AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 toby ❖ love me, link me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: toby ❖ love me, link me   Mar 24 Nov - 22:17


OCTOBER "TOBY" VAN DER BILT
“And I’d choose you; in a hundred lifetimes, in a hundred worlds, in any version of reality”

NOM : Van Der Bilt c'est un nom de famille qui vient de la bourgeoisie hollandaise. Les Van Der Bilt sont une famille riche de New York et assez connue. Ils n'ont plus d'ancêtres en Hollande, mais leur nom y est connu. C'est le nom de famille de son père. La famille de sa mère, elle, est plutôt modeste, sans plus. PRÉNOM : October ce prénom elle le trouve assez idiot et débile. Elle trouve un peu "con" de donner à ses enfants des nom de mois. bientôt on va appeler ses enfants avec son plat préféré, est ce qu'il faudrait qu'elle appelle son gosse "Lasagne Bolognaise" du coup? Ce qui fait qu'elle a décidé qu'on l'appelle Toby et c'est généralement le cas à l'exception de sa mère et sa soeur. AGE : elle a vingt huit ans et on lui dit souvent qu'elle fait beaucoup plus jeune que son âge. SURNOM : la jeune femme ne supportant pas son prénom a un surnom très simple toby que ça soit de manière privée ou professionnelle c'est ainsi qu'on l'appelle, elle aime pas son prénom. ORIGINES : Allemandes du côté de sa mère mais très loin les plus récentes originales côté maternelles sont Américaines. C'est du côté de son père qu'ils ont des origines Hollandaises mais à un loin degré. STATUT : C'est compliqué. Oui elle est célibataire mais elle a été amoureuse au lycée et avant de partir en Afrique, elle se voyait avec lui jusqu'à la fin de sa vie, mais ils se sont séparés à cause de la distance. Aujourd'hui elle n'est pas forcément prête à se remettre en couple ou avec un homme. MÉTIER : la demoiselle est en deuxième année d'internat et elle aimerait peut être bien se spécialiser en traumatologie à cause de son passé en Afrique, mais rien n'est plus sûr. TRAITS DE CARACTÈRE : Toby est une jeune femme assez sensible et fleur bleue. Elle a grandit entourée d'amour et donc a du mal à voir le mal en les gens. Ce qui fait que souvent elle a un comportement que l'on pourrait considérer de naïf. Elle veut désespérément croire que les gens sont bon et qu'ils n'ont pas une once de mal. Ca lui vaut de belles déceptions il faut bien l'avouer. Mais enfin, elle y croit toujours et le fera toujours. C'est une éternelle optimiste. Elle est aussi très généreuse et d'ailleurs vu son ancien métier ça se voit, elle était missionnaire infirmière (mais non réellement officielle car n'a jamais obtenu de diplôme avant son départ pour l'Afrique) pour une association humanitaire. Mais elle a aussi des défauts. Forcément tout le monde en a. Elle est gourmande, enfin ça n'est pas réellement un défaut, mais il n'empêche que la belle mange tout ce qui lui passe sous la main. Sinon elle est assez têtue, quand elle veut quelque chose ou a un avis sur une chose, elle ne peut lâcher le morceau. Elle est aussi assez énervante car elle parle beaucoup quand elle est nerveuse ce qui est assez souvent le cas étant donné qu'elle n'est pas du tout sûre d'elle. Comme il a été dit elle peut sembler naive et un peu idiote, mais ça n'empêche que lors de son voyage en Afrique, elle à vu des choses abominables et que ça restera toujours gravé dans sa tête. Mais justement ça la rend optimiste, elle pense qu'en s'entraidant on peut tout vaincre. GROUPE : Stethoscope AVATAR : Jennifer Lawrence SCENARIO OU INVENTE ? : inventé

✃ It's as if I could not breathe without you.
✂️ elle a failli mourir en Afrique à cause d'une mine antipersonnel ✂️ sa famille est très aisée mais elle n'a jamais pris le melon à cause de ça ✂️ elle préfère qu'on l'appelle "Toby" ✂️ son plat préféré est les Lasagnes Bolognaises ✂️ elle est très sensible au monde autour d'elle et impliquée dans les combats quotidiens ✂️ l'Afrique lui manque et elle aimerait y retourner ✂️ ce n'est pas une personne jalouse ou du genre à se mêler de ce qui ne la regarde pas ✂️ elle est une éternelle optimiste, même malgré tout ce qu'elle a pu voir en Afrique ✂️ elle croyait à l'amour à distance, mais Artie a détruit cette croyance ✂️ elle est athée ✂️ elle connait quelques dialectes Africains ✂️ elle a sur la cuisse une longue cicatrice à cause d'une intervention plutôt dangereuse au Kenya ✂️ elle s'est fait tatouer le continent africain entre les omoplates ✂️ elle s'entendait très bien avec sa soeur jusqu'au moment ou du jour au lendemain elle n'a plus eu de nouvelles. ✂️ elle sait que ses parents l'ont toujours couvée et placée sut un piédestal, ça ne lui plait pas du tout ✂️ elle aide encore dans la mesure du possible certaines œuvres humanitaires ✂️ elle a un fort caractère contrairement à ce que l'on pourrait croire et a une volonté de fer!


✃ You are my paradise, but maybe I'm your hell
✂️ La démesure
« c’est le plus beau bébé du monde » ils étaient aux anges. Plusieurs années qu’ils essayaient de concevoir. Et voilà, finalement j’étais là. Avec eux. Ma mère était épuisée mais mon père envoyait déjà les faire-part de naissance. « October Van Der Bilt vous salue » et une photo de moi dans mon plus simple apparat apparaissait en dessous. October … c’était idiot on était en plein mois de Février! Mais mes parents étaient des atypiques. C’était une chose que l’on pouvait dire d’eux. La seconde chose qu’on pourrait dire c’est qu’ils étaient riches et que donc, les cadeaux pour ma naissance ont été presque de la hauteur du Mont-Blanc. Enfin, de mon point de vue de nourrisson. Des choses dont je n’aurais pas encore l’utilité. Des chèques avec des montants astronomiques. Des cabriolets. Des poneys même. C’était irréaliste. C’était ça la vie chez les Van Der Bilt.

✂️ L'éducation
Quatre ans. Je venais tout juste d’avoir quatre ans et ma petite soeur venait de naître. « Jolie July » murmurais-je en caressant son petit front. Sa naissance fit elle aussi du bruit mais pas autant que la mienne il semblerait. Pourtant je l’aimais. C’était tellement plus agréable de pouvoir avoir quelqu’un avec qui tout partager. Ne pas être la seule à avoir toutes les attentions. Les cadeaux. Les gros câlins dont on n’a pas forcément envie. « Fais un bisou à la dame! » ma mère m’avait trop habituée à devoir faire des câlins forcés à des dames plus énormes les unes que les autres avec des parfums trop sucrés. Peut être que c’était pour ça que secrètement je les appelait les « Cupcakes » ces soit-disant amies de la famille. Des gens simplement qui étaient là pour l’argent des parents. C’était tout ce qui les intéressait. Mais elles n’en avaient que pour moi les Cupcakes. Jamais July n’avait leurs faveurs. Pourtant c’est qu’elle essayait ma soeur. Propre sur elle, irréprochable. Mais elle préféraient s’extasier sur moi qui me renversait la carafe de thé glacé sur la tête.

✂️ La jalousie
On s’est bien entendues au début. Mais elle a toujours été jalouse de moi. « T’as toujours tout ce que tu veux! » oh elle aussi. Mais c’était pas pareil. Parce que … moi aussi j’étais un peu jalouse d’elle quelque part. Elle était dans l’ombre. Elle pouvait faire ce qu’elle voulait sans qu’on le commente toujours. « Tu as lu quoi dans le journal ? » comme si ma vie entière était une téléréalité. C’était quelque chose que je ne supportais pas. En fait elle voulait être moi, et moi elle. Mais c’était moi qui avait tout. A ses yeux. Et elle qui avait la liberté. Aux miens. Mais on s’en est toujours plutôt bien accommodées. Enfin je crois.

✂️ l'amour
Il était beau, il était blond. Il était surfeur. Il était libre et indépendant. C’est les qualités qui l’ont fait se mettre sur mon chemin. « Art- » mais il me coupait déjà la parole. « Oui c’est moi! » il me tendait la main. Son sourire me glaçait l’échine. Oui j’avais déjà eu des petits crush pour des garçons, rien de plus … normal. Mais lui c’était différents. Mon premier jour au lycée privé. Il était mon tuteur. « Heu Enchantée » dis-je en rosissant. « Appelle moi Artie, tout le monde m’appelle Artie » C’est parti de la. Il était d’une famille plus que modeste, mais c’était pas grave. J’avais pas besoin de rester dans le milieu « socialement élevé » que mes parents voulaient. Et puis c’était plutôt rassurant de savoir qu’une des Cupcakes n’était pas sa mère. Car moi, j’ai mi peu de temps à l’aimer.

✂️ l'alchimie
Elle a été jalouse tout de suite. Oui bien sûr elle l’a toujours été. Mais papa et maman l’ont tout de suite accepté. Artie faisait partie de la famille. Il était là tous les week-end ou presque. Et c’est sans aucune surprise qu’on a décidé de faire médecine ensemble une fois le lycée terminé. « Tu veux faire ça aussi? » avais-je murmuré assise sur mon lit face à lui alors que je regardais les feuillets d’orientations étalés sur les couvertures. Il avait pris ma main et hoché la tête positivement. Heureuse je m’étais pendue à son cou et l’avais embrassé. C’était le rêve. Nous ferions donc ça ensemble également. Rien ne pouvait être plus beau. Mes parents portaient Artie au ciel lui aussi. Et même July semblait lui trouver quelque chose de positif puisqu’elle n’étais pas amère ou désagréable avec lui.

✂️ les engagements humanitaires
J’étais en troisième année et totalement passionnée par ce que j’apprenais. J’étais plongée dans les livres d’anatomie. J’étais une bonne élève. Mon téléphone sonna et je soupirais avait de fermer à la hâte le livre. J’avais un meeting avec l’association humanitaire que j’avais rejoint i y a six mois. July entra dans la chambre à cet endroit. Elle avait un grand sourire aux lèvres « Tu sais quoi Toby!? » surprise, je la regardais tout en rangeant mes affaires. « Non!? Dis moi. » je passais une veste et cherchais dans un tiroir à la recherche du T-shirt de l’asso. « Raconte moi je t’écoute je cherche juste un truc. » elle s’assit sur mon lit. « Moi aussi je veux faire médecine. » je m’arrêtais deux secondes et la regardais stupéfaite. Moi qui pensait qu’elle voulait faire dans la mode puisque c’était ce dont elle parlait tout le temps et qu’elle accompagnait maman à Paris ou Milan. « Ah bon? » je ne savais pas trop comment je devais réagir. C’était bien. Mais … est ce que c’était pas pour me copier? Non c’était injuste. Elle pouvait avoir elle aussi ses envies, non? Pour éviter ces pensées je me remis à chercher le T-Shirt dont j’avais besoin « Tu m’as entendue ou pas!? » je trouvais le T-shirt et hochais de la tête. Que dire … « C’est super July, je suis très heureuse pour toi. Mais excuse moi, Sebastian m’attends. Par contre ce soir on fête ça avec Artie, pas vrai? » j’avais pas mieux comme réponse.

✂️ la décision
« Je pars en Afrique avec Sebastian la semaine prochaine! » on était dans un salon privatif d’un grand restaurant. Artie, papa, maman et bien sûr July me regardaient les yeux écarquillés. Je m’éclaircit la gorge pour me donner de la force. « Tu est sûre de toi ? » demanda maman. « Laisse la parler, elle a certainement une raison » dit-mon père. On aurait pu le penser ouvert d’esprit mais je lisais dans sa voix qu’il ne pensait pas que j’étais sérieuse. « Il y a eu une crise au Kenya et l’association a besoin de gens qui se mobilisent sur le terrain. » ils posèrent tous leurs couverts dans leur assiette, pendus à mes lèvres. « Alors Sebastian qui y va, m’a proposé de l’accompagner. » Un long silence suivit cette dernière phrase. C’était tout. Ma mère prit la parole en premier. « Mais tu peux pas! » j’arquais un sourcil et la regardais avant de poser ma main sur celle d’Artie pour trouver du support dans ma démarche. « October … » commençait mon père et je serrais la main d’Artie dans la mienne. « C’est une chose d’aider une association d’ici et une autre le terrain. Tu fais ce que tu veux de ta vie, mais ma chérie, c’est dangereux. » je haussais les épaules et but une gorgée de vin. « Tu as pensé à ton futur avec Artie! Tu va faire comment pour te marier et avoir des enfants!? » je regardais Artie qui était blême et qui pourtant ne disait rien. « On peut très bien être mariés en Afrique maman. Et aussi y élever des enfants tu sais! » c’était comme si j’avais dit une monstruosité. Parce que je venais de les déranger dans leur petite vie de riches New Yorkais.

✂️ la rupture
Un appel urgent. C’était Artie. « Non je comprends … » un an et demi que j’étais en Afrique. Ca avait pas bien démarré, Artie n’avait pas apprécié que je prenne la décision sans lui. Mais il n’avait pas eu le choix. Je n’étais pas quelqu’un qui se laissait dicter sa conduite. Par qui que ça soit. Mais on avait décidé de donner une chance à notre amour à distance. Moi j’y croyais. L’Afrique n’avait pas changé mes sentiments pour lui. « Je peux plus. C’est trop difficile. » je soupirais doucement. « Je sais. Tu me manques aussi Artie. » et la tonalité. Je tombais à terre sur les genoux. Le visage en larmes et restais un bon moment comme ça avant que Sebastian n’arrive. « Qu’est ce qui se passe? » « Rien. Aide moi à me relever, et explique moi la mission de demain. »

✂️ l'erreur
On aidait. En tout cas j’aimais à le penser. J’avait tout arrêté comme ça, mes études de médecine. J’étais donc pas assez qualifiée pour être médecin réellement là bas. Mais ils s’en fichaient bien des titres et des diplômes là bas. Quand tu sais recoudre et panser une plaie, c’est le plus important. Ca m’a suffi. J’e me suis plongée dans le travail, j’ai écouté des mères me raconter comment leurs enfants leurs ont été arrachés. J’ai du recoudre l’abdomen d’un petit garçon qui avait sa soeur dans les bras. Décédée, mais il ne voulait pas la lâcher. Il s’en voudrait tout sa vie de n’avoir pu la sauver. Sebastian était mon soleil, et ces gens ma raison de continuer. « Toby, il y a des gens derrière l’école » me dit Sébastian alors qu’il me désignait la hutte un peu plus loin. En effet je voyais des gens et une mare de sang. Mon estomac se soulevait. J’avais à la fois l’habitude et en même temps c’était nouveau à chaque fois. Les mercenaires étaient à l’entrée du village et loin de nous. « J’y vais » mais je n’entendais pas les recommandations de Sebastian. Mon pied se posa sur un truc plat et métallique. Quelques secondes plus tard mon visage s’écrasait dans la flaque de sang quelques mètres plus loin.

✂️ les conséquences
Je me réveillais entourée de mes parents. A New York. Sebastian était sur le lit à côté de moi. On nous avait rapatrié. La bombe anti-personnel que j’avais déclenché avait été moins forte que toutes les autres qui s’étaient déclenchées après par effet de domino. Il était dans le coma. Pas moi. J’ai pleuré. J’ai maudit ce dieu auquel je ne croyais pas. Et j’ai remarqué qu’Artie et July n’étaient pas là. Ils étaient en Europe, pour les études. « Tu veux qu’on les rappelle ? » j’avais fermé les yeux « Non. Je ne veux voir personne. Pas même vous! » et les avait chassé d’un geste de la main non amical.

✂️ le retour à la vie
Reprendre les études. Etre médecin pour de bon. Et y retourner. Sauver ceux que je n’avais pu sauver. Me dire que j’avais tué des gens. Que j’avais tué Sebastian qui restait dans le coma. Mais essayer de garder le souvenir. « C’est pas de ta faute. J’aurai pu le faire. » Sebastian était avec moi, Invisible, mais là. Il ne voudrait pas que je devienne triste. Que je pleure. « Reste heureuse, et souriante. Bats toi pour sauver des vies. Ne pense pas à ceux perdus, pense à ceux à venir, ceux que tu aideras. » Alors j’ai repris les études. J’ai eu mon M.D.

✂️ le nouveau départ
Abandonner Sebastian était difficile. Mais il y avait un poste d’interne à San Francisco. Je devais apprendre avant de rentrer en Afrique. « Vas-y » disait il. Il s’était réveillé mais avait de graves séquelles. Je lui souriais et le pris dans mes bras. « On se retrouve après Toby! » dit-il avec un clin d’oeil « Et puis je viendrais te voir. J’suis VIP maintenant! » dit-il en désigant son fauteuil roulant. Il était con. Je repris donc mon chemin. Un sourire aux lèvres. Un optimisme à toutes épreuves. Le coeur et le moral quelque peut meurtrit, mais prêt pour de nouvelles aventures. « Oh tiens October. » ma mère me donna sur un morceau de papier un nom « Tess Armstrong? » le nom me disait quelque chose. « Elle est là bas aussi. Au même hôpital. Vous pourriez être coloc! » ma mère et ses plans foireux. Une fille de Cupcake … super … j’avais hâte.

✂️ la vie actuelle
Avec Tess ça a été en fin de compte. Bon c’est une fille de Cupcake. Mais ça va. Y’a pire, puis au final on pense la même chose de nos familles respectives. La première année à été plutôt pas mal. Même si je suis la plus vieille, c’est pas ce qui me dérange le plus. Je m’en fiche. Mais au détour d’un couloir je suis tombée nez-à-nez avec Frances. Ma cousine. Ca, je m’en fiche pas. J’ai souri poliment et fait comme si de rien était. Mais je veux pas que ça se sache. Mon dieu. Moi qui espérait venir à San Francisco pour échapper à mes parents et leurs griffes … « Tu es Toby Van Der Bilt. Tu a sauvé des vies en Afrique. Tu dois rien à ta famille. » murmurais-je avant d’emprunter l’ascenseur pour aller aux vestiaires en envoyant un sms à Sebastian.



PSEUDO/PRÉNOM : kusumitagraph' AGE : 29 ans, soon 30 OU AS-TU CONNUS LE FORUM : à cause de la fourberie de Lenyn que j'aime FRÉQUENCE DE CONNEXION : le plus souvent possible malgré mes soucis de santés récurrents CRÉDITS PHOTO ET CITATION : kusumitagraph' AUTRE : je vous mange tous! Very Happy



Dernière édition par Toby Van Der Bilt le Mar 24 Nov - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Mar 24 Nov - 22:18

✂ July Van Der Bilt

La petite soeur dont elle n'a plus de nouvelles ✂  Ce personnage est un scénario, elle n'est pas encore jouée.

✂ Frances Austeen

La cousine éloignée qu'on évite de croiser ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Prénom Nom

Le Lien par ici ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Prénom Nom

Le Lien par ici ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Prénom Nom

Le Lien par ici ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

Spoiler:
 


Dernière édition par Toby Van Der Bilt le Mar 15 Déc - 14:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Mar 24 Nov - 22:18

✂ Lenyn Avery

Celui qui fait battre mon coeur à tout rompre ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Sebastian Monroe

Celui qui me soutient au quotidien ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Arthur 'Artie' Fawkes

Celui qui aurait pu être le bon ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Liam 'Billy' Connelly

Celui sur lequelle je veille comme à la prunelle de mes yeux ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Wilhelm Weiss

Celui a qui je peux me confier sans problème ✂  écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

✂ Mark Carter

Celui qui est mon mentor ✂ écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage. écrire ici le lien avec le personnage.

Spoiler:
 


Dernière édition par Toby Van Der Bilt le Mar 15 Déc - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Mar 24 Nov - 22:18



Dernière édition par Toby Van Der Bilt le Mar 15 Déc - 13:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Mar 15 Déc - 13:27

now it's your turn guys (and girls)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Mar 15 Déc - 14:54

Heu je suis pas ajouté  u_u
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Mar 15 Déc - 15:08

Tu racontes n'importes quoi toi. En plus avec Lucas!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Sam 19 Déc - 17:24

TOBYBABE, j'exige un lien elles se ressemblent un peu, dans le côté sensibilité/naïveté. Farah est juste un peu plus effacée, moins expressive aussi. Je me disais que Toby aurait pu tomber sur elle dans un moment de faiblesse, en début d'année ? Je peux développer si ça t'intéresse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   Sam 19 Déc - 18:54

Ouiiiiiii.
Développe donc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: toby ❖ love me, link me   

Revenir en haut Aller en bas
 
toby ❖ love me, link me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: Version 1 :: les liens-
Sauter vers: