AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I could always count on you to bring me kleenex (feat sirius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I could always count on you to bring me kleenex (feat sirius)   Mar 24 Nov - 1:54


SIRIUS BAKER
“lay my head down in your arms”

Dimanche. Dernier jour de la semaine, où premier … tour dépend comment on voit les choses. On dit que dimanche c'est jour du seigneur. On dit que dimanche c'est le jour du repos. Mais pour Isabelle, dimanche est un jour comme les autres. Sauf celui-là. Aujourd'hui elle avait décidé de rester enfermer chez elle toutes les journées. De toute façon c'est ce qu'elle faisait depuis qu'elle avait revu son ex-mari dans son bureau. Oui, quand il s'agissait de sa vie privée, Isa était une vraie trouillarde. Depuis quelques jours elle ne mettait le pied dehors que pour aller au travail ou bien pour aller chez Robert. Son frigo était vide tout comme ses placards. Déjà qu’habituellement son frigo était vide, là il ne restait pas un seul truc -mangeable- à manger. Jack et son haricot étaient mieux nourris qu'elle ! Néanmoins il y avait un point positif à tout ça: elle n'était pas retourné dans sa déprime. Quatorze ans après avoir perdu son fils, quatorze ans qu'elle n'avait pas revu son ex-mari, et elle n'avait que pleuré deux jours -un record pour elle. À croire que tous ses bouquins sur la psychologie qu'elle lisait étaient bénéfique finalement. Ou alors les séances avec sa psychologue -et l'une de ses meilleures amies- servaient bel et bien à quelque chose. Elle ne saurait le dire. Par contre ce qu'elle pouvait dire c'est que son ventre criait famine. Il était dans les alentours de dix heures vingt et mademoiselle Thompson était dans sa cuisine toujours en pyjama. L'un des avantages de vivre toute seule, c'est qu'il n'y a personne pour vous faire des remarques sur votre allure. Surtout pas de petit copain répondant au nom de Robert ou Bob qui pourrait vous faire une remarque humoristique, à laquel vous auriez envie de répondre méchamment mais au lieu de ça, vous riez parce qu'il faut le dire, ce gars-là est vraiment drôle. Non, Isabelle ne voulait pas rire aujourd'hui. Elle ne va pas déprimer non plus, c'était interdit ça. Elle allait juste se terrer toute la journée chez elle. Enfin, seulement si elle arrivait à trouver quelque chose à manger. C'est à ce moment-là qu'elle voyait la broche d'une pizzeria accroché sur son frigo. Un éclair de génie passa dans ses yeux. Merci à celui qui a inventé les pizzerias ouvertes vingt quatre heures sur vingt quatre. En un coup de téléphone, elle commanda une pizza basée crème fraîche au lardon, pomme de terre, oignons, poulet et sauce barbecue avec une bouteille de soda, avec des wingses de poulet et une glace ben&&jerry cookie dough. Selon elle, qu'on mange sucré ou salé le matin ce n'est pas tellement grave puisque tout se mélange dans l'estomac. Par contre ce qui allait poser problème c'est qu'elle n'avait pas eu sa dose de café matinale. Holy shit ! Plus de café, obligé de sortir. Elle n'allait pas sortir en pyjama quand même . Et bien si ! Portant son jogging gris -on est bien loin des petits shorts en soie ou nuisette qu'elle porte quand elle est avec son copain- et d'un sweat -qu'elle avait justement emprunté pour une durée indéterminée à son copain- et d'un vulgaire chignon, elle prit sa voiture juste pour aller au café du coin. En moins de dix minutes, elle était de retour devant chez elle en priant pour ne pas avoir raté sa pizza. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle trouva devant sa porte son meilleur ami Sirius prêt à frapper à cette dernière. « Pas la peine de sonné, il n'y a personne à l'intérieur … » Il devait avoir reconnu immédiatement sa voix ou l'avoir entendu arriver puisqu'il se retourna sans surprise. Enfin presque. Isabelle pouvait voir dans les yeux de son ami qu'elle devait avoir une tête vraiment affreuse. Pas étonnant que le jeune boulanger aujourd'hui ne l'eût pas complimenté. Alors que le charmant blond allait ouvrir la bouche elle le coupa dans son élan. « Pas un mot! » Elle se dirigea vers la porte, tendit la poche de viennoiserie à son ami -oui elle s'était laissé tenter- afin d'ouvrir la porte toujours avec son gobelet de café dans la main. « Crise de la quarante septième année ! » dit-elle avec un petit sourire avant d'inviter Sirius à rentrer chez elle. Enfin, on ne sait pas si on peut appeler ça une maison vue l'état bordélique qu'il y avait dedans mais bon. Elle prit une gorgée brûlante sa boisson et se retourna vers son ami avec un sourire. Malgré son humeur à la limite du dépressif, son allure du dimanche ... elle était contente de le voir. « Alors que me vos ces plaisirs Sirius ? J'aurais plus pensé que tu serais au lit avec un bel étalon ce matin à cause de la super fiesta que vous avez faite hier ! » dit-elle avec un sourire en taquin avant de reprendre une gorgée de café.
Revenir en haut Aller en bas
 
I could always count on you to bring me kleenex (feat sirius)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the President may bring his supermodel girlfriend to Delhi
» (2.2) ❝ I'm going hunting, I'm the hunter, I'll bring back the goods ... ❞ ♆ Severus
» Fall to your knees, bring on the rapture.
» Utilisation du Gamma scout
» (f) lily-rose depp ▶ you can count on me !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: