AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 babies's doctor ? why not midwife too ? (+) janne & wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: babies's doctor ? why not midwife too ? (+) janne & wyatt   Sam 21 Nov - 17:08


L'obstétrique ? Sérieusement ? Wyatt O'Donnell au service de chirurgie obstétrique ? Wyatt O'Donnell qui fait des frottis vaginaux, des césariennes et qui entend à longueur de journées des femmes hurler et des hommes rendre leur déjeuner ? A croire que j'ai fait une apparition dans les cauchemars de la titulaire de chirurgie plastique la nuit dernière ! " O'Donnell, t'es au deuxième aujourd'hui, ça va te faire les pieds un peu ! " C'est dommage, je vous aimais bien jusqu'à ce matin miss Welsh. Il faut le dire si vous trouvez que la distance de sécurité entre nous n'est pas suffisamment présente et que cela me fait apparaitre dans vos rêves érotiques, je pourrais le comprendre et m'éloigner de mon plein gré. Mais l'obstétrique... C'est fou de voir de quoi est capable une femme qui refoule ses désirs ! Je lui conseillerai le sexologue du coin à l'occasion. Quand elle me laissera remettre les pieds en plastique. Un jour. A moins qu'elle tente de m'éloigner et de me faire vivre l'enfer parce que je ne suis qu'un petit con, une tête à claques et que je suis tout bonnement insupportable d'arrogance. Non... C'est impossible !

Toujours est-il que je n'ai pas d'autre choix que de fouler le parquet de ce service que je fuis comme la peste depuis mes premières années de médecine. Il fallait bien que ça m'arrive un jour ou l'autre ! Les présentations sont rapides avec la titulaire, inexistantes ou presque avec les autres résidents et visuelles avec les internes. Bah oui, visuelles. Il faut bien voir ce que je vais avoir à me mettre sous la dent pour les prochains jours... Mais pour l'instant c'est une césarienne d'urgence que j'ai à me mettre sous la dent et autant dire que ce n'est pas ma tasse de thé. Retour au stade d'interne pour moi, autrement dit le lèche bottes qui suit la titulaire et admire ses belles mains de professionnelles pendant l'opération. Je déteste ça. C'est définitif. Et ce n'est qu'après une heure dans ce bloc tout de rose vêtu que je ressors enfin, avec pour consigne de remettre le dossier à l'infirmière. Hé oh, je ne suis pas votre sage femme de service, miss Montgomery ! " Ils ont vraiment cru que j'allais travailler là où les autres s'amusent... " Murmurais-je dans ma barbe - de trois jours, et alors ? - en déambulant dans le couloir. Je remarque néanmoins le regard d'une blonde, figé sur moi, visiblement surprise, ou choquée, par ma petite phrase. " Quoi ? T'as jamais vu un beau gosse en obstétrique ? " Délicat, accueillant et adorable le garçon. Et puis je remarque son badge accroché sur le bord de sa blouse. Nurse. Tout s'explique. " Le dossier de Mme J. , la césarienne du bloc 2. " Lançais-je avec tout autant d'amabilité en lui tendant le dossier. La journée va être longue, très longue...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: babies's doctor ? why not midwife too ? (+) janne & wyatt   Dim 22 Nov - 17:49

Une femme enceinte a toujours représenté un mystère pour Janne. Un mystère tant au niveau de la compliquée physionomie de la création de la vie. Bien que la science explique tout cela de manière simpliste, elle restait dubitative (et surtout incroyablement admirative) devant cette faculté à engendrer un être. Elle même ne s'était jamais crue capable de pouvoir réaliser un tel exploit. Et pourtant elle était actuellement en train de le vivre, de le façonner, de devenir une énigme à ses propres yeux. Janne, enceinte. Le combo lui paraissait encore étrange à penser, à réaliser, mais plus les jours passaient plus elle se faisait à l'idée. Non pas de se faire appeler maman, ou de nettoyer un bout de nez empli de mucus tout en évacuant des couches sinistrées. Non. Elle se faisait à l'idée de pouvoir être belle aux yeux du monde, de pouvoir afficher son pouvoir de femme à la terre entière. Car les religions ont beau parler de miracle en tout genre, celui de pouvoir donner la vie était inégalable. Son service avait commencé tôt par un délicat accouchement de prématurés (des triplés, bon dieu), la laissant vidée alors qu'elle pousse la porte de la salle de repos. Un café, vite. Tandis qu'elle feuillette un magazine aux coins écornés, elle ne peut s'empêcher de lever les yeux vers un groupe de jeunes infirmières en pleine euphorie, comme si Mel Gibson en personne allait rendre visiter au deuxième étage. Quoique, pour Mel, elle aurait pu les groupies en extase jusqu'à la fin de sa vie. Qu'est ce qui lui arrive au poulailler? Un titulaire lève les yeux au ciel en se servant un café à côté d'elle, lui apprenait le transfert momentané d'un résident en plastique dans ce service. Les transferts de courtes durées étaient fréquents, mais le rapport entre plastique et obstétrique lui était d'une grande inconnue. Ou la personne s'était trompée dans sa carrière, ou il y avait là un léger soupçon de punition, bien qu'elle ne comprendra jamais où était le martyre d'être ici. Janne se dirige vers la salle d'opération tout en parcourant rapidement les patientes de la journée, lorsqu'un interne (à priori) en sort, apparemment furieux. Ou consterné? Puis aux premiers mots qui sortent de ses lèvres, elle met rapidement un nom sur son visage. Petit Prince. Qui d'autre? A part une princesse je ne sais pas trop ce que je vois. Janne et sa retenue légendaire. Elle s'était rapidement taillée une réputation avec sa langue acérée et ses mots sans filtre. Janne, elle veut bien être gentille, mais à la seule condition qu'on le lui demande gentiment. Même un enfant de deux ans atteint de trisomie saurait dire s'il-vous-plaît. Elle se saisit sèchement du dossier qu'elle consulte brièvement avant de le classer parmi tant d'autres. Puis, elle se penche sur le comptoir des archives et l'observe, un léger sourire narquois au coin des lèvres. Petit Prince, n'est-ce pas? Qu'est ce que t'as fait pour mériter ça? Comment ne pas savoir qui il est alors que toutes les infirmières de l'étage sont en effervescence?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: babies's doctor ? why not midwife too ? (+) janne & wyatt   Lun 23 Nov - 18:44



Une princesse. Je devrais mal le prendre n'est-ce pas ? Et bien contre toutes attentes, je le prends bien. Vraiment bien. Vous savez pourquoi ? Parce que si elle m'appelle princesse, c'est qu'elle fait référence au fameux surnom qui me colle à la peau, petit prince. Donc elle me connait. Donc elle connait ma gueule princière. Elle sait qui je suis. Ce qui, je dois bien l'avouer, n'est pas mon cas. Qui est-elle ? Comment s'appelle-t-elle ? Comment la surnomme-t-on ? Que fait-elle et depuis combien de temps ici ? Je n'en ai pas la moindre idée. Certes, il faut avouer que je suis carrément tourné sur mon petit nombril, me considère comme le centre du monde et donc ne suis pas un super juge de la popularité du monde extérieur. Mais quand bien même ! Elle me connait et je ne la connais pas. Je me considère donc, de base, supérieur. Philosophie O'Donnell en trois lignes. Et quelle est la philosophie de la demoiselle inconnue ? Visiblement provoquer les gens sans grande répartie ou sans justification. Si elle veut jouer, on va jouer mais ça risque de devenir assez tendu entre nous dès le départ. Ca serait dommage non ? " C'est donc pour ça que je ne suis pas trisomique ! Et vous pas très observatrice. " Non je ne suis pas totalement idiot. Oui j'ai bien compris ce qu'elle voulait dire. Non je ne serai pas poli. Et oui, j'aime faire taire les gens. Fini l'interrogatoire par télépathie ? Passons à autre chose maintenant. En effet, mon manque d'amabilité n'a pas eu l'air de lui faire peur et elle ne tarde pas à relancer la discussion pour en savoir plus sur moi. Ahah, je savais qu'elle me connaissait. Petit sourire idiot qui vient se greffer sur le coin de mes lèvres alors que j'entame une réponse : " Les hormones de ma titulaire ne supportaient plus le choc, elle a préféré me transférer pour une semaine. Question de sécurité, tu vois. " Simple et modeste comme toujours ! Je pourrais presque en faire ma devise. A mon tour, je m'approche du comptoir qui nous sépare, pose mes avants bras dessus et reprends la parole, mon regard plongé dans le sien : " Et c'est bien petit prince, on t'a bien renseigné. A qui ai-je à faire ? Si ce n'est la jolie blonde du deuxième... " Et oui, beau parleur en toutes circonstances. Désespérant, n'est-ce pas ? Rassurez-vous, je le vis bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: babies's doctor ? why not midwife too ? (+) janne & wyatt   

Revenir en haut Aller en bas
 
babies's doctor ? why not midwife too ? (+) janne & wyatt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ze cure - the air doctor
» le roi des magic babies: quel est votre magic baby préféré?!
» ** Les Magic Babies de Ptepuce mise a jour p.2 !! **
» A propos des noms des Magic Babies
» les Babies de roguebuffy38

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: ANCIENS TOPICS-
Sauter vers: