AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ARON (#1) ► Just the way you are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ARON (#1) ► Just the way you are   Dim 29 Nov - 12:04


 
Aron & Juliet
crédit/ ✰ tumblr.


    Il était à peine dix heures, ma journée de garde venait de se terminer il y a un peu moins de deux heures, j'avais qu'une envie passer prendre mes affaires et retrouver mon lit pour me laisser border enfin par les bras de Morphée. Passant dans le couloir pour rejoindre les vestiaires, enfilant ma robe d'hiver avec mes bottes, me recoiffant au passage, et reprendre toutes mes affaires ... Mais finalement comme aujourd'hui mon mari ne travaillait pas, je pouvais me rendre en chirurgie plastique pour voir Aron, mon meilleur ami, celui qui était apparu dans ma vie comme une évidence ! Il était celui qui me faisait rire, sourire et qui trouvait toujours les bons mots pour me redonner le moral, il était presque parfait, oui presque ... parce que ses chaussettes puaient tout de même, et il rôtait quelques fois à table, mais bon je passais au dessus. Prenant deux cafés pour lui en emporter un, je me dirigeais vers la salle d'attente, m'adressant à la secrétaire pour savoir le moment où ses rendez vous allaient un peu ralentir. Plus que trente minutes à attendre, tant pis son café serait froid, mais le mien était exquis, rien à dire. C'est plus de trente minutes plus tard que je le voyais sortir, déjà fatigué, non je ne voulais pas savoir ce qu'il avait fait la nuit dernière, mais une chose était certaine il ne s'était pas couché comme les poules. Me levant en faisant volte face, je m'approchais de la porte le laissant raccompagner sa patiente, mais je posais déjà mes affaires dans son bureau, une autre patiente arriverait surement dans pas longtemps pour se faire refaire son nez, ou ses fesses car elle les voulaient comme celles de Kardashian, les choix de faire ce genre de métier, on pouvait mater sans se faire prendre, même si cela me faisait tirer les cheveux lorsque mon mari Roméo Julian me parlait de ses nouvelles patientes toutes aussi ravissantes lorsqu'elles ressortaient d'entre ses mains, oui j'étais jalouse ! Normal après tout ! Mais aujourd'hui c'était Aron le plus important ! "Hey ... Alors elle débourse tout son argent pour faire quoi ? Ses seins ? Ses fesses ? " Tout ceci était trop superficiel pour moi, j'avais du mal à comprendre mais après tout il fallait être bien dans son corps, mais j'allais faire chier un peu mon monde. D'ailleurs j'veux que tu regardes mes seins ... enfin pour savoir ce que tu pourrais en faire ! Tu sais que Julian a toujours rêvé de gros ... et je crois que j'en suis loin !  Non ce n'était surement pas cela qui sauverait mon mariage, et je n'irais jamais faire cela pour de toute évidence ... Puis je lui tendais son café, pour qu'il se réveille un peu, même si pas sûr qu'il soit fameux maintenant ... c'était l'intention qui compte pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ARON (#1) ► Just the way you are   Lun 30 Nov - 17:52


Just the way you are
Juliet & Aron


« Bonjour Docteur, je viens vous voir pour me refaire le nez. […] » J’avais décroché au moment où elle était entrée dans mon bureau. Ma journée de consultation d’aujourd’hui ne rimait qu’avec des rhinoplasties, des liposuccion ainsi que des augmentations mammaires. Non pas que je n’aimais pas ce côté de mon métier, mais ce n’était pas ce qui me passionnait. J’étais passionné quand un patient me consulte pour un problème plus grave, pas juste pour un problème d’égocentrisme. Mais soit, c’était tout de même mon gagne-pain et même pour une rhinoplastie, je mettais en place toutes mes compétences. C’était bien la troisième que je voyais qui souhaitait refaire son nez pour je ne sais quelle raison. Et ma journée était loin d’être terminée. Alors que je raccompagnais ma future patiente, après avoir vu avec elle les quelques détails nécessaires pour la suite, celle qui passera dans quelques temps sous mon bistouri, jusqu’au bureau de la secrétaire du service, Juliet entra à son tour en trombe dans mon bureau et s’y installa. « Je t’en prie, fais comme chez toi ! » Juliet se trouvait être ma meilleure amie. Elle avait ce don pour apparaitre là où elle ne devrait pas être, ce don pour mettre de la bonne ambiance là où il en manquait. Et c’était mon cas actuellement. J’avais besoin de voir autre chose que ces femmes voulant les plus belles fesses du monde, ou les seins de miss je ne sais qui. « Le secret professionnel, tu connais ?! » Lui lançais-je pour réponse. Non pas que je ne voulais pas lui répondre mais je n’avais pas envie d’exposer la venue de mes patientes. Je faillis m’étrangler en avalant ma salive lorsqu’elle me demandait de regarder ses seins ainsi que de son mari. « Tes seins sont parfaits, ma belle. Tu n’as aucunement besoin que j’y touche … Et encore moins que je les regarde. » Je ne voulais certainement pas que Juliet se déshabille là maintenant, dans mon bureau. Certes, elle était ma meilleure amie et entre nous, il n’y avait aucun tabou mais quand même. Elle me tendit un café qu’elle avait prit pour moi. Je la remerciais d’un hochement de tête et en bu une gorgée. « Il est froid … mais merci quand même. » Je m’asseyais sur la chaise derrière mon bureau et posais mon regard de nouveau sur Juliet. « Qu’est ce qui t’amène ? Hormis l’envie de te refaire les seins … »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ARON (#1) ► Just the way you are   Mer 2 Déc - 14:10

    J'suis presque chez moi après tout ... vu le nombre de fois où je passe pour prendre soin de mon petit Aron ! Oui il n'aimait pas que je l'appelle comme cela mais c'était instinctif, je ne réfléchissais même pas, il était mon meilleur ami et je le chérissais peut être un peu trop, même si souvent je lui faisais la misère aussi. Et puis il est vrai que le couloir de chirurgie plastique je le connaissais un peu comme ma poche, entre Julian et Aron, j'avais l'habitude de passer dans le coin. Prenant place sur une chaise en face de son bureau en l'attendant, il revenait pour finalement me faire une petite morale ... Oui j'connais, mais comme je ne connais rien d'autres d'elle de toute évidence je ne pourrais jamais enfreindre ce commandement ! Mais je me ferais mon petit film dans ma tête ... t'inquiètes pas pour moi ! Alors qu'il venait presque de s'étouffer avec sa salive lorsque je parlais de mes seins, cela en était presque blessant, ma poitrine lui donnait des nausées ... Tu trouves vraiment ? Enfin j'veux dire avec toutes les nanas que tu croises avec des poitrines de fou, les miens doivent être ... minables ! Je marquais une petite pause, de toute évidence ce n'était qu'un petit jeu, je ne voulais pas le moins du monde me faire refaire la poitrine, je détestais les bistouris, les scalpels, les tables d'opération et tout ce qui pouvait aller avec, j'étais une phobique des salles d'opérations, heureusement qu'en réanimation je m'éclipsais avant les opérations. J'pouvais pas venir les mains vides ...c'est parce que j'attends depuis trente minutes ! Même si le pauvre ni pouvait rien, je devais réellement ressembler à une morte vivante avec des cernes sous les yeux depuis le temps que je n'avais pas dormi, oui la garde infecte était passée, mais je marchais difficilement depuis, j'étais tout simplement hors service pour quelques temps. J'passais dans le coin avant de me laisser aller dans mes draps et les bras de Morphée ! Comment tu vas mon chou ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ARON (#1) ► Just the way you are   Jeu 3 Déc - 18:40


Just the way you are
Juliet & Aron


« Je t’ai déjà dit de ne pas m’appeler comme ça Juliet ! » Lui rappelai-je. Je déteste quand elle m’appelait comme ça, quand elle me rendait niais en m’appelant comme tel. Juliet avait été celle qui m’avait un peu pris sous son aile lorsque j’avais débarqué à San Francisco. Mais depuis, elle pense toujours que j’ai autant besoin de son aide ou d’elle. Elle est mignonne quand même mais des fois, légèrement envahissante. Mais elle est et restera ma meilleure amie, quoi qu’il en soit. De plus, elle ne pouvait faire mieux, son mari ainsi que moi, son meilleur ami, exercent dans la même spécialité. Alors la voir dans ce service était devenu comme une habitude. « Ce n’est pas une raison pour que je te dise le pourquoi de la venue de mes patientes … Sale fouine ! » Sa curiosité l’emportait souvent sur la raison et perpétuellement, elle voulait savoir un peu trop de choses sur les gens. Elle renchérit sur la poitrine. Bien entendu que je la trouvais parfaite, sans même la regarder ni de loin, ni de près. Je n’allais quand même pas retoucher une partie du corps de ma meilleure amie. « Bien sûr que oui ! Au pire, demande à ton mari si tu veux vraiment les retoucher ! » Même si je savais qu’elle n’était pas réellement sérieuse et qu’elle ne faisait que me taquiner, je préférerais que si son envie de chirurgie esthétique passe par son mari. Je m’installais plus confortablement sur mon siège, mon regard toujours posé sur Juliet. Je continuais de boire mon café, froid mais j’allais le boire tout de même. J’avais énormément besoin de caféine afin d’affronter mes autres consultations. Je ne répondis pas à sa remarque comme quoi cela faisait une demi-heure qu’elle patientait, ne voulant pas lui faire remarquer que mes consultations s’éternisaient toujours. En bon chirurgien que je suis, il m’est indispensable d’avoir tous les détails possibles avant l’opération. Conscience professionnelle dirons-nous. J’arquai un sourcil lorsqu’elle me répondit qu’elle était venue jusqu’à mon bureau avant de rentrer chez elle après une longue garde. Qui ne voudrait pas immédiatement rejoindre son lit après une garde ? Juliet visiblement. Mais j’appréciais qu’elle sacrifie son sommeil pour venir me voir. « Je savais que tu préférais passer du temps avec moi plutôt que dans ton lit après une garde, mais quand même. Vu ta tronche, tu ferais mieux d’aller dormir, conseil d’ami. » Lui lançais-je sur le ton de la plaisanterie, suivi d’un clin d’œil. Je la connaissais bien et je savais pertinemment qu’elle allait prendre ma remarque sur le même ton.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ARON (#1) ► Just the way you are   

Revenir en haut Aller en bas
 
ARON (#1) ► Just the way you are
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le 17 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: