AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale   Mer 23 Déc - 16:16




There's green light in my eyes, and my lover on my mind
feat. Gale & Charlie
Une nouvelle circulait dans l'hôpital, la place de chef de chirurgie s'est libéré. Une chance pour la jeune femme qui rêvait de ce poste depuis sa plus tendre enfance. Elle avait vu son grand-père et son père l'occuper, elle savait ce que c'était et les sacrifices à faire et elle était prête à faire ce qu'il fallait. Petite, elle passait son temps à l'hôpital à dessiner sur des vieux dossiers et à observer ses parents travailler, elle vivait et respirait médecine. La petite fille ne voyait pas autre chose que devenir un grand chirurgien à son tour, perpétrer la tradition familiale. Sauf qu'il fallait choisir une spécialisation noble selon ses parents, ils avaient instauré une certaine hiérarchie que l'on ressentait dans leur hôpital. La neurologie, la cardiologie ainsi que l'oncologie était au top du classement quand le reste trainait dans le bas.  Voulant se démarquer du reste de sa famille, elle avait choisi la chirurgie cardiaque, opérer à cœur ouvert, prendre dans les mains un cœur qui bat encore, c'est ce qui la faisait rêver.

Mais vu la situation de Gale, elle doutait si cela était une bonne chose et elle venait d'arriver, autant dire que rien ne jouait en sa faveur. Quoique son nom pouvait l'aider et encore, rien n'était gagné. Avant de faire la démarche, elle voulait en parler avec son fiancé, lui demander son feu vert pour rentrer dans la course. Cela faisait seulement quelques jours que Charlie était arrivée de Chicago, tout a été très vite après ce fameux coup de fil et elle a dû quitté son hôpital, demander un transfert vers le Memphis Wave. Ce qui lui a fait perdre sa place de chef de service, un gros pincement au cœur pour celle qui avait de l'ambition mais elle le devait pour montrer son soutien à celui qu'elle aimait. Charlie en savait très peu sur l'état de sa sœur, à part qu'elle était malade, à quel point ? Elle ne le savait pas non plus. Elle aurait bien tenté de la faire transférer à Chicago pour qu'elle aille les meilleurs soins possibles mais ne sachant rien du tout, elle ne pouvait pas se le permettre et Gale n'aurait peut être pas accepté. Mais pour l'instant, elle n'allait parler de rien, juste être auprès de lui, le soutenir et pourquoi ne pas participer au rétablissement de sa sœur.

Le réveil venait de sonner et indiquer 7h30, elle se retourna et vit que la place était vide. Gale devait déjà être levé et prendre son petit-déjeuner ou il devait déjà se trouver au chevet de sa sœur. La maison était vide, aucun bruit ne se faisait entendre, c'est comme si elle habitait dans une maison abandonnée depuis quelques années. Pour briser ce silence lourd, la jeune femme alluma la chaîne Hi-fi et le son se diffusa petit à petit dans la cuisine. C'était She will be loved de Maroon 5 qui passait à ce moment là, pas forcément l'une de ses préférées mais elle resta quand même sur cette radio. Pour fausser sa solitude, elle s'installa dans le salon, en s'allongeant à moitié dans le canapé et alluma la TV.  Son téléphone n'affichait pas de nouveaux emails ou sms reçus, les résultats de sa sœur ne sont pas encore tombés. Mais l'heure avançait et Charlie devait se rendre à l'hôpital pour tenir compagnie à son fiancé. Elle ne prit que quelques minutes pour se préparer et la voilà dans l'hôpital. Un endroit qu'elle adorait, mais cette fois ce n'était pas en tant que médecin que la jeune femme s'y rendait mais plutôt en famille, si on peut dire les choses comme cela, et soutien pour Gale. Arrivée devant la chambre, Cha' n'ose pas entrer. Cette femme allongée sur le lit ne connaissait pas l'existence de Charlie et de la relation qu'elle entretenait avec son frère. Elle semblait endormie et pour montrer sa présence à Gale, elle lui envoya un sms et l'attendit devant la porte.
"Salut toi, comment elle va ?"
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale   Mer 23 Déc - 17:16

Quand vous déménagez, quand toute votre vie est chamboulée, vous avez du mal à trouver le sommeil, et c’était le cas de Gale. Brillant chirurgien, fiancé à une femme magnifique, intelligente et ambitieuse, on pourrait croire que le jeune homme soit heureux de sa situation. Après tout, il avait absolument tout pour être heureux non ? Ne trouvant pas le sommeil dans sa nouvelle maison, Gale aimait sortir se balader dans la ville, manteau fermé jusqu’au menton, écharpe en laine réchauffant ses joues rasées à point. Il fallait être présentable à toute heure, c’était son crédo. Il devait être aux alentours de 6h du matin, la nuit était encore là, la fin de l’automne approchait, et même si c’était la Californie, la proximité avec la mer baissait de quelques degrés la température à Chicago. Ce n’était pas les hivers rudes et enneigés de Chicago, mais la magie restait la même. Cela faisait quelques semaines qu’il était ici, Charlie l’avait rejoint, et il n’avait toujours pas revu Lena depuis leurs retrouvailles tendues. Il n’avait pas non plus avoué à Charlie son écart, si écart il était question. Après tout, Gale ne pouvait même pas mettre de mots à ce qu’il avait vécu quelques jours auparavant. Il avait accepté le poste à Menphis Wave, et Charlie avait sacrifié son propre poste pour emménager avec lui à San Francisco. De tout le long, elle avait été le plus fidèle allié de Gale, celle sur qui il pouvait se reposer, alors qu’il vivait des heures difficiles. Sa sœur était toujours inconsciente, et il attendait les scanners pour savoir si elle allait mieux. Il avait confiance dans les qualités de chirurgienne de Lena, mais il ne pouvait s’empêcher de se demander si quelque chose s’était bien ou mal passé. Chaque jour, il passait voir sa sœur, espérant à chaque fois une bonne nouvelle. Entrant dans ce qu’il allait être à nouveau son lieu de travail, il partit directement dans la chambre de sa sœur, comme si c’était une habitude de tous les jours. Chaque jour, il espérait aussi voir Lena, voir si les avaient évoluées, mais elle semblait l’évité, peut-être qu’elle aussi n’était pas encore prête. Entrant dans la chambre de sa sœur, il discuta tranquillement avec le résident qui lui signifia qu’elle s’était finalement réveillée, mais qu’elle se reposait. « - Enfin ! » s’écria t-il. Il n’en pouvait plus d’espérer qu’elle se réveille, et même si il n’avait pas été là à son réveil, Alicia pouvait être sûr que son frère avait été présent. Patientant calmement à son chevet, sa joie ne fut que plus grande lorsque sa sœur s’adressa à lui. La chaleur de leurs retrouvailles contrastait avec l’ambiance d’il y a quelques jours. Mettant au courant sa sœur sur ses décisions récentes, elle semblait à la fois contente pour lui, mais sceptique sur sa situation personnelle, mais il ne pouvait rester sur cette mauvaise note, pas avec elle. Il lui demanda alors de se reposer, elle en avait besoin. Sortant son téléphone, il découvrit un texto de Charlie. Sa sœur endormie paisiblement il décida donc de sortir de la chambre d’Alicia et il trouva alors Charlie : « - Je n’ai pas voulu te réveiller ce matin … Bien dormis ? » Il l’embrassa alors, machinalement, comme tout couple pouvait le faire. « - Elle s’est réveillée il y a trois quart d’heure, mais elle a besoin de se reposer. Les scanners montrent qu’elle est hors de danger … Je suis tellement soulagé ! » Le soulagement laissa alors la place à la faim, il invita donc Charlie à l’accompagner jusqu’au distributeur, voulant aussi un peu discuter sur eux deux et leurs projets :  « - Je ne sais pas comment te le dire, mais je tiens à te remercier … Venir ici à Menphis Wave … Ta vie était à Chicago et toi tu … Tu sais que je t’aimes ? » Il la regarda avec des yeux d’enfants, il ne pouvait être plus heureux, même si tout cela semblait sonner un petit peu faux …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale   Mer 23 Déc - 20:37

San Francisco.. Une ville qu'elle a visité pendant des vacances et lors des conférences données par son père et parfois dans celles où il participait. Elle n'avait pas de réel attachement à cette ville, toute sa vie et son attachement allait vers Chicago, ville qui l'a vu grandir et qui a été témoin de toutes ces premières expériences, de ses joies et de ses malheurs mais surtout de sa réussite professionnelle. Mais elle a quitté tout ça pour suivre son fiancé, être à ses côtés pour soutenir sa sœur. Cela a étonné toute sa famille, elle qui était si ambitieuse et qui était promise à un grand avenir. Quitter un poste à grande responsabilité et l'hôpital familial pour aller en Californie, jamais elle n'aurait pensé à avoir faire cela. Mais ce n'est pas Gale qui l'a poussé à faire ce sacrifice, c'est bien elle et elle seule, elle aimait cet homme et ferait tout pour lui. Il était une des seules personnes avec qui elle n'était pas d'une grande froideur et avec qui elle souriait. Ils allaient jusqu'à penser à se marier mais un coup de fil avait interrompu la discussion et ce sujet avait été laissé en suspens depuis ce temps. Ce n'était plus trop le moment d'y reparler mais la question titillait la jeune femme, elle n'aimait pas rester longtemps sans réponse sur quelque chose. Charlie sentait qu'elle n'allait plus pouvoir se retenir très longtemps et qu'il était temps d'aborder à nouveau ce sujet.
Elle déambulait dans les couloirs avant de le rejoindre, pour prendre ses marques et dénichait les endroits parfaits pour se cacher et se reposer. Avant, la jeune femme n'a pas eu trop de temps de visiter entièrement l'hôpital, juste l'étage qui était dédié à sa spécialité. Tout était différent comparé à Chicago, elle trouvait l'hôpital plus petit et l'organisation totalement différente. La façon d'enseigner différait elle aussi de Chicago, elle était habitué à une certaine rigueur et sévérité et la grande différence entre les deux hôpitaux étaient que l'un d'entre eux était l'hôpital familial, presque toute la famille a exercé là-bas.
Elle venait enfin de rejoindre le service où se trouvait la sœur de Gale, puis deux minutes après son sms, elle vit une tête blonde sortir de la chambre. En le voyant, elle sourit légèrement et se dirigea vers lui ; "Ce n'est pas grave, le plus important c'est que tu es à ces côtés. On peut dire que oui". Elle lui retourna son baiser et prit sa main et l'écouta attentivement, elle aussi fut soulagée que sa sœur n'était pas dans une situation critique, "Oh c'est super ça. Je suis tellement contente pour toi, tu me tiendras au courant pour les résultats et si je peux aider à faire quoique ce soit..". Elle l'accompagna jusqu'au distributeur et se prit quelque chose aussi, même si elle venait de manger il y a 1 ou 2 heures. Elle sourit à ce qu'il venait de dire, ils se disaient rarement ce qu'ils éprouvaient l'un envers l'autre mais quand cela se produisait, c'était vraiment que l'un d'entre eux en avaient besoin ou envers un geste de l'autre. "Tu n'as pas à me remercier, tu as besoin de moi ici pour t'aider et te soutenir. Je ne te voyais pas affronter ça seul, surtout que nous sommes en quelque sorte fiancés. C'est vrai que j'ai laissé tomber énormément de choses en quittant Chicago mais rien n'est perdu. Et je t'ai toi, toi que j'aime énormément, alors tout va bien." Elle gratifia ses paroles d'un sourire doux et embrassa tendrement tout en l'enlaçant puis repris sa position initiale pour ouvrir le paquet de sa friandise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale   Mer 13 Jan - 6:17



She loves me even better than I thought she would
I'm on my way to her house and I'm plumb out of breath
When I see her tonight, I'm gonna squeeze her to death



Les choses étaient bizarre ces temps-ci dans la vie de Gale. La routine s’était pourtant installée à Chicago, tout allait bien pour lui et Charlie. Pourquoi avait-il donc décidé sur un coup de tête de revenir à San Francisco ? Sa sœur ne pouvait pas être la seule raison. Bien sûr, le challenge de revenir comme l’enfant prodige dans sa maison, mais Lena y était aussi pour quelque chose. Leurs retrouvailles n’avaient pas été une réussite, loin de là. Gale pensait qu’il s’était détaché d’elle, qu’il avait réussi avec Charlie à trouver quelqu’un qui lui corresponde plus. Après tout, Charlie avait fait le sacrifice que n’avait pas su faire Lena à l’époque. Gale débordait de raisons pour être heureux. Mais comme les choses n’ont jamais étés simples dans sa vie, il s’était lui-même alourdi la tâche. Qu’avais bien pu lui passer par la tête lorsque dans un moment de pure folie il répondit au baiser volé de son ex ? Il aimait Charlie, il en était convaincu. Comment un voyage en avion peut vous faire perdre toutes vos certitudes ? Il la demandait en mariage et quelques heures après il trahissait Charlie ? Vous ne pouvez pas vous sentir bien après ça, les choses deviennent bizarres, trop bizarres. D’ailleurs il restait le plus souvent possible auprès de sa sœur pour éviter de penser à cet étrange triangle amoureux. C’était de sa faute à lui. Depuis longtemps il aurait dû divorcer de Lena, l’effacer de sa vie. Aux yeux de la loi ils étaient encore mariés mais leur style de vie différait énormément. Ce n’était même pas une relation longue distance, ils ne se parlaient plus, ne se voyaient plus et cela pendant trois années. Et Gale avait rencontré Charlie. Leur rencontre avait été intense, ils se comprenaient l’un l’autre. C’était à la fois similaire mais totalement différent de la relation qu’il avait pu entretenir avec Lena. Charlie était quelqu’un de froid, mais quand on perçait sa coquille, elle était quelqu’un de formidable. Une brillante chirurgienne qui plus est. Gale lorsqu’il la rencontra en oublia même pendant un long moment Lena. Mais finalement, cet espèce de nirvana amoureux n’avait duré qu’un temps. Encore et toujours Lena, cette fille l’avait profondément blessé. Il n’en avait pas parlé énormément à Charlie, il n’aimait d’ailleurs pas trop parler de sa vie à San Francisco. Mais aujourd’hui, elle en faisait partie intégrante. Elle était là maintenant, à ses côtés, tout le contraire de Lena. Mais était-il forcément obliger de les opposée chacune ? Ses choix avaient étés mauvais, il en était conscient, mais il se devait de revenir tout régler. Il ne pouvait pas prendre en otage Lena, ni même Charlie. Il se devait d’être honnête, à la fois avec lui même, mais aussi avec elles. Mais en était-il coupable ? Cela faisait beaucoup de secrets, de non-dits. Pour lui, il n’était pas encore trop tard, mais sa vérité n’était pas forcément celle de ses proches … Que de complications.
Il observait Charlie, elle rayonnait à ses côtés, et lui-même rayonnait à son contact. Comment pouvait-il douter ? Lui-même n’en connaissait pas les causes. Le temps passait, il souriait, tantôt riait aux remarques de sa douce. Chicago avait une réelle signification pour elle, il le savait. Elle n’avait pas de problèmes avec sa famille. Ils étaient tous des chirurgiens. Elle avait eût cette « chance ». Il lui prit alors sa main et la serra, comme si il avait peur qu’elle partait, ou peut-être pour s’accrocher à elle, de peur que son cœur l’emmène autre part. Le geste était simple, vous serrez des mains chaque jour. Mais sa signification, à ce moment précis voulait tout dire « - Tu vas adorer cet hôpital … Tu sais, parfois, je m’étais toujours dit que je reviendrais … Je n’aurai peut-être pas voulu dans ces circonstances avec ma sœur et tout mais quand même … » Il la rapprocha alors de lui comme si toujours encore il voulait la garder près de lui. La dernière chose qu’il voulait, c’était la faire souffrir. Il avait déjà donné dans le domaine avec Lena, il ne voulait pas répéter ces mêmes erreurs, ne pas répéter ce qu’il s’était passé. Il n’y survivrait pas, c’était sûr. Inspirant profondément, cherchant le courage d’exprimer sa pensée avec des mots, il la regarda droit dans les yeux : « - Avant de partir de Chicago j’ai peut-être fait une erreur … » Le taquin. Tout sourire, il plaisantait bien sûr, même si au fond de lui même, il se posait peut être cette question fatidique : « - Je t’ai demandé si tu voulais m’épouser et tu m’as répondu oui … C’est toujours le cas ? Parce que vois-tu le vol m’a coûté assez cher, plus les soins médicaux d’Alicia … Et cette grosse alliance bien brillante ... » Parfois, il fallait prendre ce genre de moments par l’humour, ici Gale était fidèle à sa réputation de comique …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale   Mer 20 Jan - 16:32

Mais tu es folle de partir comme ça, tu ruines ta carrière pour un homme, lui avait-on dit quand elle a annoncé vouloir une mutation pour San Francisco. Oui, elle l’avait fait que pour lui et non pour monter d’un échelon supplémentaire. C’était une évidence pour tout le monde qu’un jour ou l’autre, la place de chef de chirurgie allait lui revenir, oui il n’y aurait pas de compétition vu que c’était l’hôpital de son père et de son grand-père avant lui. Son chemin était tout tracé mais elle avait décidé de prendre un autre chemin, de compliquer un peu la chose et de montrer qu’elle pouvait réussir par elle-même. Enfin, c’est ce qu’elle disait à tout le monde pour ne pas faire remonter sa déception. Bien sûr qu’elle aurait aimé rester, continuer son ascension et obtenir le job de ses rêves. Je suis encore jeune et il me reste pleins de temps pour y arriver pensa-t-elle, Charlie se raccrochait à n’importe quelles excuses pour expliquer son geste. Et s’il la lâchait pour une amie d’enfance ou son ex-femme ? Elle avait réfléchi à la question, cela lui a torturait l’esprit pendant le trajet en avion. Oui, il pourrait faire ça, la lâcher alors qu’elle avait tout abandonné pour lui mais elle se rassura en se disant qu’il l’aimait assez pour ne pas lui faire ça, et surtout qu’il lui avait proposé de l’épouser avant de s’être fait interrompre. Charlie répondit par la positive à cette question, bien sûr qu’elle voulait se marier avec lui, vieillir à ses côtés et pourquoi pas penser à avoir des enfants, histoire de laisser sa trace sur Terre et d’en faire de brillants chirurgiens. Mais sa tête n’était pas à ça pour l’instant, elle se concentra sur Gale qui se tenait à ses côtés, devant ce vulgaire distributeur que l’on retrouve dans tous les hôpitaux.
Elle sentit une pression sur sa main, Gale lui avait pris la main. La jeune femme répondit à la pression tout en la gratifiant avec un sourire. Il avait besoin de soutien en ce moment ce qui la décida de ne pas parler du poste qui venait de se libérer, celui de chef de la chirurgie, ô poste qu’elle convoitait depuis son enfance. « Avec toi ici, je suis sûre que je vais adorer cet hôpital. Et tu vas pouvoir me montrer tous les recoins, les endroits où on peut se cacher, les bons chirurgiens. Au moins, je vais avoir des nouveaux internes à terrifier, ceux de Chicago commençait à ne plus être effrayé. » Devrait-elle se considérer comme un monstre pour ses paroles ? Certainement mais cela ne la dérangeait pas. Elle posa sa tête sur l’épaule de son fiancé et posa son regard d’un bleu mystérieux dans les siens, et déposa un tendre baiser sur les lèvres de l’homme. « Une erreur ? Oh je vois.. » Elle fronça les sourcils faussement vexée histoire de rentrer dans son jeux. Bien sûr qu’elle voulait encore l’épouser, ce n’est pas une sœur malade qui allait changer tous leurs plans. Ils pouvaient aussi ne pas se marier tout de suite, Charlie ne cherchait pas à le garder absolument près de lui et de lui passer la corde au cou. Elle faisait passer en priorité leur carrière et maintenant sa belle-sœur. « Tu parles de ce gros cailloux difforme ? Il est tellement lourd que j’en ai mal. Me demander en mariage, une simple erreur ? J’irais jusqu’à dire que c’est une énorme erreur, à ta place j’aurais fui sans rien me dire. » La grande nouvelle qu’elle n’avait pas encore annoncé à ses parents, en même temps, elle n’était pas sûre que la demande était encore d’actualité. La nouvelle de la maladie d’Alicia avait tout chamboulé, enfin la situation était compliquée. « Evidemment que je veux devenir ta femme, sinon je n’aurais pas dit oui la première fois. Enfin si tu le veux encore… » , Charlie marqua une pause et replaça une mèche blonde son fiancé « Je peux attendre, ce n’est pas comme si j’étais enceinte ou quoi que ce soit. On va d’abord se concentrer sur ta sœur et on verra par la suite. Et il faudra surtout trouver comment l’annoncer à mes parents et plus généralement à toute la famille. » Gale n’était pas aussi bien vu dans sa famille que prétendait Charlie. Ils étaient ravis qu’elle avait choisi un chirurgien mais quelque chose déplaisait à sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale   

Revenir en haut Aller en bas
 
There's green light in my eyes, and my lover on my mind xFt Gale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Eslettes & Isneauville - RPR - DE GREEN
» dupe de forest green (pigment MAC)
» Swatch Sky blue, bio green et Mystery
» Glossy smoky eyes???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: