AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hate that i love you (enya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: hate that i love you (enya)   Mer 23 Déc - 20:46


ENYA HENNIG
“That's how much I need you and I can't stand you. Must everything you do make me wanna smile, can I not like you for awhile?”

NOM : hennig, son nom de jeune fille qu'elle a repris après son divorce, on l'a aussi connu avec le nom madden pendant cinq ans. PRÉNOM : enya, ses parents ont voulu rendre hommage à son arrière grand-mère maternelle, une sublime irlandaise au grand coeur. AGE : 30 ans depuis le 18 novembre dernier, même si on lui donnerait volontiers quelques années de moins. SURNOM : La Reine de Cœur, car elle a toujours exprimé son désir d'être en cardio et parce qu'elle a réussi à épouser un tombeur. La Licorne quand on veut être méchant, car trop gentille et qu'elle a été trompée par Nate. ORIGINES : américaines, avec un soupçon d'Irlande en elle, du côté de sa mère. STATUT : divorcée depuis deux ans, après un mariage avec nate qui a duré cinq ans et elle a encore des sentiments pour lui bien qu'elle ait du mal à l'admettre. MÉTIER : résidente en 3e année, fraîchement spécialisée en chirurgie cardio-thoracique. TRAITS DE CARACTÈRE : têtue ; attachante ; douce ; extravertie ; ambitieuse ; spontanée ; franche ; rancunière ; curieuse ; joviale ; impulsive ; émotive ; jalouse ; fière GROUPE : stéthoscope AVATAR : la belle blonde, au nom difficile à retenir, Yael Grobglas. SCENARIO OU INVENTE ? : scénario de nate madden.

✃ It's as if I could not breathe without you.
Enya est la fille unique d'un professeur de biologie et d'une bibliothécaire. Ils l'ont fait s'intéresser à toutes sortes de choses dès son plus jeune âge. Bien qu'elle n'ait jamais évolué dans les hautes sphères de la société avant son mariage, elle n'a jamais manqué de rien avec ses parents. Ils sont ses modèles, ses héros, elle sait que c'est grâce à eux qu'elle a pu faire ses études de médecine, elle leur en est infiniment reconnaissante et d'autant plus motivée à réussir, elle ne veut pas les décevoir ♦♦♦ Enya est une personne pleine de vie, qui a constamment besoin de bouger et de faire quelque chose. Elle court dès qu'elle en a l'occasion, si son emploi du temps n'était pas aussi chargé, elle courrait tous les jours. Elle n'a pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour se sentir reposée, il faut avouer que c'est pratique pour son métier. Elle abuse du café par contre, elle vient de décider qu'elle essaierait de diminuer sa consommation pour la nouvelle année, elle ne veut pas avoir les doigts qui tremblent plus tard à cause de ça ♦♦♦ Fille unique mais pas seule pour autant, sa maison était un peu un refuge pour animaux abandonnés. Avec ses parents ils ont recueilli plus d'une dizaine d'oiseaux au total, qu'ils ont soigné et nourri avant de les relâcher un peu plus tard. Elle a eu quelques lapins, plusieurs chats et plusieurs chiens. Il y en a beaucoup moins depuis les dernières années. Depuis son retour à San Francisco, Enya a adopté un petit bâtard puisqu'elle peut le laisser chez ses parents le plus souvent à cause de ses horaires trop aléatoires ♦♦♦ Devenir médecin lui semblait une évidence, elle adore aider les gens autour d'elle, et puis en grandissant elle a découvert la chirurgie et c'était une révélation, elle ne pouvait pas être plus au coeur de l'action qu'en surplombant une cage thoracique ouverte. Elle trouve la neurochirurgie très intéressante, mais elle est tombée amoureuse du coeur, tenir à bout de main cette organe qui palpite et permet au corps de vivre et de fonctionner, il n'y a rien de mieux selon elle. Elle ne porte aucun jugement sur les autres spécialisations pour autant, elle sait juste que celle la est faite pour elle ♦♦♦ Elle s'est mariée à 23 ans, après quelques jours de relation seulement, mais elle était persuadée d'avoir trouver le bon, celui avec qui elle voulait vieillir, vivre, avoir des enfants. Son entourage était plutôt sceptique quant à la réussite de leur union et pourtant ! Ils se sont aimés sans relâche pendant cinq ans, certes il y avait quelques disputes, mais la flamme était toujours aussi vive entre eux. Ils se soutenaient mutuellement dans leur carrière, ils se comprenaient, ils se complétaient, ils étaient parfaits, elle en était persuadée ♦♦♦ Après cinq ans d'union, Nate a fini par donner un coup de canif dans le contrat. Bien sûr il était désolé, il avait des remords, elle ne signifiait rien pour lui, c'était elle qu'il voulait. Mais il venait de lui briser le coeur, c'était trop tard. Elle l'avait toujours su charmeur mais ne s'en était jamais affolée, elle avait toujours vu que ça n'allait pas plus loin, que c'était auprès d'elle qu'il rentrait, c'était à elle qu'il faisait l'amour, personne d'autre. Mais il venait de changer tout ça, il l'avait blessé, il avait trop durement chamboulé leurs plans d'avenir et elle ne se sentait plus capable de continuer comme si de rien était. Alors elle demanda le divorce ♦♦♦ Enya a quitté San Francisco pour la première fois après son divorce, ne supportant plus de travailler dans le même hôpital, vivre dans la même ville que lui. Elle a jeté son dévolu sur la Nouvelle-Orléans. C'était la première fois qu'elle était aussi loin de ses parents, aussi longtemps, mais elle se dit que ce fut un mal pour un bien car pendant deux ans, elle ne se concentra que sur ses années de résidence avant la spécialisation ♦♦♦ La jolie blonde a un rythme de vie plutôt sain, elle fait du sport, essaie de manger des produits sain, même si son rythme de vie ne lui permet pas toujours de cuisiner comme elle le voudrait. C'est d'ailleurs une bonne cuisinière, elle aime prendre le temps de préparer de bons petits plats quand elle le peut, surtout pour les partager entre amis après. Par contre, elle ne dit jamais non à une bière ou à un cocktail ♦♦♦ Enya n'a pas connu grand monde intimement à part Nate, parce qu'avant lui, elle était encore jeune, puis très prise par ses études et après, elle n'avait plus vraiment confiance en elle et s'est surtout concentrée sur son travail. Elle a eu quelques relations avec des collègues à la Nouvelle-Orléans, mais ça n'était pas sérieux du tout, même si elle l'avait voulu, elle se rendait compte à chaque fois que Nate occupait encore son esprit ♦♦♦ Elle est de retour à San Francisco depuis deux mois parce qu'elle a appris que son père était malade. Il a des symptômes depuis plus longtemps mais n'a pas voulu affoler sa fille avant. Il a fait plusieurs examens mais ils ne savent toujours pas ce qu'il a précisément ♦♦♦ Elle est ambitieuse elle veut réussir, mais jamais au détriment des autres, elle veut réussir pour elle même, c'est contre elle qu'elle se bat, pas contre les autres. Elle ne fera jamais chuter un collègue pour en tirer quelque chose de bénéfique. Elle est ambitieuse mais pas vicieuse, nuance.

✃  You are my paradise, but maybe I'm your hell
« Je ne comprends toujours pas pourquoi vous ne m'en avez pas parlé avant ! » Enya n'en démordait pas, elle affichait un air buté à son père. Sa mère y aurait eu droit aussi si elle avait été là, mais ils n'étaient que tous les deux dans la voiture. Elle soupira, de désolation. Son père se contenta de lui faire un triste sourire. « On ne voulait pas t'inquiéter... tout se passait tellement bien pour toi là-bas... on s'est dit que... » Dans le fond Enya comprenait, du moins on ne pouvait pas dire qu'elle était surprise, ses parents avaient toujours fait en sorte qu'elle puisse aller au bout de ses rêves, c'est à dire poursuivre des études pour devenir chirurgienne. Et elle ne pouvait pas le contredire, à La Nouvelle-Orléans, elle s'était démenée comme une folle et réussissait bien sans avoir à s'inquiéter de quoi que ce soit à côté. Mais tout de même, elle ne comprenait pas que des parents puisse se dire qu'il était normal et mieux de ne pas parler de leurs soucis de santé à leurs enfants, surtout quand ils ont trente ans et sont médecins. Il y a une différence entre faire paniquer une personne pour rien et omettre de parler de sujets graves. Dans le fond, Enya n'était pas vraiment énervée contre ses parents, elle était surtout très inquiéter, mais pour le moment, il était plus facile de râler que de se mettre à douter. Les premières douleurs et gênes remontaient à il y a six mois. Il avait de simples douleurs dans les pieds, mais qui le paralysaient momentanément. Cela ne durait que quelques minutes, de temps à autre, pas plus d'une fois tous les dix jours. Mais voilà que depuis trois mois les douleurs se rapprochaient dangereusement et augmentaient en intensité, ce n'est qu'à ce moment là qu'il s'est décidé à aller consulter un spécialiste et ce n'est qu'après des résultats peu concluant qu'ils se sont finalement résolus à être honnête avec leur fille unique. Enya était donc revenue vivre à San Francisco, sa ville natale pour être là pour eux il y a deux mois. Aujourd'hui c'était elle qui l'accompagnait à l'hôpital pour une biopsie de la moelle osseuse, il n'en ressortirait que le lendemain soir, elle pourrait le voir régulièrement entre deux rondes. « Tu commences à connaître les lieux ? Jte rejoins dans ta chambre dès que je serais garée ! » dit-elle en le déposant devant l'entrée. Aujourd'hui tout allait bien, cela faisait une semaine qu'il n'avait plus eu mal, c'était rassurant, mais était-ce définitif ? Enya avait beau le vouloir, le médecin en elle l'empêchait de se faire de faux espoirs. Il acquiesça et la laissa se diriger vers le parking réservé au personnel. Lorsqu'elle le rejoint enfin quelques minutes plus tard, il venait de finir d'enfiler sa blouse avec l'aide d'une infirmière qu'elle salua poliment. Dès qu'elle eu quitté la pièce, son père reprit la parole. « J'ai croisé Nate en montant... » Sa voix était hésitante. Il l'avait adoré du temps où ils étaient mariés, après tout il le faisait rire et rendait sa fille rayonnante, comment ne pouvait-il pas l'apprécier ? Mais il savait qu'il avait blessé sa fille deux ans plus tôt alors forcément, ça compliquait les choses aujourd'hui. « Ah. » fut tout ce qu'elle pu répondre au prime abord. « Oui, oui, il travaille toujours ici... » Elle haussa les épaules en fixant ses pieds comme si cela ne signifiait rien pour elle. Mais il la connaissait mieux que ça. « Ça ne te fait pas trop bizarre En' ? Je veux dire, c'est bien lui qui t'a motivé à quitter San Francisco... » « Et il ne m'a pas empêché de revenir, regarde ! » dit-elle une fois qu'elle eu relevé la tête, avec un sourire qu'elle voulu rassurant. « Il ne t'a rien dit de particulier ? » demanda-t-elle finalement d'un air dégagé, comme si sa question n'était qu'une formalité et qu'elle se moquait bien de la réponse, alors que ça n'était pas le cas. « Il m'a salué et il semblait étonné de me trouver là. » Effectivement, elle avait eu beau s'appliquer à l'éviter, en deux mois leurs routes s'étaient quand même croisées quelques fois et il lui avait demandé à quoi était du son soudain retour. Voulant couper court à la conversation, elle avait vaguement évoqué que sa famille lui manquait trop et qu'elle voulait rester auprès d'eux à l'avenir. « Mais comme je n'étais pas des plus avenants, il n'a pas insisté... Mais je pense quand même que vous devriez prendre le temps de parler En'. » Même s'il n'appréciait pas que sa fille ait eu le cœur brisé par sa faute, il voyait bien qu'à présent sa fille ne vivait plus que pour son travail et il lui souhaitait bien plus que ça. Elle ne sortait plus beaucoup, avait perdu contact avec plusieurs de ses amis, elle ne riait plus autant, et deux ans après, il doutait que cela soit simplement le contre coup de la rupture, il misait plus sur le manque... Enya se contenta de lui sourire affectueusement, elle l'embrasse sur le front comme il venait de s’asseoir sur le lit. « Bon courage Pa', obéis bien aux médecins et je repasse te voir dès que j'ai quelques minutes. » Elle pressa sa main dans la sienne comme pour lui donner un peu de courage, et lui fit un clin d'oeil complice juste avant de refermer la porte de la chambre. Elle avait le cœur serré de le laisser ainsi, le doute lui retournait l'estomac, mais elle ne pouvait pas faire grand chose d'autre à présent si ne c'était s'occuper de ses propres patients.


PSEUDO/PRÉNOM : agathe AGE : 23 ans OU AS-TU CONNUS LE FORUM : bazzart FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7 jours CRÉDITS PHOTO ET CITATION : @bellcrkes et rihanna AUTRE : AUTRE(S) COMPTE(S) ? : nope



Dernière édition par Enya Hennig le Ven 1 Jan - 17:58, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Mer 23 Déc - 20:47

(je suis en attente concernant un scénario -et du coup mon personnage- mais comme je suis déjà inscrite depuis plusieurs jours et susceptible d'attendre encore un peu, je préfère poster une fiche et bien vous signaler que je compte bien vous rejoindre, donc ne me supprimez pas -les fêtes ça aide pas pour être présent en plus donc je préfère prendre mes précautions-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Mer 23 Déc - 23:00

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Jeu 24 Déc - 8:39

bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Leela Robertson

avatar

MESSAGES : 1223 SINCE : 28/10/2015 NICKNAME : Mashed Woods - Justine FACE, @ : Priyanka Chopra

SCALPEL AND BISTOURI
Quote: « Je suture une banane dans l’espoir vain que ça réveillera mon cerveau. »
Surnom: Shiva
Répertoire:

MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Jeu 24 Déc - 13:38

Bienvenue parmi nous
Le choix de l'avatar + le métier, je suis fan

_________________
Do it again, and I'll see you tomorrow, I want to get it, you've got something to borrow  Can't make it feel right on my own, that's when I turn you on again, I buy it, but it don't measure up, what is the missed ingredient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scalpeletbistouris.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Jeu 24 Déc - 13:43

bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Jeu 24 Déc - 21:26

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Sam 26 Déc - 18:56

Merci à vous je vais finalement opter pour Alicia Vikander par contre (je changerais mon vava et les infos dès que je serais rentrée chez moi Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Sam 26 Déc - 21:50

Officiellement bienvenue ma belle I love you as-tu eu des nouvelles de Conrad du coup ? Laughing Laughing Laughing Bon courage pour ta fiche dans tous les cas et désolée de l'attente... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Dim 27 Déc - 9:41

bienvenue chez toi et merci d'avoir prévenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Dim 27 Déc - 9:53

Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Dim 27 Déc - 14:47

Merci à vous
Oui Conrad a donné des nouvelles, finalement, les dernières ne vont pas trop dans le sens de Liza... donc je suis de nouveau en suspens concernant l'histoire, les liens et le vava mais on va y arriver ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Mar 29 Déc - 20:00

Bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Mer 30 Déc - 9:08

Bonjour, le délai de réservation de ton avatar a expiré ainsi que le délai pour faire ta présentation Il te reste deux jours pour terminer ta fiche, tu peux demander un délai ou revoir ton idée de personnage si il ne t'inspire pas assez cat Sinon dans deux jours ton compte sera supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Mer 30 Déc - 18:24

Mes histoires de liens/perso sont un peu tombées à l'eau au fur et à mesure donc pour l'instant jme tâte jveux bien un délais au moins jusqu'à la fin de la semaine pour voir ce que je peux encore faire merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Jeu 31 Déc - 19:47

ma douce Enya...
Bienvenue officiellement et bon courage pour la suite I love you
j'aime déjà ce que tu as écrit sur la belle & encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Ven 1 Jan - 14:16


Merci à toi d'avoir créé ce ptit bijou de scénario pile au bon moment
Je termine l'histoire dans la journée en principe
Revenir en haut Aller en bas
Leela Robertson

avatar

MESSAGES : 1223 SINCE : 28/10/2015 NICKNAME : Mashed Woods - Justine FACE, @ : Priyanka Chopra

SCALPEL AND BISTOURI
Quote: « Je suture une banane dans l’espoir vain que ça réveillera mon cerveau. »
Surnom: Shiva
Répertoire:

MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Sam 2 Jan - 21:52

Tout est bon pour moi, je valide avec plaisir N'oublie pas d'aller faire tes diverses demandes dans la partie gestion et de participer à l'intrigue principale si tu le souhaites Bon jeu sur BTP I love you Et désolée pour le temps d'attente de validation Embarassed

_________________
Do it again, and I'll see you tomorrow, I want to get it, you've got something to borrow  Can't make it feel right on my own, that's when I turn you on again, I buy it, but it don't measure up, what is the missed ingredient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scalpeletbistouris.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   Sam 2 Jan - 22:02

Merci beaucoup, pas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hate that i love you (enya)   

Revenir en haut Aller en bas
 
hate that i love you (enya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hate that i love you (enya)
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: Version 2 :: les fiches-
Sauter vers: