

MESSAGES : 967 SINCE : 20/11/2015 NICKNAME : dameron (marie) ALTER EGO : henry le canari & portia le lama FACE, @ : j. morris rien que pour vos yeux

SCALPEL AND BISTOURI
Quote:
Surnom: teddybear
Répertoire:

MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mar 26 Jan - 23:05

OH CHLOE
bienvenu ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mer 27 Jan - 0:57

bienvenuue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mer 27 Jan - 2:21

Bienvenue à toi <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mer 27 Jan - 10:42

Chloe et ses cheveux bleus
Bienvenue par ici ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   Mer 27 Jan - 14:18

Qu’est-ce qu’ils sont beaux tous ces gens Vous m'avez fait rêver avec vos choix de têtes, vraiment!

En tout cas merci de l'accueil, vous êtes super accueillants c'est top! Je propose un câlin géant ou une orgie, c'pareil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coco + and all the cigarettes that I have never smoked   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coco + and all the cigarettes that I have never smoked
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boeuf au lait de coco épicé
» Nage de St Jacques à la coriandre et au lait de coco
» Curry de gambas au lait de coco
» Coco-paradisio (Coconut)
» muffin noix de coco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: Version 2 :: les fiches-
Sauter vers: