AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I know you want me ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 11:15


ARON NIELSEN
“And I’d choose you; in a hundred lifetimes, in a hundred worlds, in any version of reality”

NOM :  NIELSEN PRÉNOM :  Aron AGE : Trente-deux ans SURNOM :  Etant un dragueur invétéré, un coureur de jupons, un Dom Juan, un charmeur dans l'âme, mon surnom ne peut qu'être dredger ... ORIGINES :  Anglaises de par mes deux parents. STATUT :  Libre de mes faits et gestes, non tenu par une laisse qu'est le mariage ou simplement une relation de longue durée. MÉTIER :  Titulaire en chirurgie plastique, mes mains en or ont servi à plusieurs centaines de greffes de peau ou tout simplement à des augmentation mammaire. TRAITS DE CARACTÈRE : Déterminée, travailleur, consciencieux, charmeur, arrogant, sociable, joueur, franc, jaloux, généreux GROUPE :  Scalpel AVATAR :  Jesse Lee Soffer SCENARIO OU INVENTE ? :  Scénario

✃ It's as if I could not breathe without you.
Mon premier geste au saut du lit, c'est d'allumer une cigarette, mon taux de nicotine s'étant épuisé durant la nuit - Je vide presque une cafetière à moi seul le matin, le café étant la seule choses qui puisse être capable de me réveiller et de me tenir éveillé - Je me défoule au sport, surtout à la course à pied.3 Les sports en collectif ne sont pas fait pour moi, ayant fait l'expérience étant plus jeune - Les femmes, je les veux toutes, ou presque. Je suis un coureur de jupons et je l'assume pleinement. D'après une étude, ce serait parce que je n'ai pas encore rencontré celle qui ferait battre mon coeur à tout rompre, celle pour qui j'aurais envie de déplacer des montagnes. Alors je les teste une par une, sans jamais m'attacher et encore moins m'attarder - En amour, j'ai déjà été malheureux. Dans ma jeunesse, je n'ai pas toujours eu le physique que j'ai actuellement. J'étais légèrement rondouillard, et j'étais la cible des moqueries. Je n'ai jamais supporté les moqueries de la fille dont j'étais secrètement amoureux - Je suis passionné par mon métier, quel que soit le cas que j'ai à traiter. Je ne vis que pour ça et par mon métier - Mes parents sont également dans le métier de la chirurgie : ma mère est chirurgienne foetale tandis que mon père est un grand neurochirurgien fortement réputé. J'ai comme qui dirait suivit leurs traces par passion pour la médecine. Même si je ne sauve pas de vie, textuellement, j'aime le sentiment que je ressens lorsque je viens de reconstruire un visage, ou un autre partie du corps, qui a été brûlé, lorsque je vois le sourire sur le visage des patients que je viens d'opérer et que je leur dis que l'opération s'est bien déroulé - Je suis fils unique. J'ai pourtant, toujours rêvé d'avoir une petite soeur - Je viens d'arriver au Memphis Wave, en tant que titumaire en chirurgie plastique - J'ai déjà été fiancé une fois avec celle que je pensais être la femme de ma vie. Sauf que cette dernière s'est barré avec le mauvais prince, ou plutôt avec mon meilleur ami. J'ai su par la suite qu'elle menait une véritable double vie entre mon meilleur ami et moi. Alors depuis, je collectionne les rencontres d'une nuit ou d'un instant. De toute manière, je ne suis plus à la recherche d'une relation stable, j'aime ma liberté depuis et pour rien au monde, j'en changerais. Ou presque ...

✃  You are my paradise, but maybe I'm your hell
Je me rhabille, d’une façon des plus rapides qu’il soit. Je n’ai certainement pas envie que quelqu’un entre dans la réserve et nous surprennent. Les relations sexuelles, entre collègues ou entre titulaires et résidents, sont formellement interdites au sein  de l’hôpital. Un rapide coup d’œil vers ma partenaire habituelle, je lui lance un dernier clin d’œil. Nos rendez-vous secrets et récurrents sont à la limite du pathétisme mais ils me conviennent parfaitement. Ce qu’elle en pense, elle ? La question ne m’est jamais venue à l’esprit et elle ne m’en a jamais parlé. J’ouvre la porte et fait mine d’être à la recherche de matériel, afin de n’éveiller aucun soupçon. « Tiens, Nielsen, tu tombes bien, j’ai une reconstruction faciale d’un polytraumatisé, à la mine, au box 7. Si tu peux aller voir et me donner ton avis. » « Ce sera fait » Je continue ma route dans le couloir, les bras chargé de matériel dont je n’ai aucunement besoin.

Assis au bar, mon regard divague entre toutes les personnes présentes dans ce bar ce soir. Mon regard s’attarde sur les jeunes femmes mais aucune, ce soir, ne repartira avec moi. Soit elles sont venues accompagnées, soit elles m’ont déjà refoulé. Je décide de reprendre ma place initiale, face au barman qui s’agite derrière son bar avec le nombre de commande qui augmente au fil du temps. Je tourne la tête sur ma gauche et aperçoit une jeune femme que je n’avais pas encore aperçu dans ce bar. Ce bar où les agents hospitaliers ont l’habitude de venir après une dure et longue garde à l’hôpital. « Une vodka martini pour moi et un cosmo pour elle » La jeune femme tourne la tête pour poser son regard sur moi. Le barman s’affaire à ma commande puis dépose les 2 verres devant nous. La jeune femme ne m’a pas encore adressé un mot mais je peux voir dans son regard qu’elle semble déjà agacée par ma présence. « Aron et tu es ? » « Une fille qui n’aime ni les cosmos, ni les types dans ton genre » Finit-elle par me répliquer, à peine avais-je terminé ma question. « Tu veux dire les chirurgiens qui te trouvent sublime ? Il faut changer de bar alors, ici c’est un peu le repère des gens  de l’hôpital d’en face » Je n’envisageais pas une seule seconde qu’elle puisse être chirurgienne, qu’elle puisse passer ses journées les mains dans le ventre ouvert de quelqu’un. Mais sa répartie me plaisait et même si j’étais certain de ne pas rentrer chez moi avec elle ce soir, j’avais envie de la titiller encore un peu. Elle finit son verre d’un trait et dépose un billet sur le bar. Puis je la vois s’éloigner petit à petit. Ce soir, n’est pas mon soir mais j’espérais la revoir un jour.

J’arrive à la mise, là où m’a bipé. Je cherche du regard le patient qui pourrait bien se trouvait dans mon domaines de capacité. Mais je ne trouve rien. Rien, à part LA jeune femme du bar qui me tombe dessus. « Dite-moi que je rêve ! C’est toi le nouveau titulaire plastique ? » Arborant mon plus beau sourire afin de les faire de nouveau sortir de ses gonds. « Tiens, Mademoiselle je n’aime pas les cosmos ni les types dans ton genre ! » Je n’avais pas oublié sa phrase lancinante et encore moins le fait que je ne l’avais certainement pas imaginé être passionnée par la médecine. « J’ai un enfant brûlé au troisième degré qui vient d’arriver aux urgences alors j’espère que tu es vraiment bon ! » Me lance-t-elle avant de partir dans la direction du box où se trouve l’enfant. A peine l’avais-je examiné que je savais que l’enfant devait passer au bloc, entre mes mains. Je ne voulais en aucun cas impressionnée la chirurgienne pédiatrique. Lorsqu’il s’agit de mon travail, plus rien ne compte pour moi, hormis la survie de mon patient qui se trouve sur la table d’opération. Comme si je m’enfermais dans une sorte de bulle et que personne ne pouvait y pénétrer sans mon accord. L’opération se déroula sans encombre, sans complications. Le petit garçon n’a pas eu de complications postopératoires. « Merci » M’adressa tout de même la chirurgienne. Je n’en demandais pas tant. Après tout je n’avais fait que mon métier et c’était pour ressentir ce sentiment, en grande partie, que j’avais choisi ce métier. « Ca mérite bien un verre dans le bar d’en face. » La taquinais-je. J’étais persuadé qu’elle allait accepter, histoire de remettre les choses à plat et de repartir sur de bonnes bases. « Bien tenté mais c’est toujours non, Aron. » Elle quitte la pièce sans me laisser le temps de lui répondre. Il y a bien longtemps qu’une femme ne m’avait pas résisté et il y a bien longtemps que je n’avais pas ressenti cette sensation à l’égard d’une femme me résistant.  



PSEUDO/PRÉNOM : Justine AGE : Vingt-trois ans OU AS-TU CONNUS LE FORUM : Sur Bazzart FRÉQUENCE DE CONNEXION : Dès que je le peux CRÉDITS PHOTO ET CITATION : Tumblr AUTRE : écrire ici



Dernière édition par Aron Nielsen le Sam 21 Nov - 10:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 11:26

Bienvenue sur le forum, excellent choix de scénario C'est June qui va être trop contente, elle t'attendait avec impatience
Bon courage pour ta fiche en tout cas, il nous faudra un lien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 11:28

Je confirme, le choix de scénario est top, puis Jesse.
Bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 11:35

Roma : Merciiii Je savais qu'elle n'attendait que moi Bien entendu qu'il nous faudra un lien

Janne : Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 11:41

Bienvenue et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 12:15

Bienvenue chez toi I love you
Tu peux m'harceler par MP Smile Et hâte de RP avec toi <3
Revenir en haut Aller en bas
Leela Robertson

avatar

MESSAGES : 1223 SINCE : 28/10/2015 NICKNAME : Mashed Woods - Justine FACE, @ : Priyanka Chopra

SCALPEL AND BISTOURI
Quote: « Je suture une banane dans l’espoir vain que ça réveillera mon cerveau. »
Surnom: Shiva
Répertoire:

MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 13:47

JESSE Super choix de scénario, bienvenue sur BTP I love you

_________________
Do it again, and I'll see you tomorrow, I want to get it, you've got something to borrow  Can't make it feel right on my own, that's when I turn you on again, I buy it, but it don't measure up, what is the missed ingredient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scalpeletbistouris.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Ven 20 Nov - 14:56

excellent choix de scénario
et puis jesse + sophia
bienvenu et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Sam 21 Nov - 9:19

Merci mercii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Sam 21 Nov - 12:44

bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I know you want me ...    Sam 21 Nov - 15:17

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Leela Robertson

avatar

MESSAGES : 1223 SINCE : 28/10/2015 NICKNAME : Mashed Woods - Justine FACE, @ : Priyanka Chopra

SCALPEL AND BISTOURI
Quote: « Je suture une banane dans l’espoir vain que ça réveillera mon cerveau. »
Surnom: Shiva
Répertoire:

MessageSujet: Re: I know you want me ...    Sam 21 Nov - 15:52

J'adore le caractère d'Aron, l'anecdote m'a beaucoup fait rire Je valide, n'oublies pas de te rendre dans la partie gestion pour y faire tes demandes en tout genre, tu peux également participer à l'intrigue principale si tu le désires. Bon jeu sur BTP I love you

_________________
Do it again, and I'll see you tomorrow, I want to get it, you've got something to borrow  Can't make it feel right on my own, that's when I turn you on again, I buy it, but it don't measure up, what is the missed ingredient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scalpeletbistouris.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I know you want me ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
I know you want me ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - CUT THE SKIN - :: Damage Case :: Version 2 :: les fiches-
Sauter vers: