AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)   Mar 1 Déc - 22:40

It's so good to see you again..


 
feat : Ethan Hammilton & Ryan Cartwright

Depuis ce matin, Ryan n’avait cessé de repenser à son enfance. Elle ne savait pas pourquoi, mais aujourd’hui, elle le sentait nostalgique. Toute la journée elle avait pensé à sa mère qui venait de décéder et à son petit frère Ethan. Elle avait réfléchi à ces trois derniers mois et s’était rendu compte qu’elle avait été horrible. Elle avait perdu sa mère et avait décidé de se replier sur elle-même, repoussant les gens qui l’entouraient, jusqu’à son petit frère de qui elel était extrêmement proche. La douleur avait été telle, qu’il y avait eu une période –le premier mois environ, où elle ne faisait que travailler et pleurer en rentrant, rien d’autre. Elle pleurait sous la douche, dans sa voiture, dans son lit le soir quand Sara et Heidi dormait. Elle pleurait constamment, et quand elle ne le faisait pas, elle se forçait à sourire, à parler aux gens et à faire rire ses collègues comme elle l’avait toujours fait. Et puis à un moment, elle s’était décidée à continuer d’avancer, elle s’était dit qu’elle ne devait pas renoncer et qu’elle devait se battre. Pour elle, pour sa mère, pour Sara et Heidi qu’elle blessait énormément à se faire du mal comme cela, mais également pour son petit frère Ethan. Alors elle avait tenté de reprendre sa vie en mains. Et même si elle ne réalisait toujours pas le décès de sa mère, elle avait décidé de tout faire pour être heureuse. Et la première chose à faire était d’aller rendre visite à son petit frère qu’elle avait repoussé. C’était dingue, mais le voir lui aurait trop rappelé son enfance, quand sa mère était encore vivante, et ça, elle n’aurait pu le supporter. Mais elle n’avait pas réfléchi qu’Ethan devait souffrir lui aussi. Ryan avait perdu sa mère mais lui avait perdu sa belle-mère, la femme qui l’avait élevé durant les vingt-quatre dernières années.

Après une longue et fatigante journée, Ryan avait pris la décision d’aller rendre visite à son petit frère Ethan. Elle ne l’avait pas vu depuis des mois et avait besoin de se ressourcer. Elle était fatiguée, déprimée et elle n’avait besoin que d’une chose, son petit frère. Alors dès sa sortie de l’hôpital, elle avait pris sa voiture en direction de North Beath et s’était arrêté au restaurant italien non loin de l’appartement de son petit protégé. Elle avait commandé plusieurs menus, ne sachant pas trop ce que son petit frère voudrait manger et s’était rendue chez lui. Elle était bien restée cinq minutes dehors, plantée là à attendre, espérant qu’il ne la rejetterait pas. En même temps, il avait toutes les raisons de le faire, et bien que cela la blesserait, Ryan comprendrait totalement. Et puis enfin, elle avait frappé, stressée. La minute que son frère mis à venir ouvrir lui parût interminable. Elle eut le temps de se faire une tonne de films dans sa tête. Elle s’imaginait qu’il ne voulait plus la voir ou lui parler, qu’il refusait d’avoir à faire à elle désormais parce qu’elle l’avait lâchement abandonné. Et pis enfin, il vient lui ouvrir et elle lui sauta dans les bras. L’odeur de son frère envahie ses narines et les larmes lui montèrent aux yeux, il lui avait tellement manqué. Alors elle renifla, s’essuya discrètement la joue sur laquelle une larme avait réussi à s’évader et le relâcha. Se forçant à sourire, elle brandit un sac en carton et déclara. « Salut petit frère, je te dérange pas ? J’ai apporté le dîner. » Elle espérait ne pas le déranger. Si ça se trouve, il n’était pas seul, peut-être tombait-elle au mauvais moment.

fiche by mad shout.



Dernière édition par Ryan Cartwright le Ven 4 Déc - 19:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)   Jeu 3 Déc - 23:06

Quel mot pouvait mieux décrire la famille d'Ethan que chaotique? Si il avait du se dessiner un arbre généalogique, il aurait eu à l'heure actuelle 3 mères, et 2 pères. Pour commencer dans l'histoire de sa vie, il aurait ses deux parents biologiques qui l'avaient abandonné après sa naissance, sans jamais chercher à le retrouver. Ensuite il avait le couple qui l'avait adopté, son papa à ses yeux biensur et une de ses vraies mamans comme il le dit. Puis ils s'étaient séparés, et sa troisième maman était arrivée. Elle l'avait élevé depuis tout petit après tout et il s'était toujours senti comme un vrai fils pour elle, elle n'avait jamais fait une quelconque différence. Avec cette femme était arrivée Ryan. Et malgré ce nom masculin, c'était bien une soeur que la vie lui avait donné. Une grande soeur, celle dont il avait toujours rêvé. Il était encore tout jeune quand il l'avait rencontré, et malgré des débuts difficiles le temps de se comprendre elle avait été son pilier, son point de repère. Les soirs d'orages, il allait même se mettre tout près d'elle, juste pour avoir sa présence à ses côtés. La vie lui avait pris une des deux femmes qui l'avait élevé, et il avait eu du mal à encaisser la nouvelle. Ryan aussi, c'était normal. Mais alors qu'ils auraient du se serrer les coudes elle s'était éloigné de tout, son père s'était renfermé sur lui même, et lui il s'était retrouvé seul comme un con comme si il ne l'avait pas connue. Il n'avait pas de lien de sang avec elle, ni avec personne de sa famille finalement.. Mais ça faisait bien longtemps qu'il avait comprit que le sang ne signifiait rien du tout. Le coeur faisait tout. Et oui, il avait perdu une mère. Tout s'était écroulé, et il avait du se débrouiller seul. Biensur que ça lui avait fait de la peine, et dans sa grande fierté il n'avait pas su en parler, même pas à Harry qui pourtant le connaissait parfaitement bien. Il enchainait juste les conneries histoire d'oublier, puis à côté les heures de boulot pour ne pas se retrouver trop seul chez lui.
La journée avait été plutôt longue, commencer très très tot encore dans la nuit pour finir au milieu de l'après midi. En rentrant il avait sauté dans son pyjama avant de s'assoupir un moment devant la télé. C'est la sonnette de la porte qui le tira de ses rêves et il se leva pour aller ouvrir, clignant des yeux pour s'habituer à la lumière avant de se retrouver avec sa frangine dans les bras. Wow. Ca il ne s'y attendait pas le moins du monde. A son parfum, les larmes lui montèrent aux yeux. Qu'est ce qu'elle avait pu lui manquer. C'était dur de lui en vouloir alors qu'elle semblait si perdue. Parfois, la tristesse fait faire des choses stupides et il pouvait le comprendre malgré la rancoeur qu'il ressentait. Passant ses bras autour d'elle, il avait posé sa tête contre la sienne quelques instants avant d'observer ce qu'elle leur amenait, passant sa main sur sa joue pour essuyer une larme qui perlait encore sur sa joue. « T'as osé me réveiller... C'est une honte. Allez, entre vite et arrête de dire des bêtises ça fait une éternité que je t'ai pas vu à la maison! Merci d'avoir amené ça, c'est gentil. Mais.. Merci d'être la surtout.. J'ai pas réussi à te joindre. » Il sourit légèrement en la prenant par la main pour l'emmener dans la cuisine, rester la à se fixer dans le blanc des yeux dans l'entrée n'aiderait surement pas à détendre la situation donc.. Autant agir normalement, comme si au fond rien n'avait changé. Elle était la et c'était l'essentiel. « Comment tu te sens? La journée a été bonne? Installe toi. Je peux te servir à boire? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)   Ven 4 Déc - 18:47

It's so good to see you again..


 
feat : Ethan Hammilton & Ryan Cartwright

Quand Ethan était venu lui ouvrir, Ryan s’était retrouvée plongée une vingtaine d’années en arrière, lorsque le matin, elle tannait sa mère et son beau-père pour aller réveiller son petit frère avant d’aller à l’école. Il avait toujours cette même tête, cette bouille clairement pas réveillée et ses petits yeux bleus plissés et perdus face à toute cette lumière. Ses cheveux rebelles en bataille, c’était déjà le cas quand il était petit. A cette époque-là, il portait un pyjama d’enfant et avait un doudou à la main quand il se levait. Il avait bien changé depuis ce temps-là, il était devenu un homme, très séduisant et très grand. Ryan en était fier. Et puis il l’avait serré dans ses bras et elle s’était sentie bien, rassurée, en sécurité. Il l’avait serré contre elle, une étreinte réconfortante, qui lui montrait qu’ils seraient toujours ensemble quoiqu’il arrive, une étreinte symbolique, familiale, une étreinte unique qu’elle n’aurait avec personne d’autre, elle le savait. C’était son petit frère après tout, la seule famille qui lui restait. Mais en le relâchant, elle avait vu cette larme qu’il avait tenté de dissimuler, et elle s’en était voulu. Elle s’en était voulu d’avoir blessé son petit protégé, son petit frère auquel elle tenait tant. Tellement qu’elle avait du se faire rage pour ne pas fondre en sanglots et s’excuser. Alors elle s’était forcée à sourire, les yeux pleins de larmes et puis avait fini par lâcher un petit rire quand il lui avait révélé qu’elle venait de le réveiller. A vrai dire, il n’avait pas eu besoin de le lui dire pour qu’elle le remarque, mais il l’avait fait rire, chose inattendu dans l’état d’esprit dans lequel elle se sentait. Il était comme ça Ethan, elle savait pertinemment qu’il ne lui en voudrait pas quand elle irait le voir. Il l’a fit rentré et l’odeur de son appartement la rassura. Soudain, elle se sentait comme chez elle. C’est vrai qu’elle n’était pas venue ici depuis un bout de temps, ce n’est qu’en entrant qu’elle réalisa à quel point ce petit appartement lui avait manqué. « Arrêtes de râler, tu adorais que je te réveille quand on était petits. » Elle lui sourit. Sourire qui disparut instantanément. « C’est rien t’inquiètes, je sais à quel point tu adores l’italien. Merci à toi surtout.. De ne pas m’avoir claqué la porte au nez. » Gênée, elle tripota la gourmette en or qu’elle avait au poignet depuis qu’elle était petite. « Ouais, je sais. Désolée. » C’était tout ce qu’elle avait trouvé à répondre quand il lui avait annoncé qu’il avait tenté de la joindre. Elle ne savait pas quoi lui dire. Elle ne pouvait décemment pas répondre qu’elle avait délibérément ignoré ses appels et ses messages parce qu’elle se sentait mal et qu’elle en voulait à la Terre entière. Sur le coup, elle n’avait pas imaginé qu’il avait pu avoir besoin d’elle. Ce qu’elle pouvait être stupide parfois.

Et puis elle s’était laissée guidée par la main, en souriant. Comme quand ils étaient petits et que l’un bandait les yeux de l’autre pour l’amener quelque part afin de lui faire une surprise. Et quand ils arrivèrent dans la cuisine, elle eut du mal à lui lâcher la main. Elle lui sourit, gênée, et déposa le sac en carton qu’elle avait dans la main. « Tu as faim j’espère, j’ai pris plusieurs menus, je ne savais pas lequel te ferait envie. » A sa question, elle haussa les épaules. « Je vais bien, enfin je crois. Et toi, ça va ? » Heureuse de changer de sujet, elle déclara. « Une journée banale mais bien chargée. Un homme est arrivé aux urgences parce qu’il avait avalé son portable, je n’avais jamais vu ça. Et un autre s’était fait mordre un testicule par le chihuahua de sa mère. » Déclara la blonde, morte de rire. « Les urgences c’est franchement cool, on ne s’ennuie jamais. » Elle prit alors place à table et y vida le sac. « Je veux bien de la limonade si tu en as, ou de l’eau, ça fera l’affaire. Alors on a des pâtes carbo, la base. Des spaghettis bolo ou un espèce de truc à base de pâtes mais au nom imprononçable. » Elle hésita un instant et attendit qu’il s’installe à table pour demander. « Au fait, comment va ton père ? » Elle avait un peu honte de l’avouer, mais en plus d’avoir repoussé son frère, elle n’avait pris aucune nouvelle de son beau-père, le mari de sa défunte mère. Elle s’était comportée comme une égoïste sur ce coup-là, mais la douleur avait été telle, qu’elle n’avait contrôlé.

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)   Lun 7 Déc - 11:48

Ah Ryan Ce qu'il pouvait l'aimer. Quand il était encore gamin, à peine il rentrait de l'école il n'en avait plus que pour elle et lui demandait si elle voulait jouer avec lui pour qu'ils fassent quelque chose ensembles. Ou alors il courrait l'attendre à son arrêt de bus les jours ou elle finissait plus tard et il la raccompagnait à la maison fièrement en écoutant tout ce qu'elle avait à lui dire sur sa journée. Quoi qu'elle puisse lui dire, il était une oreille attentive et quand il levait ses yeux clairs vers elle ceux ci pétillaient toujours d'une lueur d'admiration. Une lueur d'amour de la part d'un petit frère pour sa soeur. Son modèle. Son pilier. Des bras rassurants quand ça n'allait pas, des mots doux pour l'aider à s'endormir certains soirs. Quand elle partait dormir ailleurs pour la soirée, une grosse moue se dessinait toujours sur son visage et il la regardait préparer ses affaires avec un air dépité, se retenant de lui demander si il pourrait venir avec. Biensur que la réponse aurait été non, qu'aurait elle fait d'un petit frère pour une soirée chez ses copines? Alors la fois ou elle était partie en voyage scolaire ça avait été la fin du monde pendant une semaine entière, et il comptait chaque heure qui les séparait encore. Rien que savoir qu'elle était la, sans même la voir, suffisait à le détendre et l'aider à s'endormir en un rien de temps. Dans l'enfance son père l'avait emmené voir un psychologue suite à des troubles à l'école et celui ci leur avait expliqué qu'il craignait terriblement l’abandon. Peut être bien parce qu'après l'adoption il avait encore vu ses parents adoptifs se séparer. S'éloigner. C'était une angoisse au plus profond de son être qu'il n'avait jamais su gérer. Ce n'était toujours pas mieux à l'âge adulte, et c'était surement ce qui l'empêchait de pouvoir s'impliquer dans une relation amoureuse. Il serait étouffant de jalousie, de peur de perdre la personne concernée. Et quand il avait perdu sa belle mère ça avait été une étape terrible. Sa sœur s'était éloignée de lui, son père tout autant. Et il s'était retrouvé confronté à sa pire ennemie, la solitude. Voir Ryan ici lui faisait un bien fou, et si son amour propre le retenait, intérieurement il était en larmes et n'avait plus aucune envie de lâcher sa frangine qu'il avait serré dans ses bras comme si sa vie en dépendait, enfouissant son visage contre ses beaux cheveux blonds. « Oui ben on est plus petits et plus personne a le droit de me réveiller.. Bon allez, pour cette fois ci ça ira. Désolé c'est un peu le bordel mais.. Enfin voila! » Au moins il n'avait personne dans son lit, ça aurait été plutôt tendu comme ambiance sinon. Se passant une main dans les cheveux il avait les avait arrangé tant bien que mal en la ramenant dans sa cuisine. « Comme si j'allais te laisser devant ma porte. T'es bête.. J'aime l'italien, mais j'aime encore plus ma grande soeur. Alors les deux ensembles, c'est déjà Noel pour moi.»

Dans la cuisine il avait débarassé la table de ce qui pouvait traîner dessus, y compris quelques bouteilles vides et avait passé un bon coup d'éponge et une nape. Au moins ça ressemblait un peu plus à quelque chose. Cherchant des couverts et de quoi boire, il l'avait laissé déposer ce qu'elle leur avait apporté à manger, ça de moins à faire, il n'était pas trop équipé pour cuisiner correctement pour deux au niveau du contenu de son frigo en cette fin de semaine. « Je meurs de faim t'en fais pas pour ça, et ça sent super bon. Merci encore, c'était une chouette initiative.» Un ventre sur pattes ce petit, depuis toujours! Etant donné son physique plutôt fin et élancé c'était à se demander ou il mettait tout ce qu'il avalait. Son estomac devait sans doute être un peu plus grand que la normale. « Je fais aller. Le boulot ça occupe assez bien l'esprit. Pff c'est même pas drôle, quand j'y suis c'est jamais les cas les plus amusants! Je les loupe, à croire qu'ils font exprès! Putain ça doit être douloureux de se faire mordre la par un chien. » Le brun grimaça rien qu'à imaginer, en tant qu'homme il savait très bien à quel point ça pouvait être sensible alors une morsure, quelle horreur! Mais oui, bosser aux urgences c'était plutôt chouette. Ils avaient toujours des choses intéressantes à faire et il s'y sentait bien. Fouillant dans son frigo, il ramena une bouteille de limonade et un citron si jamais elle voulait en mettre un peu dedans comme il le faisait. Leur versant un verre à chacun il attrapa une fourchette. « Hmm ouai! Je connais ce restau, et leur carbo avec du parmesan c'est juste une tuerie! Je veux ça!» La question ne se posait même pas, mais il envisageait de partager si elle en voulait aussi. « Oh.. mon père.. Il est parti faire un long voyage. Une éspèce de .. Retraite spirituelle en Inde ou un truc comme ça. Il a dit qu'il a besoin d'une pause loin de tout.. J'ai pas de nouvelles.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)   Jeu 10 Déc - 15:03

It's so good to see you again..


 
feat : Ethan Hammilton & Ryan Cartwright

Ryan souriait, Ethan était toujours un peu grincheux quand on le réveillait. Autant il adorait ça quand ils étaient petits, autant ça avait commencé à l’agacer une fois entré dans l’adolescence. D’ailleurs, quand Ethan était entré dans la période la plus dure de toute une vie, Ryan ne se souvenait pas s’être beaucoup disputée avec lui. Il était pourtant un adolescent comme les autres, à la recherche de lui-même et de ses origines. Il avait eu quelques moments difficiles durant lesquels la blonde l’avait toujours soutenu. Mais étrangement, elle ne se souvenait pas s’être disputée avec lui au point de rendre fous leurs parents. Il y avait quelques embrouilles, quelques malentendus par-ci par-là, mais jamais de déclaration de guerre ouverte comme il pouvait y en avoir dans les familles dîtes « normales ». « Mais tu resteras toujours mon petit bébé. » fit la blonde avec sa moue la plus mignonne. Elle le pensait vraiment, même si son ton était un peu moquer, elle considérerait toujours Ethan comme le petit bébé qu’elle se devait de protéger. « Un vrai appartement de mec quoi. D’ailleurs une petite compagnie ne ferait pas de mal ici, tu ne serais plus seul à faire le ménage comme ça. » L’aînée avait dit ça en regardant vers le ciel, une mine innocente mais un sourire malicieux. Elle n’avait que rarement vu son frère accompagné, elle aimerait beaucoup le voir posé et heureux. Alors parfois, elle le taquinait, bien qu’elle savait pertinemment que ce n’était pas forcément facile pour lui de s’engager.

En arrivant dans la cuisine, Ryan avait soupirée, comme soulagée. Son frère ne lui avait pas claqué la porte au nez, c’était déjà ça. « Tu aurais pu. J’aurais compris tu sais, si tu n’avais pas voulu me parler, ou si tu avais eu besoin d’un peu de temps.. » En réalité, du temps il en avait eu. Il en avait tellement eu que Ryan craignait qu’il ne la déteste pour ça. Trois mois c’était assez pour avoir le temps de détester quelqu’un. Ryan afficha un sourire sincère. « Si c’est déjà Noël attends que ce soit vraiment Noël, tu sais la période où il neige et où l’on dépose les cadeaux sous le sapin. J’ai déjà une idée de cadeau ! » La blonde affichait désormais un sourire d’enfant, ce genre de sourire empli de rêve et d’innocence à la simple pensée de voir son frère ouvrir ses cadeaux. Depuis toute petite, Ryan était le genre de fille enjouée et hyperactive qui se réjouissait pour tout et n’importe quoi. Alors les périodes de fête la mettaient toujours dans un état proche de l’hystérie. « Pour être franche, j’avais très envie d’italien. » Ryan mentait, elle avait juste envie de voir son petit frère. Elle aurait pu manger italien, grec ou chinois pour pouvoir être avec lui. C’était ce genre de choses qu’elle était prête à faire pour ses proches, surtout pour son petit frère. Les gens qui la connaissaient bien savaient pertinemment que la blonde détestait la nourriture chinoise. Et puis elle sortie de ses pensées et commença à rire. « J’avais cette même impression avant. Quand j’étais interne, j’avais l’impression de rater les meilleurs patients, du coup, je vivais carrément à l’hôpital. Je ne rentrais que pour prendre ma douche. » Et puis la blonde grimaça en repensant à la scène. Elle avait dû s’occuper de l’homme qui était en larmes tellement il souffrait. « Ouais, on a dû le mettre sous sédatifs, il hurlait tellement le pauvre homme. » Son frère était en train de mettre la table et Ryan lui proposa son aide. Et puis il apporta de la limonade et du citron et la blonde sourit. « On ne change pas les vieilles habitudes à ce que je vois. » Elle lui fit un clin d’œil à son frère. Elle lui tendit le carton avec les pâtes à la carbonara et lui sourit « Pour moi ce sera bolo. » Prenant une fourchette, elle commença à manger sans même souhaiter le bon appétit à son frère. La blonde était affamée, elle déclara la bouche pleine. « Je trouve qu’ils mettent toujours trop de parmesan dans leur carbo, ça gâche le goût. » Elle écoutait son frère avec beaucoup de culpabilité. Elle espérait que ce n’était à cause d’elle que son beau-père avait quitté le continent. Elle réalisa à ce moment que son frère avait été vraiment seul pendant les trois derniers mois. « J’espère que ça lui fera du bien. Ethan, je suis désolée, je savais pas que tu étais tout seul, je pensais que ton père était encore là. » Elle but une gorgée et déclara. « J’aurais du venir plus tôt. Bon, j’ai remarqué que ce n’était pas vraiment rangé ici, donc que tu n’as pas fait d’efforts pour ranger, tu ne vois personne en ce moment ? » Elle avait dit cette dernière phrase avec une voix plus aiguë et de manière toute timide.

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: #0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)   

Revenir en haut Aller en bas
 
#0510 - It's so good to see you again (ft. Ethan Hammilton)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cozy Wrap Simply Good
» Produits Good Gout
» Cereal Lover (Let the Good Times Roll)
» MAC GOOD LUCK TROLLS COLLECTION -Ete 2016
» qui a testé la bronzing powder H&M ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: