AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 – oh everything's a mess (w/roma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: – oh everything's a mess (w/roma)   Mar 1 Déc - 1:04

W/ROMA
“We are all living in a dream, but life isn't what it seems, oh everything is a mess.”

Il a longtemps hésité.
Puis là, il est devant sa porte. Et il pleut, et il a les cheveux trempés, et sa chemise aussi, parce que Willy se déplace toujours à pieds. Que de toute façon, il avait besoin de marcher. Et il est fatigué, et il est triste, et il a beau jouer au grand, au fort, il se rend compte dans ses moments-là qu'il est resté l'enfant seul et triste qu'il était quinze ans dans le passé.
Alors il est planté devant la porte. La pluie redouble d'intensité, il a le regard un peu perdu, il ne sait pas s'il a le droit de faire ça. De débarquer de nouveau dans une vie qu'il a détruit il y a neuf ans. Une amourette d'adolescents, comme disent certains, mais Wilhelm n'est pas aussi abruti qu'il en a l'air, il sait que c'était plus que ça. Pour lui et surtout pour elle. Il n'a même pas froid, pourtant la température a chuté. Il est près de vingt-et-une heures, elle doit être chez elle – il y a de la lumière, alors il a misé là-dessus. Il aurait pu passer chez n'importe qui d'autre. En réalité, il dit ça sans raison, parce que s'il est là ce soir, c'est qu'il ne savait pas où aller d'autre. Qu'il a besoin de parler, de vider un sac trop plein, rempli de mauvaises pensées, de culpabilité, de ces mots durs répétés par les fantômes qui peuplent les esprits. Ces démons qui nous rabaissent, attaquent quand on baisse la garde, quand il fait nuit, quand les draps sont froids, le lit trop grand. Il serre les poings.
Il hésite toujours. Est-ce qu'il a le droit de débouler de nouveau, comme un gamin – comme ce gamin qui ne savait pas aimer, et encore moins être aimé – pour quérir son aide, son attention, ses excuses aussi, peut-être ?

Il inspire à fond. Ferme les yeux, se laisse bercer par le bruit de la pluie sur le perron. C'est beau, ça le ferait presque dormir.
Mais tous les soirs depuis une semaine, Willy quand il s'endort, il revoit le même visage. Celui d'une adolescente qu'il n'a pas su aider. Envers qui il n'a pas su tenir sa promesse – la sauver. Il revoit son visage – quand ils l'ont retrouvée, quand il est allée la voir à la morgue, quand ils l'ont enterrée, aussi, parce qu'il était là, tout au fond de la pièce. Alors même la pluie ne fait plus vraiment dormir Willy. Il ne sait pas pourquoi Roma. Peut-être parce qu'elle a toujours su l'écouter, auparavant ? Avant que tu lui brises le coeur. Neuf ans. Comme ça lui semble loin et pourtant si proche. Il inspire de nouveau – vous saviez que la pluie a une odeur ? ça ressemble au parfum le matin, quand le soleil n'est pas encore levé – et enfin, son poing vient frapper trois coups distincts sur le bois de la porte d'entrée.
Il retient son souffle. Il est trempé, son visage est creusé par la fatigue, par l'inquiétude, il n'a rien à voir avec celui qu'on connait habituellement, le collègue blagueur, le bon samaritain dragueur, le pote avec qui on boit des bières, ou le même enfantin et ténébreux. Les gouttes d'eau tombent sur son visage, on pourrait croire qu'il pleure, mais pour être franc avec vous, je vais vous avouer quelque chose que Wilhelm ne confierait pas même à Roma : pour la première fois depuis longtemps, il a une très forte envie de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
 
– oh everything's a mess (w/roma)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roma sparita
» Eau à Rome (Eau-Roma Water)
» MESS SOUS OFFICIERS
» The Vocal People 2010
» Bourg- Léopold 24-25/06/2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: