AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 loneliness is what i used to have. (harry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: loneliness is what i used to have. (harry)   Lun 23 Nov - 13:18

c'est pas forcément les instants que tu préfères le plus mais ils sont pourtant nécessaires. survivre dans un hôpital, c'est comme plonger en apnée. sans ta dose de caféine, tu y laisserais ta peau. alors t'hésites pas, lorsqu'une intervention se termine, à emprunter l'ascenseur et à rejoindre le rez-de-chaussée. tu ne salues pas les gens, tu les évites. tu déambules parmi eux comme un fantôme dans un cimetière. le visage rivé sur ton Graal ; la cafétéria. tu as besoin d'énergie, plus que jamais. une intervention de trois heures t'attends dans l'après midi et tu sens déjà tes mains qui tremblent. t'as pas la force requise par le métier pour assumer tant de stress, mais ça te plaît. ça te plaît car tu as l'impression de sauver des vies. à moindre échelle, mais tu t'en contentes. t'es titulaire, aujourd'hui, de ton bloc. donc forcément, ça demande beaucoup plus d'investissement. tu ne regrettes pas une seule seconde d'avoir accepté ce poste, l'adrénaline qu'il te procure est encore plus exaltante que toutes les nuits que tu passes aux côtés de dakota. ça t'arrache un faible sourire. t'es plus assez fort pour que tes zygomatiques réagissent convenablement. la main dans les cheveux, tu adresses un clin d'oeil à la réceptionniste et tu bifurques au couloir suivant. cette fois, t'y es. elle n'est pas grande, elle n'est accessible qu'au personnel. mais elle est agréable, confortable, cosy même. l'ambiance ici, c'est plutôt doux et tendre. un havre de paix que vous tous, médecins, cherchez après intervention, diagnostic ou chirurgie. t'aimes ça, t'aimes sentir le labeur de chacun qui s'efface sous une dose de caféine. alors tu salues quelques collègues, tu ouvres ta blouse légèrement, range ton badge dans une poche et tu t'approches de la machine à café. t'as pas besoin de sucre, ni de lait. juste de café ! alors ta tasse, tu la prends brute, comme les femmes, généralement. sauf que, depuis quelques années, tu n'appartiens qu'à lui. dans le plus doux des secrets. ça t'arrache un léger sourire, même si la déception se lit dans tes yeux lorsque tu le cherches, dans la pièce. il n'est pas là, fort heureusement pour toi, harry est installé à une chaise, seul. tu n'attends pas, tu n'hésites pas. lui, c'est un pote. un bon pote. le meilleur, peut-être, puisqu'il est le seul au courant de tes attirances et qu'il garde ce secret pour lui. tu t'assieds, tu dis "beauchamps. j'suis ravi de te voir." tu lui lances un léger sourire tout en déviant rapidement sur son visage, ses lèvres, ses yeux. tu l'as toujours trouvé très beau même si tu ne le lui as jamais dit. à quoi bon ! tu n'as connu qu'un homme, tu n'en connaîtras qu'un seul. tu portes ta tasse à tes lèvres, tu bois doucement. c'est agréable, c'est chaud, c'est exaltant... ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loneliness is what i used to have. (harry)   Jeu 26 Nov - 12:04

Harry aime son métier. Il est résident en pédiatrie, à l’hôpital Memphis Wave. S'il ne l'aimait pas, il aurait déjà laissé tomber depuis longtemps et se serait dirigé vers une autre voix différente. Mais, le moment qu'il aime, c'est quand il est « en pause ». Bien sûr, dans un hôpital, on n'est jamais réellement en pause mais c'est tout comme.
Beauchamp est assis à une table de la cafétéria. Son iPhone entre les mains, il est en train de répondre à un SMS. Sur la table trône un gobelet contenant un café et une bouteille d'eau. Le beau blond est complètement perdu dans ses pensées et il lui faudra un petit moment pour revenir sur Terre. C'est ce que Mik réalisa très vite.
Ce dernier s'installa à côté de Harry et lui parla. Beauchamp releva la tête et sourit en coin. Par politesse, il rangea son téléphone et prit son gobelet en main (afin de les avoir occupé). « Que me vaut ce plaisir, Vegas ? » D'une, le blond fait exprès d'appeler son ami Vegas et pas Vega. De deux, il déteste qu'on utilise son nom pour l'appeler. Mais ça, Mik est au courant bien sûr.
Les deux hommes se connaissent depuis un petit moment déjà. Vega(s) n'a jamais laissé insensible Beauchamp, mais il ne s'est jamais rien passé entre eux deux. Mik ne parlant pas de ses préférences sexuelles et ayant été en couple après. Parfois, le blond se demande ce que ça serait d'être avec le brun. « Il n'est pas là ? » À savoir Dakota.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loneliness is what i used to have. (harry)   Ven 27 Nov - 8:57

tu prends place en face de lui, le sourire aux lèvres. tu sais qu'il t'accueillera avec plaisir. harry, c'est un ami de longue date à présent. et puis, tu l'apprécies tout particulièrement pour les services qu'il te rend. "que me vaut ce plaisir, vegas ?" tu grimaces. y a que lui pour t'appeler comme ça. tu n'aimes pas, non. ton nom de famille rattaché à cette ville de petit vertu, ça te plaît pas forcément. d'autant plus que tes origines latines sont un héritage que tu couves avec beaucoup d'attention. tu portes ton café à tes lèvres pour en boire une gorgée avant de répondre "une pause bien méritée. je reprends mon service d'ici peu." tu glisses, doucement. "comment, ta journée ?" tu lui demandes en souriant. "tu t'es encore enfermé dans une chambre vide avec l'un des internes ?" tu connais beauchamps par coeur, tu sais comment il est et surtout, tu sais à quel point son appétit sexuel est énorme. t'es étonné qu'il ne t'ait jamais fait d'avances mais tu crois qu'il te respecte beaucoup trop pour s'imposer entre dakota et toi. "il n'est pas là ?" sa question coule de source, tu t'y attendais. dakota et toi, vous vous voyez beaucoup mais vous tentez de rester discret sur ce qui vous relie. pour beaucoup, ce n'est qu'un ami que tu fréquentes à l'interne mais peu savent qu'en réalité, votre liaison se termine généralement chez lui. quant à harry, sa réputation le précède et tu sais qu'on te soupçonne d'être gay parce que tu traînes bien trop souvent en sa compagnie. tu hausses un sourcil, en souriant. "tu le vois ?" tu demandes, en gloussant. dakota et toi, vous vous aimez, c'est clair. mais c'est pas une raison pour passer votre temps accroché l'un à l'autre. et puis, il est résident, toi, titulaire. vos horaires sont dysfonctionnels. pas facile d'avoir une relation suivie et pourtant, vous y arrivez. tu bois encore, avant d'ajouter "je suppose qu'il est en consultation." ouais, tu supposes. parce que vous ne vous écrivez pas constamment, non plus. vous savez vous montrer suffisamment détachés tout en ayant parfaitement confiance l'un en l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loneliness is what i used to have. (harry)   Mar 1 Déc - 14:13

J'apprécie Mik. En plus d'être pas mal du tout, c'est quelqu'un de gentil et de franc. Même s'il cache son orientation sexuelle et son couple. Mais ça le regarde, il fait ce qu'il veut de ta vie et je n'ai pas à le juger là-dessus. « Installe-toi donc. » lançais-je, un sourire en coin. Je ne vais pas refuser sa compagnie, je n'ai pas de raisons pour en tout cas.
« Ça été disons. Toujours du boulot, même si je suis en pédiatrie. » On a beau dire que c'est tranquille et qu'on se contente de changer les couches, ça n'a absolument rien à voir avec ça. On s'occupe également d'enfants et d'adolescent(e)s, avec des cas aussi complexes que chez les adultes. « Et la tienne ? » demandais-je en retour.
Je le regarde fixement, un peu froidement, à sa réplique sur l'enfermement avec un interne. C'est sûrement à cause de mon Vegas de toute à l'heure. Je n'en reste pas là et sors, ironique : « Non, c'était un autre résident. J'crois qu'il s'appelle Dakota. Un truc du genre. » Bien évidemment, je fais exprès de parler du petit-ami de Vega. Ça ne serait pas drôle de ne pas le faire sinon.
Un grand sourire s'affiche alors sur mon visage. Les bras croisés, je regarde mon compagnon de table. Je ne prête plus trop attention aux autres. Pourquoi n'ai-je jamais rien tenté avec ? Déjà, il est en couple. Ça n'aide pas. Puis il forme un joli couple avec son homme. Je dois avoir quelques principes ou bien Mik ne me plaît pas tant que ça.
« J'te déteste. » répliquais-je à son « tu le vois ? » C'était facile aussi, j'avoue. Mais pas utile de sortir ça. Vega me dit qu'il est sûrement en train de faire des consultations. « Possible oui. » je ne suis pas dans le même service que le beau brun, c'est rare que je le vois dans ces moments-là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: loneliness is what i used to have. (harry)   

Revenir en haut Aller en bas
 
loneliness is what i used to have. (harry)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Harry Potter Et Les Reliques De La Mort : 1ere Partie VOST
» Le quizz Harry potter
» Cinéma - Harry Potter 7 partie I par Rookie
» Harry Potter existe vraiment !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: