AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 new beginning. (flynn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: new beginning. (flynn)   Dim 22 Nov - 12:15

Des paperasses, tout un tas de paperasses se trouve dans les bras d'Olivia. C'est son premier jour en tant que chef du service de traumatologie à Menphis Wave, cela fait près d'une heure qu'elle est arrivée et pour le moment, elle n'a pas vu un seul patient, pas enfilé une seule protection de blouse et encore moins touché' à un bistouri. Non cela fait environ une heure qu'elle s'occupe des formalités administratives qui suivent une embauche, elle qui pensait qu'il y avait des secrétaires pour ça, apparemment ce n'est pas le cas. Alors, la visite officielle c'est pour plus tard, même si rien ne lui est inconnu, puisqu'elle a passé une grande partie de sa vie dans cet endroit sacré. Son internat, sa résidence et sa titularisation, tout s'est passé ici, même son mariage et son divorce, et il faudrait être folle pour vouloir revenir travailler ici, mais encore plus folle pour ne pas accepter cette offre d'emploi, venue de nulle part. Ils sont venus la chercher jusqu'à sa division, elle ne sait pas trop comment, mais ils ont entendu ses exploits sur le front et apparemment, personne d'autre qu'elle n'est plus qualifié pour ce poste. Et après une longue réflexion, après avoir décliné une fois l'offre, la voilà de nouveau dans cette enseigne qui l'a vue grandir, s'épanouir puis se briser. Une nouvelle Olivia, que personne ne peut reconnaître. Une nouvelle femme, sûre d'elle ou presque. Bien sûr qu'elle a encore quelques réticences, surtout vis-à-vis de Flynn, mais elle n'est pas là pour le reconquérir ou autre, car elle a définitivement tourné la page, du moins, c'est ce qu'elle pense, forcément il y aura toujours une partie d'elle qui l'aimera toujours, ou le détesteras toujours, à voir selon la situation. Mais si elle est là, c'est bien pour sauver des vies et rien de plus. Et alors qu'elle s'apprête à quitter le bulle d'accueil munie de son badge d'identification, elle bouscule quelqu'un. « Excusez-moi. » Et bien entendu qu'il s'agit de son ex-mari, mais elle s'y attendait à celle la, alors, elle est loin d'être déstabilisée, contrairement à lui, qui semble désorienté. « Salut Flynn. Tu te demandes sûrement ce que je fais là ? » Elle lui montre alors son badge, qui est la réponse à tout puisqu'on peut y voir inscrit son nom, prénom et son statut de chef de service.    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Dim 22 Nov - 18:29


 
Well you see her when you fall asleep but never to touch and never to keep
'Cause you loved her too much and you dived too deep
crédit/ iloverachelbilsontumblr ~ the fray.

Flynn devait se rendre à l'accueil ce matin pour renouveler des papiers. Apparemment il n'était pas très organisé en ce qui concerne la paperasse. Il laissait souvent les autres faire pour lui, c'est un privilège lorsqu'on est chef de service. Cependant, sa présence était demandée ce matin et il ne pouvait rien faire d'autre que de venir. Il faisait la queue comme les autres pour entrer quand soudain, Flynn sentit quelqu'un le bousculer. Lorsqu'il releva les yeux il eut l'étrange surprise d'y voir une personne qu'il connaissait très bien, peut-être trop bien. Olivia se trouvait devant lui. Il pensa une seconde halluciné et se trouver dans son lit en plein rêve, mais non elle était bien devant lui. Son cœur battait à la chamade. Il ne pensait pas la revoir ici un jour après tout ce qui s'était passé. Flynn ne savait absolument pas quoi dire. Ils ne s'étaient pas revus depuis la signature du divorce il y a déjà trois ans. Il avait appris qu'elle s'était engagée dans l'armée en tant que chirurgien trauma et il avait trouvé cela génial pour elle. Il savait combien elle avait ce besoin d'aider les autres, de se sentir utile. De loin et secrètement il avait suivi ses exploits sur le front et était très fier d'elle. Cela ne lui viendrait pas à l'idée de se laisser aller à une telle confidence puisqu'il sait qu'il a perdu le droit de parler de certaines choses il y a bien longtemps. Olivia était sans doute la seule personne qui le mettait mal à l'aise. Il ne se sentait pas bien en sa présence parce que ça le ramenait à une période heureuse, mais aussi sombre, cela le ramenait à ses doutes, ses échecs et ses remords. Elle avait raison il se demandait bien ce qu'elle faisait ici. Lorsqu'elle lui montra son badge tout pris sens elle était désormais un chirurgien ici de nouveau. Il avait bien entendu des rumeurs, mais il se disait que c'était impossible. Il ne pensait pas qu'elle voudrait un jour remettre les pieds ici après l'affront qu'il lui avait fait ce qu'il comprenait totalement. « Il y avait bien des bruits de couloirs, mais je ne pensais pas que tu reviendrais par ici. » Lui confia Flynn. Il se montrait tout simplement honnête. Il n'allait pas lui faire l'affront de commencer par des mensonges elle méritait bien mieux. « Les félicitations pour ton nouveau poste sont de rigueurs j'imagine ! » Rajouta le jeune homme avec un sourire en coin. Il ne disait pas ça avec de l'ironie au contraire. Il soulignait simplement le fait qu'il savait qu'elle avait dû avoir une offre en pour accepter de revenir ici. Il n'aurait pas osé lancer les hostilités, surtout pas avec elle. Il pensait avoir fait suffisamment de dégâts pour ne pas en rajouter une couche. Il était évident qu'elle méritait ce poste plus que n'importe qui ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Dim 22 Nov - 21:27

Ca devait arriver tôt ou tard, et Olivia préférait que ça se fasse rapidement, vous savez, comme quand on arrache rapidement un pansement, en signant son contrat d'embauche, elle avait pleinement conscience qu'elle pouvait tomber sur Flynn et elle s'était faite à l'idée, devoir travailler à nouveau avec son ex-mari allait être au début un peu délicat, mais elle allait finir par s'y faire. Après tout, on ne pouvait pas lui en vouloir d'être quelque peu rancunière envers lui, elle lui en voulait toujours mais garder cette rancoeur n'allait pas l'aider. Ces trois années loin de tout l'avaient énormément aider à passer à autre chose, et donc, elle se sentait suffisamment mature pour faire face à tout ça. Et même si elle s'était préparée à cette rencontre, inutile de dire qu'elle ne l'était pas assez. L'avoir en face d'elle, c'est comme si tout lui frappait à la figure une seconde fois : leur rencontre, leur mariage, leurs fausses couches, ses tromperies, son enfant, leur divorce, et son coeur se serrait dans sa poitrine, mais elle ne laissait rien paraître, parce que tout ça, ça appartenait au passé. Elle esquissait un simple sourire, comme si elle était ravie de le revoir après tout ce temps, mais ce n'était pas le cas, elle ne pouvait pas l'être, pas quand on savait ce qu'il s'était passé entre eux, tout ce qu'elle pouvait faire, c'est se comporter en adulte.  « J'ai longtemps hésité... En me demandant pourquoi je me ferai subir ça. » Après tout, elle avait été plus que humilier lorsque la nouvelle avait éclaté. Tout le monde était au courant qu'ils étaient mari et femme, la plupart du personnel savait pour leurs fausses couches, elle avait fermé les yeux sur les tromperies mais ce bébé illégitime avait été la goute de trop et lui avait fait réalisé que son mariage était terminé depuis bien longtemps.  « Mais ils ont su me convaincre, alors me voilà. » Ca se résumait en une seule petite phrase, elle n'était pas revenue pour lui, ça c'est clair.  « Merci. » Lançait-elle, comme si ça lui demandait un effort sur-humain de se montrer aimable avec lui. Elle posait son regard sur lui, impossible de ne pas se sentir nostalgique, au moins un millième de seconde, puis ça la frappait une nouvelle fois, cet homme à qui elle avait l'habitude de tout dire, était devenu presque un inconnu.  « T'inquiètes pas, je saurais resté professionnelle. » Puisque apparemment, il avait émis ses doutes sur sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Dim 22 Nov - 22:17

Flynn ne savait pas quoi ressentir. Il était comme figé et piégé. Il ne pouvait pas montrer la moindre émotion parce qu'il n'en avait pas le droit. Il avait perdu ce droit il y a longtemps. Il avait encore dû mal à croire qu'elle était réellement devant lui. Il ne pensait pas qu'elle aurait la force de revenir. Apparemment ça n'était pas évident et elle ne s'en cachait pas. Il savait que c'était de sa faute. C'est pour ça qu'il ne répondit rien par rapport à cette phrase. Il ne tenait pas à envenimer la situation. Il savait que rien de ce qu'il dirait n'apaiserait sa rancoeur. Une chose était sûre l'offre qu'elle avait reçu avait réussi à lui faire mettre de côté certains souvenirs pour venir ici. Flynn savait que tout ceci n'allait pas être évident. Mais il savait que l'hôpital s'en porterait mieux. Olivia est une experte dans son domaine. Elle est un atout considérable pour cet endroit. « Le service de trauma a de la chance de t'avoir à sa tête. » Lui confia Flynn. C'était un compliment évident. Il ne cherchait pas à la mettre de son côté il avait abandonné depuis longtemps. Il savait qu'elle accepterait ce compliment parce qu'une chose n'a jamais changé entre eux : l'admiration qu'il avait pour son travail. Il l'avait toujours poussé à être la meilleure, il avait toujours cru en elle. Cela ne changeait pas malgré les années et les épreuves. La jeune femme lui confia qu'il n'avait aucune raison de s'inquiéter elle resterait professionnel. Il n'en doutait pas une seconde. Elle était professionnelle et aussi fière. Elle n'allait pas lui laisser l'occasion de la rabaisser à nouveau. Flynn se demandait si elle lui disait cela pour mettre les points sur les i et lui faire comprendre qu'elle ne lui adresserait la parole uniquement pour le travail. Il avait besoin de le savoir. « Si je peux faire quoi que ce soit pour rendre ton arrivé plus facile dis-le moi. » Lui fit remarquer le jeune homme d'un ton solennel. Il sous-entendait qu'elle était en position de lui demander n'importe quoi. Il serait même capable d'accepter de ne pas lui adresser la parole se si elle lui demandait. La dernière chose qu'il voulait c'était de rendre les choses compliquées. Il l'avait blessé, humilié et il s'en souvenait comme si c'était hier. Il n'était pas prêt à refaire la même chose. Si cela voulait dire lui faire le plaisir de s'éloigner il le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Dim 22 Nov - 23:40

Si Olivia était partie aussi facilement après son divorce, c'était bien parce que plus rien ne la retenait, certes, elle avait ses amis, mais ce n'était pas suffisant pour elle, des amis elle pourrait s'en refaire là où le vent la mènerait et puis l'occasion s'était présentée, donc elle était partie, sans penser qu'un jour elle remettrait les pieds à San Francisco dans le but de travailler dans cet hôpital qui l'avait vu grandir et devenir le médecin qu'elle était aujourd'hui. Et c'était une chose qu'elle avait en commun avec Flynn puisqu'il semblait tout aussi surpris de la revoir aujourd'hui et d'apprendre qu'elle venait travailler ici. Peut-être qu'il pensait ne jamais plus la revoir, s'être débarrassé d'elle pour de bon, même si, dans le fond, ils seraient liés à jamais, après tout, on pouvait essayer d'oublier son passé, mais c'était quelque chose qui ne nous lâcherait jamais et c'était ce que la jeune femme avait appris ces dernières années. Elle avait beau être à l'autre bout du monde, à faire sa vie, son passé resterait le même, alors décliner une offre d'emploi à cause de son passé, c'était tout simplement ridicule et ce n'était pas ce qu'elle était. « Je... Inutile de me faire des compliments. » Elle n'avait jamais été très à l'aise par rapport aux compliments et dans son oreille, ça avait sonné faux. Même si elle s'était persuadée de pouvoir rester de marbre et mettre de côté tout ce ressenti qu'elle éprouvait pour le jeune homme, c'était de toute évidence, plus difficile qu'elle avait pu l'imaginer. « Ca fait longtemps que j'ai cessé de compter sur toi tu sais.. Alors je pense pas que tu puisses faire quelque chose pour rendre ça plus facile. » Parce qu'elle savait qu'en revenant ici, elle serait rapidement pointé du doigt comme étant l'ex femme du docteur Saunders, celle qui avait été cocue. Mais elle ferait tout pour que ça ne l'atteigne pas car il était hors de question que son passé définisse son présent. « Puis c'est pas parce que je suis un petit bout de femme que je saurai pas me faire respecter, même si c'est assez mal parti puisqu'un certain Lachlan me déteste sûrement déjà. » Etant donné que le poste de chef de service lui avait filé sous le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Lun 23 Nov - 18:43

Flynn se doutait qu’elle n’allait pas lui sauter au cou, mais l’accueil était glacial. Olivia ne croyait pas un seul mot sortant de la bouche de Flynn. Elle n’avait aucune raison de le faire. Combien de fois lui avait-il menti ? Il ne saurait compter. La jeune femme ne supportait pas le moindre compliment venant de sa part. il comprenait son attitude, elle était toujours blessée. Le voir ici devant elle devait raviver les vieilles blessures et rancœur du passé. « Ecoute je sais que tu me détestes et tu as toutes les raisons pour, mais je pensais ce que je disais. » Lui rétorqua Flynn. Il faisait référence aussi à ses compliments. Il n’essayait pas de la brosser dans le sens du poil. « Si tu préfères qu’on évite de se parler je le ferais. » Rajouta le jeune homme. Il ne savait pas ce qu’il ressentirait si elle lui disait clairement de rester le plus loin possible d’elle. D’une certaine façon, ça aurait été plus simple de l’éviter. Il n’aurait pas eu à avoir l’image de ses échecs et de ses regrets en face de lui chaque jour. Ni son mépris par la même occasion. Pour autant l’idée de faire comme s’ils étaient de parfaits inconnus lui serrait le cœur sans qu’il ne comprenne pourquoi. Olivia voulait éviter qu’il ne se mêle de son intégration. Elle voulait s’imposer par elle-même et surtout loin de son image. Il respectait sa décision. Il y a beaucoup de nouveaux ici alors elle aura une chance d’échapper à la réputation de Flynn surtout si elle prend ses distances. Cependant il tient à arrondir les angles sur ce qu’il pense d’elle. « Je sais très bien que tu sais te défendre seule ! » Lui rappela Flynn. Il n’avait pas oublié le tempérament de feu de la jeune femme. Elle a toujours su malgré sa taille et sa gueule d’ange imposer sa loi. De plus, si elle avait réussi sur le front à s’en sortir c’est qu’elle n’était pas qu’un petit bout de femme. Elle n’avait pas besoin de le convaincre. Dans un élan de confidence et peut-être de frustration Olivia lui confia avoir déjà quelqu’un contre elle. C’était à prévoir. Ce n’était un secret pour personne que Lachlan n’était pas à l’aise en face des femmes. Il avait toujours été assez hautain. Alors se faire piquer la place par une jeune femme qui fait la moitié de sa taille n’est pas quelque chose de facile. D’autant plus qu’il a l’ego presque aussi imposant que Flynn. Il comprenait la frustration de l’homme, mais c’est quelque chose qui ne lui serait jamais arrivé. En effet, il ne trouvera personne le dépassant. « Il en était le premier sur la liste du poste. Je doute donc qu’il te porte dans son cœur d’autant plus que tu es une femme, deux choses qu’il n’apprécie guère. » Lui fit remarquer le jeune homme avant de laisser échapper un rire en coin. Il ne se faisait pas de souci pour elle bien au contraire. « Il finira bien par se calmer lorsqu’il verra que tu es la meilleure. » Rajouta Flynn. >/blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Lun 23 Nov - 22:18

L'échec de leur mariage avait tourmenté la jeune femme pendant tellement de temps. Les promesses qu'il lui avait faites étaient en réalité des paroles en l'air, alors même trois ans après leur divorce, même si elle s'en était plus ou moins remise, elle n'y croyait pas à ses compliments et de toute manière, elle n'était plus obligée de le croire puisqu'ils n'étaient plus ensemble. Combien de fois avait-elle fermé les yeux sur ses excuses bidons sachant très bien qu'en réalité il n'était pas là où il prétendait être. « Tu te trompes, je te déteste pas. » Ca sonnait faux et c'est bien parce que c'était faux, bien sûr qu'elle le détestait, bon, c'était peut être un bien grand mot pour décrire ce qu'elle ressentait pour lui mais une chose était sûre, c'est qu'elle ne le portait pas dans son coeur, ça c'est sûr. « Disons juste que, j'ai pas besoin de tes compliments ou que tu me rassures comme avant. Je suis plus celle que tu as connu et t'es plus celui que j'ai connu. On est juste deux nouveaux collègues qui vont devoir travailler plusieurs fois ensemble, mais t'attend pas à ce qu'on devienne amis. » Elle pouvait le supporter au boulot et rester professionnelle, mais fallait pas pousser non plus, en dehors de l'hôpital, il redevenait ce connard qui l'avait trompé. « Et de toute façon, qui voudrait de son ex femme en amie ? » Lâchait-elle dans un rire, c'était tout simplement ridicule de vouloir maintenir une quelconque amitié après un mariage. Olivia n'y croyait pas, au divorce à l'amiable, après tout, s'il y avait divorce, c'était bien parce que l'un ou l'autre ou les deux ne pouvaient plus se supporter. Alors non, il ne pouvait pas y avoir de bonne entende après un divorce et elle n'était pas obligée d'en entretenir une avec lui puisqu'il n'y avait d'enfants au milieu. Elle haussait les épaules, bien sûr, son intégration aurait été plus facile si elle n'avait pas déjà quelqu'un qui la haïssait, mais elle ne comptait pas baisser les bras. Si elle avait eu ce poste, au lieu de ce Lachlan, c'était parce qu'elle était la meilleure comme le soulignait si bien Flynn. Et elle ne pu s'empêcher de rire avec lui, c'était bizarre mais dans un bon sens. « Comment tu peux savoir que je suis la meilleure ? Tu m'as surveillé depuis que je suis partie ? » Elle disait ça pour blaguer et ne pensait pas du tout que ça pourrait s'avérer être vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Mar 24 Nov - 19:05

Olivia lui assurait ne pas le détester. Si c’était vrai alors il l’applaudirait ça voudrait dire qu’elle a réussi à mettre de côté sa rancœur, sa colère envers lui. C’est aussi une preuve d’indifférence et il se sent paradoxal par rapport à ça. Il trouvait cependant difficile à croire. Le revoir devait raviver de vieilles blessures, mais elle devait avoir à cœur de montrer le contraire. D’ailleurs elle ne cessait de répéter qu’il ne l’a connaissait plus et réciproquement. Le front semblait l’avoir changé ce qui était compréhensible. « Je sais que tu n’as rien besoin venant de moi. Je tenais simplement à le dire, mais j’éviterais les compliments à l’avenir. » Lui répondit Flynn. Il avait bien compris qu’elle voulait avoir le moins possible avoir affaire à lui. Il n’allait pas forcer les choses. Il allait respecter son choix et se comporter comme un collègue. Il allait même la traiter comme les autres si elle le voulait, mais c’était à ses risques et périls. Olivia essayait peut-être de faire de l’humour en se demandant qui voudrait de son ex comme ami. C’était si étrange comme idée. Jamais il n’imaginerait être ami avec elle, partager ses confidences, ses amourettes. Plutôt mourir. Flynn se contenta de sourire en guise de réponse. Il savait qu’aucune réponse ne suffirait. La dernière remarque de la jeune femme le mettait très mal à l’aise. Elle avait beau rire, ça ne le faisait pas rire du tout. Evidemment qu’il avait cherché à savoir ce qu’elle devenait. Elle avait été la femme de sa vie. D’ailleurs elle le restera à jamais même s’ils ont divorcé. Ce n’est pas un bout de papier qui va effacer des années de mariage et d’amour. De plus elle était l’une des meilleures dans sa discipline. « Non c’est pas ça, c’est juste que .. Enfin .. » Balbutia lentement Flynn avant de se rendre compte qu’il était en train de se griller lui-même. Il repris alors son sérieux et se confiance en lui du moins autant qu’il pouvait pour se rattraper en disant : « On m’a rapporté tes exploits c’est pas comme si j’avais cherché à savoir ou quoi que ce soit. » C’était pas fameux, mais c’était mieux que rien. Finalement en y réfléchissant il se rendit compte que ça n’avait rien d’étonnant. Tout le monde surveille tout le monde surtout dans le milieu médical. Il se demandait bien si elle avait cherché à savoir ce qu’il devait au moins professionnellement. Elle devait ne pas vouloir chercher à savoir ce qu’il devenait dans sa vie sentimentale parce que ça lui ferait plus de mal que de bien. Elle devait le penser en couple avec la mère de sa fille ou remarié. Il n’en était rien. Sans elle à ses côtés il était incapable de mener une vie réellement descente. La seule chose qui le ramenait sur terre c’était le bien-être de sa fille. « Tu ne m’as jamais surveillé toi ? » Lui demanda Flynn. C’était une question complètement stupide qui venait étayer l’hypothèse selon laquelle il avait eu des informations sur elle. Olivia était réellement la seule personne à réussir à lui faire perdre ses moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Mar 24 Nov - 23:52

C'était stupide, de prétendre qu'elle ne le détestait pas. C'était stupide et trop beau pour être vrai. Olivia aurait souhaité être plus forte que ça et ne vraiment plus se soucier de lui, mais ce n'était pas le cas, elle s'en souciait encore. Pas de manière affective, simplement qu'elle ne pouvait pas être indifférente en sa présence. C'était bien ce détail qui l'avait retenu de dire oui de suite à cette offre, parce qu'elle savait qu'en acceptant ce job, elle allait le côtoyer, l'homme qu'elle avait aimé puis détestait et pendant un moment, elle avait vraiment pensé que ça aurait été au dessus de ses forces, mais après de longues réflexions, elle avait fini par conclure qu'elle n'avait pas à se sacrifier, sacrifier sa carrière pour lui. Puis elle aimait San Francisco, cette ville, les amis qu'elle avait pu s'y faire pendant ses études, tout ça lui manquait. « C'est juste que maintenant tes compliments sonnent faux. » Avouait-elle avec une pointe de nostalgie dans la voix, car il y avait une époque où elle aimait qu'il lui fasse des compliments, une époque où elle était prête à tout pour lui et rien que d'y penser, elle serait capable de fondre en larmes, mais bien évidemment c'était une chose qu'elle s'interdisait de faire. Trois ans étaient passé et elle n'avait plus de raison de pleurer, elle avait fait son deuil, elle avait enfin fini par l'oublier. « Alors oui, peut-être que tu devrais éviter de me faire des compliments. » C'était loin d'être méchant, elle n'était pas méchante avec lui, mais simplement honnête. Puis, dans le fond, ça n'avait jamais vraiment été sa plus grande qualité, les compliments. C'était un avare en la matière en réalité, et encore plus quand il s'agissait de ses collègues, alors Olivia comprit vite qu'il ne la traitait pas comme une simple collègue, mais elle préférait ne rien dire et s'attarder sur Flynn, qui semblait plus que mal à l'aise à sa dernière remarque. Qui l'aurait cru ? Il était clairement en train de perdre ses moyens, et la jeune femme ne gobait pas un seul mot de ce qu'il disait. « Ouais, d'accord, si tu le dis. » Elle n'était pas convaincue, mais à quoi bon se lancer dans un quelconque débat avec lui, jamais il ne l'admettrait, elle le connaissait, elle savait comment il fonctionnait... Au final, elle ne l'avait pas si oublié que ça. Il lui retourna la question, lui demandant si elle n'avait pas fait la même chose que lui. « T'es en train d'admettre que tu m'as surveillé là.. T'es sûr que tu vas bien ? » Elle s'amusait de la situation, c'était rare de le voir aussi... maladroit. Pourtant, elle n'insistait pas, et revenait à sa question initiale. Est-ce qu'elle l'avait surveillé ? Non, mais le monde médical était petit, et avec des anciens amis et collègues en commun, elle avait facilement appris qu'il était toujours au même endroit et qu'il était chef de service. Mais non, elle n'avait pas cherché à savoir ce qu'il devenait. « Tu sais, il y a pas beaucoup de moyens de communication quand t'es sur le terrain, donc même si j'avais eu envie de savoir ce que tu devenais, j'aurai pas pu. Je savais juste que t'étais encore là et c'est ce qui m'a fait hésiter, parce que je pensais pas pouvoir te côtoyer sans repenser à tout.. Puis je me suis dis que c'était pas juste pour moi, ma carrière. Que c'était pas juste que tu aies tout et moi rien. Alors j'ai dis oui, parce qu'on dit pas non à un poste de chef de service juste parce que qu'on a peur de retrouver son ex, tu comprends ? » Ce qui devait s'arrêter à de simples formalités entre collègues s'était transformé en petites confessions, mais dans le fond, c'était ce dont Olivia avait besoin, de tout évacuer, même si elle était loin d'avoir tout évacuer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Sam 28 Nov - 16:20

Flynn commençait à être légèrement agacé par le comportement de son ex-femme. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui saute au cou bien au contraire, mais elle était réellement sur la défensive. On aurait dit que finalement elle n’avait pas réussi à lui pardonner. Il le comprenait, mais c’était toujours énervant. Il n’avait même pas le droit de dire quelque chose de gentil et qu’il pense sans qu’elle ne réagisse mal. Il ne fallait pas oublier que le jeune homme n’a pas bon caractère et que les années n’ont pas amélioré ça. « D’accord. » Lui répondit froidement Flynn. Il n’avait plus tellement l’envie de parler et ça pouvait se comprendre. Il se demandait même pourquoi la jeune femme ne s’en allait pas. De toute évidence elle n’avait aucune envie de communiquer sur un quelconque sujet. Apparemment Olivia était surprise qu’il se soit informé de ce qu’elle devenait. Il ne trouvait pas ça si surprenait. Rien qu’en tant que médecin c’est naturel d’observer ce que font les autres. Flynn a toujours admiré son travail. Il peut ne rien avoir de personnel dedans. « Surveillé est un grand mot. J’ai simplement suivi ton parcours professionnel comme tout le monde. » Lui expliqua Flynn comme pour se rattraper. Il y a encore quelques secondes il s’était laissé aller à devenir nerveux en sa présence, mais il ne comptait pas laisser ça se reproduire. Alors que Flynn ne pensait pas que ça pouvait être pire Oliva se lança dans un monologue qui lui expliquait que non elle n’avait pas eu le temps et sous entendait l’envie d’avoir de ses nouvelles. Elle en rajoutait une couche en lui disant qu’elle savait simplement qu’il travaillait ici et que ce n’était pas juste qu’elle se prive d’une telle opportunité pour lui. Elle lui disait clairement qu’il avait tout et qu’elle n’avait rien. Elle y allait fort et même s’il ne pouvait pas la blâmer ça ne lui plaisait pas. Olivia n’avait aucune idée de sa vie aujourd’hui. Elle ne connaissait rien alors elle ne pouvait pas dire sincèrement qu’elle avait tout et qu’il n’avait rien. Certes il avait une fille géniale, mais il avait aussi perdu la femme de sa vie en échange. Il n’avait jamais réussi à refaire sa vie et encore moins à se poser. Il n’est que le stéréotype de l’homme qui approche de la trentaine. Heureusement qu’il a réussi sa carrière sinon ça aurait été triste. « Tu as eu raison d’accepter. Je ne voudrais pas continuer à être un frein dans ta vie d’autant plus que j’ai tellement réussi et j’ai tout ce que je veux alors qu’est-ce que ça pourrait me faire de t’avoir sous le nez chaque jour ? » Lui demanda Flynn. C’était rhétorique il n’attendait aucune réponse de sa part. Il était simplement agacé. Finalement venir lui parler n’était pas une si bonne idée. Tous les deux gardaient des stigmates de leur rupture. « Je vais y aller. Bonne journée ! » Rajouta le jeune homme avant de tourner les talons et de s’en aller. Il préférait s’en aller poliment plutôt que de continuer et risquer une dispute devant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Sam 28 Nov - 20:41

« Très bien. » Ajouta-t-elle sans insister. Elle pouvait le comprendre, ils avaient passé plus d'une dizaine d'années ensemble, et même si ça s'était mal terminé, elle comprenait qu'il veuille savoir ce qu'elle devenait de son côté, après tout, elle n'avait jamais refusé qu'on lui donne un peu de ses nouvelles, même si elle refusait catégoriquement qu'on lui rapporte plus que sa vie professionnelle. Tout ce qu'elle pouvait supporter s'arrêté là, à sa carrière. Elle n'était pas folle, elle ne voulait rien entendre de sa nouvelle vie en tant que père et petit-ami, elle ne voulait pas savoir s'il était heureux sans elle, elle préférait se faire elle-même une idée, s'imaginer que sa nouvelle vie valait le coup de la blesser et de ruiner leur mariage. C'était plus facile ainsi, ça l'apaisait dans sa décision concernant le divorce, parce qu'il avait ruiné leur mariage mais elle avait été celle qui avait mis un terme à celui-ci. Elle ne s'était pas battue et c'était ce que lui reprochait ses parents, d'avoir choisi la solution de facilité. Et au final, elle avait beau dire qu'elle ne le détestait pas, c'était faux et clairement, ça pouvait se voir dans son comportement, ses paroles. Peut-être qu'elle était trop dure avec lui, mais elle ne voyait pas d'autres manières de l'aborder, puis il ne rendait pas les choses faciles, surtout quand il lui parlait ainsi, même si dans le fond, elle l'avait cherché. Elle avait décelé cette pointe de sarcasme dans ses dires et Olivia devrait plutôt laisser couler et retourner à ses occupations car elle avait encore beaucoup à faire, et pourtant, elle ne pouvait pas se laisser s'échapper ainsi. « T'inquiètes pas, la traumato et la plastique ont peu d'interaction, c'est même pas sur le même étage, alors m'avoir sous le nez chaque jour, ça risque pas d'arriver. » Elle se fichait se parler à son dos, elle avait juste besoin qu'il entende et elle savait qu'il entendrait ce qu'elle était sur le point de dire. « Ose me dire que t'as pas tout ce que tu voulais. Tu t'es débarrassé de moi après je ne sais combien de tromperies, t'as eu l'enfant que tu voulais tant et t'es chef de service. Alors te fous pas de moi, parce que tu me le dois bien. » Et comme de toute manière, elle n'attendait pas de réponse, elle retourna à ses occupations, ne voulant en aucun cas créer une scène, surtout pas lors de son premier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Sam 28 Nov - 21:10

Flynn ne se sentait clairement pas à sa place ici. Il aurait voulu pouvoir s’échapper le plus rapidement possible. Il savait que rien de bon ne sortirait de tout ça. il se sentait bête d’avoir essayé parce que clairement elle n’avait aucune envie de se montrer adulte avec lui. Olivia le détestait toujours autant. Elle le maudissait d’avoir osé la tromper, d’avoir osé faire un enfant avec quelqu’un d’autre et signer par la même occasion les papiers du divorce. Il ne pouvait pas l’en blâmer parce qu’il se maudissait lui-même. Cependant il n’avait pas besoin de ses paroles moralisatrices et accusatrices tous les jours. Il ne savait vraiment pas comment il allait faire pour la croiser aussi souvent. Il priait dieu de l’épargner le plus souvent possible. Il ne savait pas comment garder son calme par rapport à elle. Elle est sans doute la seule personne capable de le rendre dingue. « Tant mieux. » Lui lança Flynn tout en s’en allant. Il avait un sale caractère il le savait, mais Olivia n’était pas mieux. D’ailleurs elle ne pu s’empêcher de vouloir continuer la conversation. Elle voulait le dernier mot. Elle voulait qu’il lui dise à quel point sa vie était parfaite pour se sentir comme une pauvre victime. Malheureusement il n’allait pas lui donner ce plaisir parce que sa vie n’était pas parfaite. Elle eut ce qu’elle voulait puisqu’il se tourna et qu’il alla vers elle pour lui répondre. Hors de question que quiconque les entende. « C’est vrai j’ai l’enfant que je désirais tant et qui est la perfection incarnée, qui m’apporte l’amour inconditionnel et une chance de faire les choses différemment, j’ai même le job de mes rêves. Et pourtant j’ai perdu l’amour de ma vie alors ne viens pas me dire que j’ai tout ce que je voulais. » Lui dit le jeune homme. S’il avait continué il lui aurait dit qu’il était incapable d’aimer à nouveau, mais il n’avait pas pu. Il n’aimait pas montrer ses faiblesses parce que sa carapace c’est tout ce qui lui restait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Sam 28 Nov - 22:42

Il était têtu, tout comme elle, c'était un point commun qu'ils avaient toujours, et c'était donc pas étonnant qu'ils se soient trouvés, après tout, on dit que tout ce qui se ressemble s'assemble non ? Alors, Olivia n'était qu'à demi surprise lorsque Flynn la rejoint pour répliquer à ce qu'elle venait de dire. Et sur le coup, elle savait que ça ne sentait pas bon et elle aurait dû écouter son instinct et tracer sa route, mais bon, ce n'était pas comme si il lui laissait un autre choix que d'écouter ce qu'il avait à dire sur le sujet. Mais vraiment, elle n'avait nullement envie de l'entendre dire combien il était heureux depuis qu'elle était partie. Il avait son job de rêve, l'enfant qu'elle avait échoué à lui donner et tout ce qu'elle pensait se confirmait : il se portait très bien sans elle. Au moins, elle était rassurée et  pouvait se sentir moins coupable d'avoir tirer un trait si facilement sur leur histoire. Pourtant, elle ne s'attendait pas à ce qu'il ajoutait, de quoi la déstabiliser le temps de quelques secondes. Elle ne savait pas comment réagir face à cette révélation. Dans un premier temps, elle aurait voulu croire à une blague et se mettre à rire, mais au final, elle ne réagissait juste pas. Elle était sans mot, plutôt chamboulée. « Tu.. m'as trompé, alors ne parles pas d'amour de ta vie. » Elle esquivait son regard n'ayant pas la force de l'affronter. « Je t'aimais tellement.. Je t'aurais tout pardonné.. Presque tout pardonné. » Rectifia-t-elle, elle avait fermé les yeux sur ses tromperies mais avec cet enfant, ça rendait les choses réelles, et c'était juste impardonnable. « Si j'étais l'amour de ta vie, t'aurais pas mis notre mariage en danger. Et je conçois que j'ai mes tords dans notre séparation, que la fin c'était pas aussi beau qu'au début, mais moi je t'aurai jamais trompé parce que toi t'étais vraiment l'amour de ma vie. Alors si tu m'as trompé, c'est sûrement parce que j'étais pas l'amour de ta vie. » Aussi surprenant que ça puisse être, elle ne criait pas, elle parlait calmement et posément parce que la dernière chose qu'elle voulait, c'était de se disputer devant tout le personnel de l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Dim 29 Nov - 19:07

Flynn ne voulait pas créer de scandale, mais visiblement c’était trop tard. Ils étaient incapables de se comporter comme des adultes civilisés. Ils étaient obligés de se disputer et de se balancer à la figure des vérités qui font mal. Aucun des deux n’abandonnait la partie. Ils se poussaient dans leurs retranchements. Il se disait même que si à l’époque ils avaient été capable de communiquer peut-être qu’ils auraient pu s’en sortir, mais on ne change pas le passé. Olivia était réellement en train de le faire sortir de ses gonds. Tout ce qu’elle voyait c’est qu’il l’avait trompé. Comme si ça voulait forcément dire qu’il ne l’aimait plus. Décidément elle n’avait rien compris à l’époque et encore moins aujourd’hui. « J'étais misérable c'est si difficile à comprendre ? A chaque fois que je te regardais tout ce que je voyais c'était de la souffrance et de la culpabilité. » Lui confia Flynn. Il savait très bien que sans son envie d’avoir un enfant elle aurait arrêté les frais et elle n’aurait pas eu à accoucher un bébé mort. Il s’était dégoûté lui-même et éloigné. Il avait fini par essayer de combler sa solitude et son mal être dans les bras d’autre femme qui ne comptait pas. « Tu n'aurais jamais autant souffert si je n'avais pas eu ce besoin d'avoir un enfant. Je te rendais malheureuse je le savais très bien et j'étais incapable de te regarder dans les yeux. Alors oui j'ai déconné, j'ai tout foiré en beauté comme je le fais toujours, mais ça ne voulait pas dire que je ne t'aimais pas. » Continua le jeune homme. Il savait qu’il devait arrêter de parler mais c’était comme un flot de mots sans fin. Il n’arrivait plus à faire machine arrière. C’était comme si tout ce qu’il gardait en lui depuis des années ressortait enfin. « Je n'imaginais pas que cette grossesse et ce bébé allait me tomber dessus. Je pensais réellement qu'on avait toujours une chance. » Fini par lui dire Flynn avant de baisser les yeux. Il avait honte, terriblement honte et ça se voyait. Il ne mentait pas à propos de ça. Il s’était senti comme le pire des connards de l’avoir fait souffrir. C’est sûrement pour ça qu’il se cache de l’amour désormais et qu’il ne s’autorise pas le bonheur. Il ne pense pas en être digne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   Dim 29 Nov - 21:07

Trois ans s'étaient écoulés, et ça ne suffisait pas pour que la jeune femme laisse sa rancoeur de côté, même une décennie ne suffirait pas à vrai dire, et elle avait beau désirer à tout prix se comporter en adulte responsable, face à Flynn elle perdait tous ses moyens, son sang-froid qu'on lui connaissait car oui, elle savait faire preuve de sang-froid, c'était sa meilleure qualité en tant que chirurgienne en traumatologie, pourtant lorsqu'il s'agissait de lui, de leur histoire, elle ne pouvait juste pas rester de marbre, encaisser sans broncher, tant pis si ça dégénérait en scandale et que tout l'hôpital assiste à ça, elle avait vécu pire. Pourtant, elle gardait une voix calme même si c'était tout le contraire de ce qu'elle était en ce moment. « Arrêtes ... J'en avais envie. Tu m'as pas fait subir tout ça, je le voulais aussi, je voulais une famille avec toi et j'étais la plus heureuse à chaque fois que le test était positif. Mais j'ai pas été capable de te donner ce que tu voulais le plus et c'est ça qui m'a rendu malheureuse. » Le but ultime d'un mariage c'était bien évidemment de fonder une famille, et après trois essais, Olivia avait fini par abandonner, parce que c'était au dessus de ses forces, elle ne pouvait juste plus revivre encore et encore le même cauchemar. « T'as bien fait de me tromper, on avait plus aucune chance de toute manière. T'es allé chercher ailleurs ce que je pouvais pas te donner et ça a marché, alors j'imagine que ça en valait la peine. » Elle se forçait à sourire bien que tout ce qu'elle voulait faire c'était fondre en larmes tellement cette discussion lui remémorait des souvenirs douloureux, mais elle ne se donnerait pas ainsi en spectacle à tout l'hôpital. Puis contrairement à Flynn, elle ne voulait pas déballer tout ce qu'elle avait gardé pour elle depuis leur divorce et bien avant, elle savait que ça ne servirait à rien qu'il sache, que rien ne s'arrangerait. « Je le savais. Je savais que tu me trompais, mais je t'aimais tellement et je pouvais pas avoir une grossesse normale. » Elle soufflait, levant son regard au plafond pour éviter à tout prix un débordement d'émotions. Après quelques secondes, elle retrouva ses esprits. « Si jamais j'ai un patient qui a besoin d'une consultation plastique, j'appellerai quelqu'un d'autre que toi, t'en fais pas t'auras pas à.. m'avoir sous le nez. » Elle posait son regard sur son ex-mari, c'était la meilleure façon de faire, ils ne pouvaient pas être ensemble sans se déchirer un peu plus l'un l'autre, alors autant s'éviter le plus possible. « Bonne journée Flynn. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: new beginning. (flynn)   

Revenir en haut Aller en bas
 
new beginning. (flynn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz moto.
» Flynn Underwood [Terminée]
» a new beginning, a new dream , a new life . | femme ♥ |
» Harvest Moon The Land of Beginning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: